AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMar 7 Aoû - 20:09





The Attack • PART I
À l'extérieur • Équipe 3



30 JUILLET 1970 - Q.G DU BROTHERHOOD

Les agents de la CIA sont postés un peu partout autour du Q.G du Brotherhood, attendant les ordres de leurs supérieurs. Leur mission : faire le plus de prisonniers possible avec autorisation de tirer sur les mutants si les évènements tournent mal - mais ils ont interdiction de les tuer. Le Brotherhood s'apprête à subir une nouvelle attaque qui pourrait bien renforcer leur haine envers les humains. Préparez-vous donc à une nouvelle guerre humains VS mutants...




Déroulement des réponses



➜ Les personnages d'occasions, merci d'utiliser ce formulaire avant de rédiger votre réponse (dans le même post cependant) : http://www.xmen-first-class.com/t1335-formulaire-des-pnj-personnages-d-occasions
➜ Chaque joueur doit répondre une seule fois ci-dessous, en introduisant son personnage sous forme de RP (10 lignes minimum comme dans le règlement).
➜ Une fois que tous les participants auront répondu, une liste de roulement de réponses apparaîtra. Vous devrez donc attendre votre tour pour répondre.
➜ Nous donnons un délais de 5 jours au membre dont vient le tour de réponse. Si ce dernier ne répond pas avant les cinq jours écoulés, la personne qui suit devra répondre.
➜ Si vous avez des questions, n'hésitez pas à la poser dans ce sujet qui a été crée spécialement pour l'intrigue.

Règles de jeu


➜ Il est interdit de tuer un personnage occasionnel (sauf si ce dernier le désire).
➜ Il est interdit de tuer n'importe quel personnage, sauf un PNJ (un personnage que vous pouvez faire intervenir dans votre rp et qui n'est joué par absolument personne).
➜ Il y aura des combats, donc des risques de blessures sur vos personnages. Vous n'avez pas l'autorisation de blesser le personnage d'un autre sans son autorisation. Cependant, restez crédible, vous pouvez blesser votre personnage si la situation le permet.
➜ Il est interdit de décider des actes et des paroles d'un personnage sans son autorisation.
➜ Un (ou des) maîtres du jeu orchestreront l'intrigue pour permettre une seconde partie (qui arrivera à la fin de celle-ci). Merci donc de respecter les évènements de l'intrigue.
➜ Vous ne pouvez pas dévier l'intrigue (photographe qui débarque pour prendre l'attaque en photo, partir de l'intrigue et faire du hors sujet etc...)
➜ Pour les membres de la CIA : des ordres vous seront donnés par un maître du jeu.
➜ Les témoins "humains" (hors CIA) doivent être minimes. Tout se passe dans une banlieue désaffectée, avec des junkies tout autour (ce qui n'est pas une grande menace humaine).
➜ Pour permettre la partie II de l'intrigue, nous vous demanderons de ne pas faire capturer de mutants du Brotherhood. Le but de l'intrigue est l'échec de la CIA.
➜ Comme dit précédemment, l'intrigue doit se finir sur l'échec de la CIA. Il n'y aura donc pas de prisonniers et la CIA devra abandonné son attaque qui sera vouée à l'échec (donc, vous pouvez faire intervenir des morts ou de graves blessés de la CIA - non jouables - dans les rp, suite aux attaques des mutants).

➜ Dans l'équipe N°03, Angel Endless va faire son apparition. Vous devrez respecter son pouvoir, ce qui devrait apporter une touche original à l'évènement pendant une courte durée.


Participants de l'équipe 3
& ordre de passage des réponses


• QUATRIÈME TOUR •

1. Erik Lehnsherr • Personnage d'occasion CIA : Agent Parker (David) 5 JOURS POUR RÉPONDRE
2. Ashton R. Crawford • Personnage d'occasion CIA : Agent Murphy (Eddy)
3. Adrian Stark • Humain et fier de l'être : Fournisseur d'armes pour la CIA
4. William Winckworth • Mutant du Brotherhood : Don de métamorphose fumée.
5. Elijah Moore • Mutant du Brotherhood : Don de manipuler le sang.

+ Angel Endless • Mutante égarée qui passe par là : Don de libérer de puissantes phéromones. Elles rendent les personnes présentes amoureuses de son hôte (Angel, donc) • Apparition Bonus







Introduction de jeu


Les agents de la CIA attendent le signal pour agir. Postés dehors, ils observent le QG du Brotherhood, à l'affut du moindre mouvement. Tout est calme, tout semble paisible. Quelques junkies passent par là mais un agent de la CIA se charge de les faire dégager. Un des junkie commence à se débattre et parle assez fort. L'agent de la CIA tente de tout faire pour le calmer mais le garçon râle. À l'intérieur, les membres du Brotherhood entendent la dispute mais ne s'en soucis pas, à cause des nombreuses disputes stupides dont-ils peuvent être témoins chaque jours. Mais Erik Lehnsherr (ou, éditez si vous voulez par "un membre du brotherhood") remarque par la fenêtre que le Junkie se dispute avec un homme armé qui ne ressemble en rien à un agent de police... L'alarme est alors lancé dans le QG du Brotherhood. Trois équipes sont formées : une reste à l'intérieur, deux sortent à l'extérieur et se divisent dans des rues différentes pour défendre leur emplacement...




Le but est de faire peur à la CIA, de se défendre. Il faut que les mutants gagnent la bataille. La CIA possède une tactique pas assez fiable pour faire face aux mutants. L'équipe n°03 doit rester à l'extérieur, dans la seconde rue, tant que le maître du jeu (William) n'a pas décidé de changer la donne. Amusez-vous bien et que le spectacle commence !




Vous pouvez dès à présent poster votre première réponse en introduisant votre personnage. Pour un départ, vous pouvez raconter ce que faisait votre personnage avant que la CIA ne se fasse repérer, puis pendant. Ensuite, il vous faudra attendre que tous les participant de l'équipe ait posté et la liste de roulement. Une fois que c'est à votre tour, une nouvelle fois, laissez-vous guider par le maitre du jeu.






Dernière édition par William Winckworth le Sam 15 Sep - 11:02, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 8 Aoû - 2:30



Nom du personnage d'occasion : Non obligatoire, mais au moins un nom ex : Agent Parker (de son petit nom David =) )
Description rapide physique : David est un homme de la quarantaine, plutôt bien conservé. Il est plutôt petit, mais très agile. Ne vous fiez pas à silhouette, il possède une force phénoménale (mais toujours humaine. David n'est pas un mutant, merci pour lui.
Âge approximatif : Une quarantaine d'années




David trépignait d'impatience depuis des jours. Et comme à son habitude, cette impatience se traduisait par un comportement encore plus exubérant que d'habitude. Il ne cessait de faire des plaisanteries à ses collègues, racontant par anticipation de la manière dont ils allaient éclater ces mutants, ces erreurs de la nature.
Et les voilà enfin, arrivés au petit matin, il leur avait fallu peu de temps pour s'installer. Ils avaient attendu patiemment. Le silence se faisait de plus en plus pesant et seuls les chuchotements excités de David parvenaient à le rompre.
Soudain des éclats de voix fit tourner la tête à tous les agents. Un de leurs collègues essayait de refouler un gars. Un drogué du coin, si David se fiait à son apparence décharnée, ses habits miteux, ses tics qui faisaient tressauter tout son corps. L'agent n'avait pas particulièrement cherché à savoir pourquoi les mutants apparemment si redoutables avaient décidé de se cacher parmi ces junkies qui se planquaient dans les squats alentours par dizaine. Ce n'était pas très glorieux, et cela ne voulait dire que deux choses pour David : soit ces mutants étaient des lâches, soit ils étaient impuissants. Peut-être même les deux... De toute façon, dans un cas comme dans l'autre, les agents du gouvernement n'en feraient qu'une bouchée.
La dispute s'envenima, les cris se firent plus forts.
David échangea des regards soucieux avec ses collègues. Il était redevenu silencieux, grave.
Quelques instants plus tard, David aperçut un mouvement du coin de l’œil. Il tourna la tête, se redressant, aux aguets. Deux hommes venaient de sortir de la bâtisse misérable.
Pas deux hommes. Deux
mutants.
L'agent Parker s'empara de son arme, vérifia que la sécurité était enlevée, et attendit les ordres.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 8 Aoû - 3:30



Nom du personnage d'occasion : Agent Murphy. Eddy Murphy.
Description rapide physique : La trentaine, afro-américain, cheveux noir et court.
Âge approximatif : 30 ans.




L’agent Murphy se tenait prêt. Fusil à pompe chargé, gilet de sauvetage enfiler et attacher et les munitions qui débordaient presque ses poches. Il était fin prêt pour la mission du jour et ce n’était pas la moindre puisque s’était le grand jour J. Une dur mission l’attendait lui et ses collègues de l’agence. Marchant d’un pas lent mais confiant, il n’avait aucune idée du danger auxquelles il allait devoir faire face aujourd’hui.

Soudain, un crie se fit entendre. Avec ses très bons réflexes, l’agent Murphy, Eddy de son prénom n’hésita pas une seconde à aller voir. S’était un drogué qui faisait encore des ravages. Il avait vu les agents de la CIA et il n’avait trouvé rien de mieux à faire que de faire du bruit. Une opération qui risquait donc de tourné à la catastrophe si il se faisait repérer à cause de lui.

L’altercation ne s’arrêta pas là jusqu’au moment où les bruits se faisait de plus en plus entendre. Il ne cessait de crier. Eddy essaya tant bien que mal de demander via la radio de le faire taire mais rien jusqu’au moment ou en s’y mettant à deux sur lui il réussir à l’endormir. Ah, ses putains de junkies toujours la quand il ne faut pas.

Quelques secondes plus tard deux mutants sortirent de la bâtisse. Ce n’était sûrement pas des hommes ordinaires, sans doute étaient-ils des mutants. L’agent Murphy s’empressa de s’approcher d’eux, jusqu’à environs une vingtaine de mètres toujours en pointant son armes vers eux il essaya de les persuader pour qu’ils se rendent même si ils n’allaient sans doute même pas prendre la peine de l’écouté.

« Agent Murphy, CIA. Vous êtes en état d’arrestation. Lever les mains en l’air et il ne vous sera fait aucun mal. Si vous tenter de vous enfuir ou même de nous attaquer, nous serons dans l’obligation d’ouvrir le feu sur vous. Ne nous obligez pas à en venir jusque-là et rendez-vous. »

Il s’y croyait drôlement et pourtant, il savait au fond de lui que ce n’était que des paroles en l’air qu’il venait de dire. Mais pour lui, tous les hommes ont le droit a une chance, même si ce sont des mutants comme cela. Afro-américain, il connaissait les droits de l’homme et s’était fait un point d’honneur à les respecter.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 8 Aoû - 10:54


    Des missiles. Le nouveau projet de Stark. Un projet qui semblait intéresser beaucoup, beaucoup de personnes. En même temps, une seule tête qui se divise en dix autres, qui ça ne pouvait pas intéresser ? Ces derniers temps, la CIA semblait agiter. Par un soir de pleine lune, de romance et d'ébats, hum, les dirigeants de l'Agence contactèrent Stark. Ils avaient besoin de nouvelles armes, plus performantes et qui s'adaptent à leurs besoins. Ils en avaient surtout besoin contre des « hommes aux aptitudes surnaturelles ». En bref, une bande de dégénérés aux gênes étranges. Les super bizarroïdes comme il aimait les appeler. Ne manquant jamais une occasion pour enrichir son entreprise, Stark a accepté, en y apposant une condition : être présent le jour de l'assaut. Surpris, ils l'étaient, ils ont d'abord refusé. Comprenez que perdre un grand génie comme Stark était fort fâcheux, mais à force d'explications, le jeune président eut enfin ce qu'il voulait. Évidemment, ça n'a pas fait plaisir au conseil d'administration de Stark Industries. Il a prétexté qu'il avait besoin de tester ses nouveaux jouets, mais comme un Stark n'a de compte à rendre à personne, ils ne purent pas aller contre sa décision. Cela a du bon le pouvoir.

    Comme toujours, Adrian était vêtit d'un somptueux costume noir et avait porté pour l'occasion sa plus belle paire de lunettes. Il n'allait pas à une réception, mais quitte à mourir, autant le faire de manière élégante. Il était dans cette espèce de tank, entouré de personnes à cran. C'était ici le centre des opérations mobiles, un nom dans le genre. Bref. Il fallait se préparer et pour l'occasion, le chef d'entreprise avait emmené de nouvelles inventions encore toutes fraîches. Avec grande difficulté, Stark réussit à enfiler le gilet pare-balle qu'on lui avait prêté pour l'occasion. Au moment où cette incapable d'assistante lui tendit un simple M9, Adrian arqua un sourcil. Il ne participerait jamais à une opération comme celle-la avec comme seul armement un misérable M9. D'un hochement de tête, Stark refusa. A l'aide d'une petite télécommande, il ouvrit la mallette qu'il avait emmenée. Qu'est-ce qu'elle contenait ? Oh diverses choses. Une brève présentation s'impose. Grenades sensorielles. Lorsqu'elles explosent, elles libèrent un gaz inodore qui attaquent le système nerveux. Vertiges et annihilations des sens des personnes atteintes pendant une minute et trente secondes. Grenades à décharges électromagnétiques. Pour faire simple, quand elles font boum, tous les appareils électriques dans un rayon de cinq mètres tombent en rade. Côtés munitions, des balles performantes, dans les têtes de celles-ci, Stark y a intégré une chambre de quelques millimètres. A l'impact, la chambre s'ouvre et libère une bonne dose de chaleur. Plus de dégâts en somme. Le modèle réfrigérateur est en préparation à l'usine. Et pour finir, un nouveau fusil d'assaut. Une portée pratique qui s'élève à 900 mètres, une cadence de tir de 800 coups par minute et bien sûr, c'est un automatique. Stark aurait pu en apporter plusieurs pour cette opération, mais tout cet arsenal n'a pas encore été testé et on ne lui avait pas demandé. C'était un usage personnel pour ce soir.

    Fin prêt, il se dirigea dans la rue qu'on lui avait assignée. Des hommes étaient déjà en poste. Évidemment, il paniquait, mais un Stark sait contrôler ses émotions et l'apparence qu'il reflète. D'un pas confiant, il s'avança vers un agent au hasard. Vieux apparemment. Après l'avoir détaillé quelques secondes, il se mit face à lui.

      « C'est un grand honneur pour moi d'être aux côtés d'hommes comme vous. Vous défendez notre pays à vos risques et périls et je ne sais comment vous remercier, agent ? » Un débit de parole inhumain. On aurait pensé que c'était dû au stress, mais ça ne l'était pas, c'était son état normal. Après avoir vu les inscriptions sur la veste de l'homme, il put enfin terminer sa phrase. « Parker. »


    A peine sa phrase ponctuée que les choses se mettaient en mouvement. Se retournant brusquement, Stark vit deux hommes sortir du bâtiment. Un ravalement de salive et une perle de sueur qui dégoulinait de son front. L'attention d'Adrian fut ensuite attiré par cet agent qui venait de se présenter. Murphy. Enchanté. S'il le désirait, les mutants pouvaient se rendre. Stark arqua un sourcil quand il vit l'agent s'avancer vers ces hommes.

      « Je ne crois pas que ça soit une bonne idée, mais vous pouvez aussi essayer d'agiter un cheese-burger. Ils viendront peut-être. » Un léger regard inquisiteur à Parker. « Quelqu'un a prévenu votre copain qu'il fallait attendre les ordres ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 8 Aoû - 11:37




Plongé dans l'obscurité, dans un coin du salon, William observait une photographie. Son briquet était allumé, éclairant une partie de l'endroit où il se trouvait. Son fils lui manquait terriblement. Sur l'image, Ethan semblait heureux. Il avait un large sourire et une barbe à papa dans la main droite. William se souvenait encore de ce moment passé avec lui à la fête foraine. À cette époque, ils étaient heureux. Il n'y avait pas encore de soucis avec les damnés, pas encore de doutes quant à l'avenir du jeune garçon. William avait été un père avant tout. Aujourd'hui, il se retrouvait seul. D'abord membre des damnés, il avait rejoint le Brotherhood après avoir laissé son fils partir à l'institut de Charles Xavier. Cette décision ne l'avait pas enchanté, mais il voulait que son fils soit en sécurité. Il ne voulait pas le mêler aux guerres des clans et savait le professeur X - comme il se faisait appeler - calme d'esprit. Ce n'était pas un homme qui allait élever son fils pour combattre. William n'avait rien contre le télépathe, ni contre ses élèves d'ailleurs, mais il ne partageait pas ses idées. Il était convaincu que les hommes pouvaient anéantir la race mutant. Et dans les mutants, il y avait son fils. Pourquoi se rendre dans un endroit où l'on vous apprend que l'homme peut être bon ? William tournait le dos aux x-men, sacrifiant ainsi la vie aux cotés de son fils. Et malgré l'amour qu'il portait à Ethan, il était convaincu que son fils était mieux sans lui.

Un soupir s'échappa des lèvres de William. Il se torturait trop. Levant les yeux, il remarqua un autre mutant solitaire qui s'était réfugié dans un coin. Jayden McFear, un gars avec qui il avait pour ainsi dire sympathisé dans un bar, après une partie de billard où ils avaient tous deux gagnés contre une bande d'humains aussi nuls que lourds. Pourtant, William ne s'approcha pas de lui. Ils avaient tous les deux besoins de solitude, sinon ils ne se seraient pas isolés par rapport aux autres.

William rangea la photographie de son fils dans une poche intérieure de sa veste alors que Candice, un autre membre du brotherhood, venait de s'exprimer d'une voix forte, faisant taire les quelques mutants plongés en pleine discussion. Il ne porta pas trop attention à cette dernière, puisqu'il ne l'appréciait pas. Pensant que le calme allait regagner la pièce, William se perdit dans ses pensées. Il s'imaginait loin d'ici, avec son fils. Les évènements s'enchainèrent alors rapidement. Une voix, peut-être celle d'Erik, retentit dans toute la maison. La dispute qui se faisait entendre dehors n'avait rien d'habituel. Apparemment, la CIA était là. D'un bond, William se leva du sol, les sens en alertes. Jayden, qui avait usé de son don de télékinésie, relâcha un miroir qu'il avait tenu en lévitation. Rapidement, des équipes se formèrent et William due sortir à l'extérieur, accompagné d'Elijah Moore, qu'il ne connaissait guère.

Les deux mutants faisaient donc équipe et se retrouvèrent bien vite dans une rue. Il y avait quelques agents de la CIA et un type en costume. William ne savait pas à qui il avait affaire et porta son regard sur Elijah. « J'ai l'impression qu'on va devoir se battre contre un milliardaire qui aime les sensations fortes » murmura-t-il en parlant de l'homme qui se tenait devant les agents. William attira ensuite Elijah dans un coin, autant pour se protéger que pour discuter. Ils leur fallait un plan d'attaque et vite. « Tu fais bouillir le sang je crois, ou un truc dans le genre ? » dit-il rapidement, sans trop savoir s'il avait raison ou tord. « Je peux attirer quelques agents ici... tu te feras sûrement une joie de leur apporter un soin spécial mutant. » Un clin d’œil et voila William devenue fumée.

La masse noire se déplaça lentement, mais sûrement, et William réapparut derrière le type en costard qui parlait de cheeseburger. Le mutant arqua un sourcil, puis, annonça sa présence. « Volontiers ! Avec supplément de frites et coca. » Et sans attendre, William se changea de nouveau en fumée pour retourner à sa place initiale, près du mutant avec qui il allait faire équipe. « Je crois qu'ils veulent nous payer un menu de fast-food. »


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeJeu 9 Aoû - 13:30


J’étais dans mon coin, je ne parlais à personne et personne ne me parlait et ça me convenait très bien, j’étais du genre solitaire. Je jouais avec mon briquet, avant de le ranger dans ma poche. Je regardais ceux qui m’entourait, William faisait son nostalgique ou quelque chose du genre devant une photo, de l’autre côté il y avait Jayden, je ne l’appréciais pas spécialement, mais je ne le détestais pas non plus, on a fait plusieurs fois équipe ensemble dans des missions et ça s’est toujours révélé un succès. Il arrivait à me faire utiliser mon pouvoir de la manière la plus judicieuse possible. Mais pour moi, on était juste partenaire rien de plus, on n’était pas particulièrement ami, pas encore du moins. Il y avait Candice aussi qui criait sur un groupe qui parlait trop fort selon elle. Pour moi c’était elle qu’il fallait engueuler surtout, j’avais horreur du bruit quand je suis au calme. Je vis Barbara également plus loin, ces temps-ci je lui en avais fait bavé lors des entraînements, elle voulait devenir plus forte pas de problèmes, pour moi la force se gagne au prix de longues heures de souffrance et elle l’a très vite compris.

J’étais confortablement installé dans le fauteuil, ne faisant plus attention à personne. Puis soudainement j’entendis une voix s’élever dans le calme de la pièce, c’était Erik. J’ouvris un œil pour le regarder en même temps qu’il parlait. Visiblement le bruit qui venait de dehors n’était pas une bagarre habituelle de drogués. Non apparemment ce serait des agents de la CIA qui serait devant le bâtiment. Je fis craquer les os de ma nuque et de mes doigts tout en me levant, j’eus un sourire sadique sur les lèvres en pensant déjà à la manière dont j’allais pouvoir m’amuser. Ces pauvres insectes humains ne savaient pas à qui ils avaient à faire. On était loin d’être des rigolos nous, on n’était pas là pour faire jolis et on allait se battre, on allait se défendre et s’il fallait tuer, je tuerais quiconque me barrera la route. On forma rapidement des équipes et je me retrouvais avec William, je n’avais aucun apriori par rapport à lui, je ne le connaissais pas, je ne lui avais jamais parlé, je connaissais juste son nom et son pouvoir, c’était le principal.

Une fois dehors je vu les deux agents de la CIA et un autre type en costard noir plus loin. Il avait tout compris lui, il était déjà prêt pour les enterrements. Je fus cependant déçu, je m’attendais à une grosse artillerie contre nous, mais non rien de tout ça, juste des voitures et des hommes armés. Bon mon pouvoir peut toucher quatre personnes en même temps pour être efficace. L’un d’eux nous demanda de nous rendre avant d’ouvrir le feu, j’arquais un sourcil, ce type était sérieux ? Vraiment ? Quel abruti !

William m’adressa quelques mots avant de commencer à bouger.

Oui, mais pour moi, ça ne change rien, je tuerai tous ceux qui me gêneront. Et oui je fais bouillir le sang où je peux le geler, tout dépend de l’effet que l’on souhaite avoir. On peut avoir un glaçon sanguin ou un chaudron. J’eus mon plus beau sourire carnassier quand il proposa de m’amener quelques agents. Avec plaisir, je peux en atteindre quatre en même temps, si tu sais m’amener ça, ça me ferait plaisir.

Il partit en fumée jusqu’aux agents et au gars en costard. J’avais entendu parler de son pouvoir, mais ça surprend quand même comme effet. Il revint assez vite, me disant qu’ils proposaient un fast-food. Je souris légèrement, décidément ces humains avaient de l’humour même quand ils sont si proches de la mort.

Les hostilités allaient commencer ! Les choses sérieuses arrivent désormais ! On verra combien de temps ses types vont mettre à comprendre un pouvoir invisible.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeVen 10 Aoû - 22:24


David jeta un regard intrigué à Stark qui venait de s'approcher de lui pour lui asséner des paroles à une voix beaucoup trop rapide. L'agent ne comprenait pas ce que ce mec foutait là - il n'avait jamais réussi à comprendre les caprices des milliardaires - et il ne lui inspirait absolument pas de tout confiance.
" Restez en vie et continuez de nous fournir les armes qui vous protègeront, lui répondit David d'une voix bien plus sèche que son ton habituel. "
La mission commençait à le rendre nerveux, et ce sentiment fut accru lorsque les deux mutants sortirent de la baraque.
David se mit aussitôt à genoux, posté derrière le muret qui avaient cachés ses coéquipiers et lui depuis qu'ils étaient arrivés. Et tous trois laissèrent échapper un étrange son, entre la plainte et le soupir en voyant l'agent Murphy aller au devant des mutants, se mettant incroyablement à découvert, tandis que Stark lui lançait un sarcasme. David secoua la tête d'un air désespéré. La CIA n'aurait jamais dû engager des noirs, on ne pouvait pas leurs faire confiance, et Murphy en était la preuve vivante. Il était si stupide, comme tous ceux de sa race, qu'il fonçait droit dans le mur, sans réfléchir. *
Mais l'agent suivit le mouvement lorsque ses coéquipiers se relevèrent, prenant en joug les deux mutants. David s'apprêtait à tirer sur l'un des deux lorsque celui-ci disparut dans un nuage de fumée. Il jura bruyamment, et chercha des yeux où ce monstre avait bien pu disparaître lorsqu'il entendit une voix étrangère derrière lui. Les trois agents de la CIA se retournèrent d'un même mouvement et s'aperçurent que le mutant était réapparu juste derrière Stark.
Saleté de mutant !
David hésita à peine un instant avant de tirer, mais la balle ne traversa que les restes d'une fumée noire. Le mutant était déjà retourné à sa place initiale. Il allait lui payer !

" Vous, fermez-là et restez discret si vous tenez à votre peau, lança-t-il à Stark avant de sauter par-dessus le parapet et de se diriger vers les deux mutants. "
Le visage de l'agent était fermé, impassible. Il était totalement concentré sur sa cible, sur l'objectif de sa mission : ramener ses putains de mutants à Stryker, même si l'envie lui démangeait de les buter tout de suite.

* Je tiens à souligner que c'est bien la pensée de David, non la mienne ;)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeSam 11 Aoû - 18:55


Et c’était reparti pour un tour. Même si les choses ne semblaient pas trop bouger jusqu’à ce que l’un des mutants présent disparu dans un épaisse fumé noir pour réapparaitre derrière Stark. Oui, Stark le multi milliardaire était présent aussi. Si les amis de l’agent Murphy étaient présents sur les lieux, il lui aurait demandé un autographe mais ce n’était pas du tout le cas. Et puis on était de la CIA, et Murphy était du genre boulot avant tout alors les autographes attendrons.

Quand il apparut derrière Stark, les trois agents du FBI tirèrent mais il disparut presque directement toujours dans cet épais fumé noir. Et merde. Une pensée que l’Agent Murphy avait pensée très très fort. Regardant autour de lui, cherchant quelque chose qui pouvait venir à bout de cette fumé il ne trouva rien du tout. Ils avaient en face d’eux un mec qui était capable de passer de l’état solide à l’état de fumé quand il voulait.

Il était donc impossible pour les soldats présents aujourd’hui de le toucher s’il ne trouvait pas quelque chose pour le bloquer dans son état solide. Puis une idée vint éclairer la lanterne de notre seul homme de couleur présent sur les lieux. Il prit alors sa radio et s’écria très fort.

« Ramenez-moi un extincteur ! Ce n’est pas une blague, un extincteur, vite ! Que tout le monde s’équipe d’extincteur, si il arrive vous lui en fouter plein la gueule ! »


Les cours de chimie avaient peut-être servie après tout. La condensation, c’était bien la solution au problème posé par la mutant qui pouvait changer l’état de son corps. La condensation étant le passage, grâce à la chute de la température, d’un état gazeux à solide.

Fier de lui, il restait quand même sur ses gardes. Quelques minutes plus tard, il ne savait pas où était passé l’extincteur qu’il avait demandé. Son arme toujours sortie, il attendait patiemment qu’on lui ramène ce qu’il avait demandé tout en gardant dans son viseur l’homme qui lui était resté à l’état solide. Un noir dans la CIA … Qui l’aurait cru ! Un sauvage comme ils aiment tant les appeler et qui avait trouvé la solution pour essayer de les contenir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeSam 11 Aoû - 19:48


    Première question. Qu'est-ce qu'un multimilliardaire fout ici ? Ce ne sont pas vos affaires. Bon, ce n'est pas gentil, comme la façon dont l'Agent Parker a répondu à Stark. Il a pourtant été poli, il lui a fait des éloges et lui, il répond de manière froide. Adrian se retint de lui apporter une petite correction dans sa phrase. Les armes qu'ils créaient ne servaient pas qu'à le défendre lui, mais chaque citoyen de ce pays. Un soupir. Il était légèrement vexé d'avoir été envoyé sur les roses ainsi. Ce n'est rien. Ça passera. Il le faut, la cavalerie arrive. De la fumée ? Il y a un barbecue quelque part ? Non, un homme. Aussi dément que cela puisse paraître, cet homme venait de se changer en fumée. Écarquillant légèrement les yeux, Stark ne bougea pas d'un pouce quand il entendit l'homme répondre à son invitation. Une légère goutte de sueur perla le long de son front. Figé, tétanisé. Ce type, ce qu'il venait de faire l'avait déstabilisé. Ce fut le bruit des coups de canons qui tira Stark de ce mauvais pas. Il devait se ressaisir, tournant la tête de gauche à droite pour reprendre ses idées. Les mots légèrement déplacés de l'Agent Parker lui glacèrent le sang. Se la fermer ? On ne dit pas à un Stark de se taire. Et s'il y a une chose aussi connue que l'eau qui mouille, c'est bien le fait qu'un Stark ne sait pas se faire discret. Apparemment la consigne du jour était de péter les tympans du président de Stark Industries. L'Agent Murphy venait de commander un extincteur en criant dans sa radio. Non, mais est-ce qu'il se sent bien ? Ils pouvaient aussi leur demander d'attendre dix ou vingt ans, le temps de trouver un moyen de les anéantir.

      « Je vous conseille de vous boucher le nez. Et la bouche accessoirement. »

    Ces quelques mots voulaient tout dire. Bon, il était temps d'agir. Il n'était pas militaire, ni policier et encore moins agent de la CIA, mais en guerre, il s'y connaissait. La main d'Adrian disparut et réapparut aussitôt. Dans le creux de sa main, un petit objet, inoffensif ou pas. Qu'est-ce que c'était ? Que cachait cette chose ? Vous allez très vite le comprendre. Bras en arrière, pieds en appuis, il jeta vers les mutants cette petite chose. Dans un bruit sourd, la grenade tomba par terre, devant les mutants. Au lieu d'une déflagration à l'explosion, un léger gaz transparent et inodore. Voici une des nouveauté de Stark Industries. La grenade sensorielle. Sans attendre une seule seconde, Stark s’accroupit derrière une poubelle pour s'abriter. Et comme il serait dommage de subir les effets néfastes de sa propre bombe, il nicha son visage dans sa veste. Il avait oublié d'emmener avec lui les masques à gaz qui allaient avec. Comme on dit, l'erreur est humaine. Et maintenant ? On attend sagement que sa petite invention fasse des merveilles. S'il s'en sort, il réclamera une médaille. Ce n'est pas tous les jours qu'un milliardaire fait la guerre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeSam 11 Aoû - 22:51




Les agents, sûrement effrayés, avaient ouvert le feu. Les balles fusaient d'un peu partout, manquant de justesse le mutant qui avait repris son état de fumée. Heureusement, il possédait une mutation lui permettant d'éviter les balles. Même sous sa forme peu commune, le mutant pouvait entendre les conversations autour de lui. Un agent semblait exaspéré, surtout par le multimilliardaire qui était planté là. Un autre, voulait à tout pris un extincteur. Pourquoi faire ? William l'ignorait - il n'était malheureusement pas doué en science, physique et autres matières capable d'apprendre ce que la composition d'un extincteur était censé faire. Enfin, William se retrouva auprès de son allié, Elijah. Il venait de l'informer au sujet de la remarque du type en costard, qui suggérait de les attirer avec un cheeseburger. Comme s'ils étaient des animaux ou des petits enfants. Absurde. En tout cas, le petit commentaire eu don de détendre l'atmosphère avant que l'action ne commence.

Mais pour l'action, il fallait attendre. William était impatient de se battre et observait les hommes en face de lui. Certains étaient cachés derrière des murets ou d'autres obstacles. Le multimilliardaire était encore là et conseilla ses camarades de la CIA de se boucher le nez, et la bouche. Sur le moment, William ne comprit pas. Peut-être avait-il peur qu'un mutant toxique ne traîne dans les parages ? L'homme en costume lança alors un petit objet droit sur les deux mutants, avant de se planquer derrière une poubelle. William recula d'un pas, observant le bidule comme s'il était prêt à exploser. Mais il ne se passa rien. Du moins, pas visiblement parlant. Intérieurement, William se sentait affaiblir. Il n'entendait plus rien à part un bourdonnement sourd. Il n'arrivait même plus à s'entendre parler et lâcha des "protèges... toi" ou encore "nez.." mais il était trop tard. Ses yeux ne voyaient plus, il était sans défense. Alors, naturellement, il tenta de se téléporter à son état de fumée, mais retomba quelques centimètres plus loin, totalement sourd et aveugle... L'effet n'allait durer qu'une minute et trente secondes, mais pour William, cela semblait défiler au ralenti. Ils étaient fichus.





Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeLun 13 Aoû - 12:51


Les coups de feu montraient que les agents étaient sérieux, une chance pour William de savoir se transformer en fumée et donc de pouvoir éviter les balles. À sa place je n’aurais pas eu cette chance, enfin j’aurai trouvé un autre moyen, mais bon, chacun son truc après tout, si on avait tous le même pouvoir les choses ne seraient pas aussi drôles.

Ils se disaient pas mal de choses du côté de la CIA, mais ils étaient un peu loin pour que je puisse entendre une conversation normale par contre j’ai pu entendre parfaitement l’agent noir hurler dans sa radio, il demandait un extincteur. Je ne sais pas pourquoi, n’ayant jamais été à l’école, mes notions en chimie, physique et tout le reste sont nulles. Je ne connaissais strictement rien à tout ça, mais à mon avis, il ne demandait sûrement pas ça par hasard. Je fis un pas en avant, juste assez pour avoir le noir à portée de mon pouvoir, je ressentais son sang couler dans ses veines, me concentrant sur celles de la jambe droite et le bras qui tenait l’arme. Je levais les mains en l’air, faisant mine de me rendre, mais en fait je le forçais à les regarder, mais il ne sentirait pas à ce moment-là son sang refroidir et ralentir dans ses membres visés. Ceux-ci allaient s’engourdir et il n’allait bientôt plus pouvoir les bouger avant au moins cinq voir dix bonnes minutes.

Mais je vis soudainement le gars en costard lancer un petit objet vers nous, je me préparai à une violente explosion, mais au lieu de ça rien. Je vis William reculer et j’en fis de même, il me murmura de me protéger le nez, enfin ce fut difficile, mais je pus comprendre, mes oreilles commençaient déjà à bourdonner, mais je gelais les canaux sanguins se trouvant dans mon nez pour le boucher complètement et empêcher ce que je venais d’inhaler d’atteindre mon cerveau, je voyais légèrement trouble, mais je voyais toujours, par contre j’avais ce bourdonnement incessant dans ses oreilles. Je reculais encore un peu plus maudissant ce type. Mais ayant toujours ma vue je me préparai à transformer quiconque entrant dans ma zone d’effet en joli chaudron fumant ou en petit iceberg.

Jamais je ne laisserai un insecte comme eux me battre, j’éliminerai tous ceux qui se montreront trop proche de moi et je n’aurai aucune pitié envers eux.

Recule !

Un seul mot pour William, mais je ne savais même pas s’il m’entendait, mais je voulais être sûr qu’il ne se trouve pas devant moi pour éviter qu’il ne soit touché par une de mes attaques.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeLun 13 Aoû - 20:39


Un extincteur ?!
David échangea un regard avec ses coéquipiers, ne sachant pas quoi faire. David fut le premier à réagir. Le noir avait dû perdre la boule. Incapable de tenir le choc en première ligne face à des mutants.
L'agent Parker avança de quelques pas vers les ennemis, tentant de se protéger derrière des carcasses de voiture ou des poubelles qui vomissaient leurs ordures. Il ne savait pas quel était le pouvoir de l'autre monstre, et il devait s'attendre à tout. Il s'immobilisa enfin derrière un capot rouillé et se mit en position de tir, visant le mutant qui s'était transformé en fumée. Mais au moment où il allait appuyer sur la gâchette, Stark lança un objet vers les mutants et cria une instruction à tout le monde.
Ils n'allaient jamais finir cette mission, songea David en levant les yeux au ciel d'un air exaspéré. Il était entouré d'une bande d'incompétents. A se demander pourquoi Stryker avait voulu foutre ces gens-là sur cette mission...
Mais le mutant qui se transformait en fumée tomba soudain par terre. L'autre paraissait moins touché par ce qui devaient être les effets du gadget de Stark, devina Parker. Celui-ci voulut profiter de l'occasion pour s'attaquer au mutant. Il tira, visant l'épaule droite du mutant encore debout, mais ce que le gadget de Stark dégageait pour neutraliser les mutants devait se propager car David se sentit étrangement étourdi. Sa vue se brouilla et il lui semblait ne plus entendre très bien les instructions lancées par ses coéquipiers.

" Qu'est-ce que... "
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, et glissa à terre, le dos contre la carcasse rouillée de la voiture.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMar 14 Aoû - 3:50


L’agent Murphy resta cacher, le doigt sur la gâchette de son pistolet jusqu’au moment où il fût livrer. En effet, le seul homme noir de cette opération avait commandé un extincteur. Bizarre comme commande mais ça allait peut-être lui sauver la vie aujourd’hui. Regardant autour de lui, il voyait Stark fier de lui après avoir envoyé une sorte d’objet qui eut l’effet d’une bombe. Enfin l’effet d’une bombe s’était une figure. L’homme d’affaire mis presque complètement out les deux mutants avec son bidule.

Trop chouette. Murphy en voulait un pareil mais pour l’instant, il devait faire ses preuves avec son extincteur. Se sentant pris d’une montée d’adrénaline et d’un courage sans faille, il respira profondément puis …

« C’EST PAAAAARTIIIIIIIIE !! »

Courant vers l’ennemie comme le fera sans doute Usain Bolt quelques années plus tard, il avait sa main appuyé sur le bouton de pression qui mit en marche l’extincteur. Vous imaginez donc la scène. Un noir, courant à travers un champ de bataille, extincteur à la main pour tuer deux blancs. Il s’en fichait de ce que les autres pouvaient penser. S’il réussissait son coup il allait avoir droit à une promotion s’était assurer !

Il continua sa déferlante jusqu’à arriver devant les deux mutants qui était comme paralyser. De là, il jeta l’extincteur au sol et sortie presque instinctivement son arme. Le pointant vers eux, il se sentait fier de lui. Il avait réussis sa mission et il voulait que tout le monde soit content et fier de lui. Lui le seul noir de la journée. Et on dit que c’est toujours les noirs qui meurt en premier dans les films.. En parlant d’extincteur, il avait complètement anéantie les effets du bidule de Stark. Comme on dit, le froid peut presque tout tuer mais Murphy ne savait pas ce qu’il venait de faire en aspergeant toute la zone d’extincteur..

« CHEF ! J’ai les deux suspects en joue ! Je demande l’autorisation de les capturer !! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMar 14 Aoû - 16:44


    Les choses allaient vite. Stark agissait d'instinct. Même un génie comme lui avait du mal à contrôler ses faits et gestes tant le désir de survie avait pris le dessus. Toujours dissimulé derrière ces poubelles, il jeta un oeil discret en direction des mutants. Ils n'avaient pas bougé, bien. Les effets allaient bientôt se faire ressentir. Aussitôt pensé, aussitôt fait. Smoke-man venait de tomber au sol. Stark 1 - 0 Mutants. Un léger sourire de satisfaction se dessina sur ses lèvres. Il ne fallait pas se reposer sur cette unique manche, le combat n'avait pas pris fin. Il fallait saisir l'opportunité. Prenant une inspiration à l'intérieur de sa veste, il retint tout de suite après sa respiration. Voyons voir de quoi ce nouveau fusil était capable. Il n'était pas mauvais tireur, bon il n'avait pas le niveau d'un agent spécial, mais c'était lui qui testait chaque nouvelle arme. Un homme à terre et un autre qui lève les mains. Qui visait? On s'en fout. Il avait un véritable arroseur dans les mains. Le président de Stark Industries eut tout de même une préférence pour le mutant à terre. Il ne fallait pas les tuer,juste les capturer. Adrian ne pouvait viser que les épaules. De là où il était, c'est tout ce qu'il voyait avec la tête. Sans demander permission, il pressa sur la gâchette et resta quelques secondes dessus avant de retirer son doigt. Les coups partaient vite et les douilles défilaient déjà sous ses pieds. S'il ne voulait pas être découvert, il devait changer de position. Même au coeur de l'action, il ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'il l'avait à vouloir participer à cette mission. Par moment, il ne comprenait pas ses propres décisions. L'apnée termina, il logea son visage à l'intérieur de sa veste, bientôt le gaz cesserait de faire effet.

    En attendant, Stark aperçut une chose étrange. Ou plutôt un homme qui venait de tomber à son tour. Il n'entendait plus les instructions ou mêmes les mises en garde de ses équipiers. Parker avait dû respirer le gaz. Écarquillant les yeux, Stark se demanda ce qu'il fallait faire. Le laisser là ou le mettre à l'abri ? Le problème, il risquerait de se faire voir en traversant les quelques mètres pour le rejoindre. Au pire, il ira se recueillir sur sa tombe une fois tout ça réglée. Oui, bonne idée. C'était sans compter sur Murphy qui voulait jouer les héros. Ouvrant les yeux encore plus, il arqua un sourcil simultanément et vit l'agent foncer dans le tas, aspergeant la rue avec son extincteur. Il avait perdu l'esprit, mais au moins avec cette légère fumée, il pourra se déplacer. Prenant son courage à deux mains, Stark sauta à l'autre bout et gagna les côtés de Parker. Dos contre la voiture rouillée. Alors Docteur, qu'est-ce qu'il a ? Brusquement, Stark se saisit du visage de Parker en l'attrapant par le menton. Face à lui, il regarda en vitesse l'état de ses yeux. Dur de voir, mais heureusement qu'il y avait un lampadaire au-dessus de leurs têtes. Les vaisseaux sanguins sur ses yeux n'étaient plus visibles. Il en avait la confirmation, c'était son gaz. Quelle ironie, il était là à s'occuper du type qui disait le protéger.

      « La prochaine fois, vous m'écouterez. C'est la meilleure celle-la, je dois sauver le type qui est censé me protéger. Je vous tire mon chapeau Agent Parker, c'est réussi. »


    Il parlait toujours aussi vite. Son bref discours terminé, il tira dans le réservoir d'essence de la voiture. Le liquide commençait à s'écouler et l'odeur était fortement désagréable. Posant son fusil à terre, Stark arracha un bout de sa chemise. Il n'avait pas de grenade à fragmentation, il allait en créer une sur le tas. Il trempa le tissu dans l'essence et recouvert un chargeur encore plein avec. La suite maintenant ? Remplacer les munitions classiques par les balles performantes. Ceci fait, il jugea grâce à un regard, la position des mutants. Murphy semblait les tenir en joue, ça n'allait pas durer. Comme tout à l'heure, Stark jeta ce qu'il avait dans les mains, sauf que là, il n'allait pas le laisser tomber. Arme en main, il visa le chargeur induit d'essence, patientant qu'il ait atteint une bonne distance. Lorsque ce fut le cas, il appuya sur la gâchette à plusieurs reprises. Une détonation et une explosion sur le petit périmètre où se trouvait les deux mutants et Murphy. Stark espérait qu'il puisse s'en tirer.

      « Le feu d'artifice est offert par Stark Industries. »


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 15 Aoû - 11:18




Le bourdonnement dans les oreilles de William l'empêchait de se déplacer et il resta à terre un moment. Des images de son fils lui vinrent à l'esprit. Il avait peur de plus jamais avoir la chance de le revoir, à cause de ces stupides humains. Le bourdonnement commençait à se dissiper, sa vue devenait de moins en moins floue. Il parvenait à voir la silhouette d'Elijah et put se relever. Les deux mutants étaient pris au piège et ne pouvaient se défendre convenablement. Qui était ce type en costard ? William le détestait déjà et rêvait de pouvoir le mettre en pièces.

Le mutant frotta ses yeux, comme si cette méthode pouvait dissiper les effets plus rapidement. Elijah semblait s'en être remis et demanda à William de reculer. Mais tout s'enchaîna très vite à ce moment là. Un agent se mit à courir avec un extincteur allumé. Décidément, mutants ne pouvaient pas avancer ni attaquer. William ne se risqua pas à se changer en fumée. Il n'y connaissait rien dans la composition d'un extincteur mais savait qu'il pouvait servir en cas d'incendie et donc, agir sur la fumée. William maudissait vraiment ces hommes. Mais il put les maudire encore plus lorsqu'il entendit le multimilliardaire s'amuser à tirer sur eux. William ne pouvait plus agir. Il n'avait pas d'armes sur lui en songeait à s'en équiper s'il se sortait vivant de cet assaut.

Et William n'aurait jamais dû se décaler de quelques centimètres sur sa droite. Un des tirs de Stark arriva droit sur son épaule. Il eut un mouvement de réflexe mais pas suffisamment rapide. Par chance, la balle ne s'était pas logée dans sa chair, elle n'avait fait que le frôler. Il ressentait une vive brûlure sur sa peau et la blessure commença à saigner. « Fils de... », lança-t-il à l'égard de l'humain, tout en se baissant pour se mettre à couvert. Dans le pacifique, lors de la seconde guerre mondiale, William avait appris les premiers gestes de secours. Il put facilement et surtout rapidement se faire un bandage avec sa chemise, avant de remettre sa veste en cuir - qui était maintenant fichue.

Mais Stark n'avait pas dit son dernier mot. Il venait de jeter quelque chose, encore une fois. Par réflexe, William se recula loin, en espérant que Elijah le suive. Il allait se mettre à couvert derrière une façade en ruine. Une grande explosion retentit et plusieurs junkies s'enfuirent de la zone, pris de panique. Les humains avaient de l'avance. William voulait se défendre, mais n'avait plus aucun moyen. Peut-être que Elijah pouvait faire quelque chose pour les sortir de là.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 12:41


Mes oreilles bourdonnaient toujours légèrement, mais ma vue revenait à la normale, la bombe n’a pas eu le temps de m’atteindre entièrement. Je pus voir un flic noir nous tenir en joue et j’entendis un coup de feu avant de sentir une douleur dans mon bras droit. Je vis le sang couler de celui-ci, cela m’arracha un léger cri de surprise mélangé à la douleur, je posais ma main sur la blessure et quand je levais celle-ci la blessure était « cicatrisée », j’avais fait geler le sang pour créer une croute artificielle et empêcher le sang de quitter mon corps, je n’étais pas immortel, mais cela aider fortement.

Cela eut l’effet d’une bombe sur moi, je commençais à m’énerver fortement, je commençais à voir rouge, je chauffais de l’intérieur. Je faisais monter légèrement la température de mon propre sang pour le faire circuler plus rapidement dans mon organisme et ainsi accélérer le transport en oxygène jusqu’aux organes, cela fera augmenter mes réflexes et la rapidité de mes mouvements.

Je fixais l’agent noir droit dans les yeux, affichant un sourire sadique qui ne présageait rien de bon, je comptais bien éliminer tous ses cloportes humains. Un autre coup de feu retentit, l’homme en costard venait de tirer sur William, décidément ils ne savent pas quand il faut arrêter. Ce type n’allait pas rester en vie très longtemps à force de m’énerver, la bombe, le tir sur William et c’est quoi la suite ? Je n’ais pas eu besoin d’attendre très longtemps, je le vis lancer un objet dans notre direction, remarquant mon coéquipier reculer je fis de même, autant ne pas prendre de risque et au final nous avons bien fait, l’objet explosa à l’endroit où nous nous trouvions.

Cette fois c’est décidé, si j’avais jusqu’à présent une once de pitié c’est terminé, je laissais la colère m’envahir, mes yeux se mirent à se remplir de sang tellement l’afflux dans mon corps était rapide et puissant. Je revenais vers les deux hommes rapidement, très rapidement même grâce à mes réflexes améliorés par le sang chauffé, je me retrouvais juste derrière l’agent et le milliardaire.

Désolé, mais la partie est finie maintenant, je commence à en avoir vraiment marre de vous deux.

Le ton annonçait clairement mes attentions, j’étais énervé comme jamais. Je me retournais et je posant ma main sur le dos du milliardaire je fis chauffer directement le sang au niveau du cœur, visant directement les entrées des oreillettes, autant endommager ça directement pour l’éliminer dans la douleur.

Tu as déjà ton costume pour ton enterrement en plus, ça tombe vraiment bien !

Et sans bouger je tendis mon autre main vers le flic noir, visant directement les yeux, je fis refroidir les vaisseaux sanguins se trouvant dans les yeux, pour lui brouiller la vue, comment va-t-il s’en sortir en voyant moins bien, chacun son tour après tout. Un autre agent arriva derrière moi, bougeant rapidement je le saisis à la tête et je fis chauffer directement le cerveau, le faisant bouillir. Inutile de préciser qu’une telle chose était mortelle, le cerveau chauffa tellement qu’il commença à céder de partout, je vis du sang couler des oreilles, des yeux, du nez et même de la bouche. Et tout en le relâchant, je revins vers William.

Tu vas bien ? Tu t’en remets ou alors ce n’est plus de ton âge peut-être ?


[Je précise que j'ai eu l'autorisation de Adrian pour le blesser aussi gravement ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 22 Aoû - 20:05


- « Tu sais Angel, tu ne pourras pas éternellement rester cloîtrée dans ton appartement... »
- « Ah ? »
- « Tu finiras par ne plus avoir assez de nourriture, on finira par te couper l'électricité pour te forcer à sortir, on enfumera ton appartement, on te forcera à te montrer et à ce moment on te tuera. »
- « Ça ne serait pas très gentil... »
- « Ça, c'est le moins qu'on puisse dire... »
- « Mais pourquoi vous me tueriez ? Je ne vous ai rien fait ! »
- « Ton existence même est un acte de barbarie. Tu mérites de mourir parce que tu existes. Tu ne devrais pas exister, tu ne devrais pas respirer le même air que nous, tu devrais crever dans d'atroces souffrances et c'est ce qu'on va te faire ! »

Angel se réveilla en sursaut, couverte de sueur. Depuis quelques jours elle n'arrêtait pas de faire des cauchemars et c'était tellement terrifiant qu'elle n'arrivait même plus à se rendormir après. Peut-être avait-elle regardé trop de films ou lut trop de bouquins étranges ? Un de ses chats ouvrit un œil ensommeillé pour voir d'où venait l'agitation soudaine du lit. Une fois assuré que c'était sa maîtresse, il se rendormit sans se poser plus de question. Le deuxième chat profita de l'occasion pour s'étaler encore plus lorsque Angel sortit du lit. La rousse prit sa robe de chambre et elle alla s'assoir sur une chaise près de de la fenêtre. Il faisait nuit mais les lampadaires étaient encore allumés. Les arbres étaient immobiles et la ville entière semblait s'être arrêtée. Il n'y avait personne dans les rues et encore moins dans le parc en face de chez elle. La nuit semblait stopper le temps et Angel se demanda si son cauchemar allait un jour se réaliser. La rousse ayant une peur bleue des êtres humains, elle ne sortait que très rarement de chez elle et généralement elle ne tardait pas à rentrer en courant. C'était plus fort qu'elle, sa peur était viscérale. Pourtant elle faisait beaucoup d'effort : elle se forçait à sortir courir tous les matins mais même ça, c'était difficile pour elle. Angel se prépara du café et but sa tasse en regardant la nuit par la fenêtre. Finalement la caféine finit par agir puisque la rousse se sentit de nouveau pleine d'énergie malgré les cernes qui la faisait ressembler à un panda. Filant sous la douche, Angel enfila un jean et une tunique bleue foncée puis, une fois ses chaussures chaussées, elle prit son sac à main noir et sortit de son appartement sans même regarder l'heure. Inspirant profondément, Angel poussa la porte et sortit de l'immeuble. Un vent froid la fit frissonner et elle mit une écharpe autour de son cou avant de se mettre à marcher. Pourquoi était-elle sortie à une telle heure ? Angel n'en avait strictement aucune idée : elle avait juste eut envie de marcher pour se changer les idées.
La rousse marchait sans vraiment savoir où elle allait et elle finit par se retrouver dans un lieu assez étrange et plutôt perturbant. Elle entendit des bruits de coups de feu et ça la terrifia tellement qu'elle s'effaça la mémoire, bêtement. Ne se rappelant plus pourquoi elle était là, Angel tenta de se repérer mais avec son sens de l'orientation, elle n'arriva évidemment à rien. Immobile en plein milieu d'une rue, Angel se posa milles et une questions sur les raisons de sa présence mais d'autres coups de feu lui firent comprendre qu'il était peut-être temps qu'elle se bouge avant de se prendre une balle perdue entre les deux yeux. Totalement ignorante de son pouvoir, Angel ne pouvait pas savoir qu'elle ne se prendrait sans doute jamais de balle perdue ni de balle tout court d'ailleurs. Les phéromones rendant toutes les personnes entre 5 et 75 ans amoureux d'elle et près à tout pour la protéger, Angel ne risquait strictement rien. Les personnes dans cette tranche d'âge ne lui tireraient dessus pour rien au monde et se jetteraient devant elle pour prendre une balle la visant. C'était plus fort que tout, on ne pouvait pas s'empêcher d'admirer, de désirer et de vouloir protéger Angel. Chaque personne la croisant ne pouvait s'empêcher de la trouver parfaite, de vouloir passer sa vie avec elle et de la protéger contre le monde entier. Personne n'échappait à la règle, personne... Et c'était bien ça qui rendait son pouvoir particulièrement dangereux pour la planète entière... Mais que l'entière population se rassure, Angel n'avait absolument pas l'intention d'utiliser son pouvoir à de mauvaises fins ! Enfin... de toute façon elle n'avait toujours pas compris que si les gens la regardait ainsi, c'était à cause de son pouvoir alors bon... Pas de soucis de ce côté là...
En voulant fuir les coups de feu, Angel se trompa de sens et se retrouva purement et simplement en plein milieu du champ de bataille. Certaines personnes avaient la faculté de se retrouver toujours au mauvais endroit au mauvais moment et Angel faisait, malheureusement pour elle, partie de ces gens là. C'était le chaos : il y en avait cachés derrière des voitures, d'autres mal en point et Angel eut l'impression de se retrouver en plein milieu d'une boucherie digne des plus grands conflits internationaux. Angel se demanda un court instant si elle n'était pas arrivée en pleine scène de tournage de film et regarda à gauche et droite dans l'espoir d'apercevoir une caméra qui montrerait que cette boucherie était fausse. Mais non. Ni caméra ni metteur en scène agacée parce qu'elle aurait détruit sa scène. Rien que du sang, de la peur et une sale odeur. La scène s'était arrêtée, comme mise sur pause : tout le monde regardait Angel. Cette dernière ne pouvait évidemment pas se douter qu'elle propulsait assez de phéromones pour envahir la planète Mars. Les phéromones, ravis de trouver autant de monde au même endroit à une heure aussi tardive, s'étaient évidemment empressés de se jeter sur toutes les personnes présentes ici. Chaque personne dans ce lieu ne pouvait s'empêcher de regarder Angel, de la déshabiller du regard, de la désirer et de vouloir la protéger. Droit devant elle, Angel vit deux hommes debout et elle se fit la réflexion que c'étaient sans doute vers eux qu'avaient été tiré tous les coups de feux. Avançant sans hésiter, Angel se posta à côté de celui qui saignait et elle posa sa main sur la blessure pour s'assurer que ce n'était pas trop grave. En temps normal, elle n'aurait jamais approché ni même touché ces gens mais là, c'était un cas de gravité extrême ! Même si elle était juste morte de peur, Angel ne pouvait pas s'enfuir comme si elle n'avait rien vu ! La rousse se tourna vers l'homme à côté de celui qui était blessé et elle vérifia qu'il allait bien.

- « Je suis désolée pour leur comportement... J'espère que vous n'êtes pas gravement blessés...»

Eh oui, vous avez bien entendu : Angel venait de demander aux deux mutants d'excuser le comportement abusif des membres armés d'en face. En effet, la jeune rousse était persuadée qu'il s'agissait d'un abus de pouvoir pur et dur et elle ne se doutait pas un seul instant qu'elle avait interrompu une chasse aux mutants...

- « Et vous là ! Vous devriez avoir honte ! S'en prendre comme ça à deux hommes non-armés et sans raison en plus ? C'est honteux ! »

La jeune fille s'était tournée vers les gens armés, prenant la défense des mutants comme si c'étaient ses clients et qu'ils étaient en plein procès. La rousse était mécontente du comportement des gens armés. Ils étaient censés protéger la nation, pas s'attaquer aux plus faibles ! Loin de se douter de l'effet qu'allait avoir sa colère sur les phéromones, Angel fronça les sourcils en regardant les hommes armés. Ils n'avaient pas honte d'agir comme ça ?! Les phéromones s'étant déployés sur tous les individus présents, Angel apparaissait aux yeux de tous comme une Déesse et le fait qu'elle soit en colère allait en faire paniquer plus d'un et la plupart serait sans doute honteux et désolés d'avoir "déçu" la déesse... Foutus phéromones...
Juste à sa droite, Angel vit un homme en costard blessé et son instinct la poussa vers lui. La rousse s'agenouilla près de l'homme et compris rapidement que la blessure était très grave. Néanmoins, elle se refusa à le laisser se vider de son sang et levant la tête, elle planta son regard dans chacun des hommes présents :

- « Il va très mal ! Vous attendez quoi pour venir m'aider ! »

Angel jouant l'infirmière sur un champ de bataille ? Ça aurait sans doute fait rire plus d'une personne et énervé plus d'un militaire mais voilà : les phéromones empêchaient ces pensées d'arriver et la seule chose à laquelle pensèrent les individus c'était : obéir à la déesse pour lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeDim 26 Aoû - 22:18


Parker percevait à peine la présence de Stark auprès de lui alors qu'il avait l'impression d'être plongé dans une baignoire remplie de coton. Il essayait de savoir ce qu'il se passait autour de lui, mais son cerveau semblait avoir ralentit et la panique qui l'envahissait n'arrangeait en rien les choses.
L'explosion que provoqua Stark permit à Parker de sortir un peu de sa torpeur. Le fait que Murphy avait aussi paralysé les particules de gaz avec son extincteur devait aider l'agent à retrouver ses facultés. Il tenta de bouger, mais ses mouvements étaient maladroits et il n'arrivait pas à se tenir droit. Il ferma les yeux alors qu'il avait l'impression d'avoir la nausée, et attendit que ça passe. Il entendait encore des cris autour de lui, parvenait à mieux les percevoir.
Soudain une voix féminine se fit entendre, et Parker l'entendit très clairement. Son malaise avait soudainement disparu et il réussit même à se relever, bien que sa tête lui tourna après cet effort trop brusque.
Une femme se tenait au centre de la scène près des mutants. Un ange au milieu d'un champ de bataille.
L'inconnue se tourna tout à coup vers les agents et s'emporta contre eux.
David était paralysé. Paralysé par la beauté de cet ange, paralysé par l'ire de cette créature.
Cependant, lorsqu'elle se dirigea vers l'un des agents qui étaient à terre et qu'elle demanda de l'aide, Parker se précipita vers elle, trébuchant plusieurs fois en chemin. Il s'arrêta auprès d'elle, attendant ses instructions, toujours incapable d'émettre le moindre son tant il était impressionné par la femme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMer 12 Sep - 13:45




En entendant la réplique d'Elijah, William eut un rire sarcastique. Trop vieux ? Depuis quand était-il vieux ? Le mutant était encore adossé contre un mur en ruine et retrouvait peu à peu ses sens. Apparemment, Elijah avait fait tout le travail qu'il restait à faire concernant l'humain multimilliardaire. « Mon âge peu surprendre, mais mon corps n'est pas aussi vieux. Je sais encore me débrouiller. C'est son stupide gadget le coupable. » Ayant à peine terminé sa phrase, William entendit un homme marmonner que la femme de sa vie venait d'apparaître tel un ange. Il arqua un sourcil et observa la scène qui se déroulait alors. Une jeune fille venait de faire irruption en plein champ de bataille. Elle était plantée là, au milieu de tous et personne ne tirait. Sur le moment, William ne ressentait pas les effets du pouvoir de l'inconnue, jusqu'à ce que les phéromones arrivent à lui, tout comme la demoiselle. William crut voir un ange. Les lueurs des lumières alentours semblaient illuminer les cheveux de la jeune femme. Les yeux brillants, le mutant afficha un sourire niais lorsque l'inconnue s'adressa à lui. Elle s'inquiétait pour lui, pour personne d'autre. Il en oublia son coéquipier et ne détacha pas son regard de l'ange sur qui il avait jeté son dévolu. Cette déesse sortie de nulle part était en train de lui venir en aide, en lançant des protestations aux agents. Puis, elle vit un autre corps et voulait qu'un des agents vienne porter secours au multimilliardaire, mais William ne l'entendait pas de cette oreille. Il saisit le poignet de la mutante, sans savoir qu'elle en était une, et fit un grand sourire. « Vous êtes un ange... »

A peine avait-il dit cela qu'un des agents s'avança rapidement vers eux. William se redressa alors tant bien que mal en lançant un regard mauvais à cet homme qui semblait tout sauf agile. Il avait trébuché plusieurs fois, comment pourrait-il protéger le bel ange ainsi ? William se sentait envahi de jalousie et serra les poings. Il avait beau être subitement tombé amoureux de la nouvelle arrivante, il n'en avait pas moins oublié la bataille tenue précédemment. « Je peux lui venir en aide ! ». Puis, il se tourna vers Angel et lui saisit les deux poignets. « Partons ensemble loin d'ici, loin d'eux... loin de tous ! ». Un des agents poussa un juron à l'encontre de William qui n'appréciait pas le fait d'être dérangé. Il était totalement aveuglé par le pouvoir de la mutante et ne savait plus ce qu'il disait. Il était envoûté, amoureux... stupide.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeLun 17 Sep - 8:54


Je bouillonnais, j’étais littéralement prêt à exploser, ces stupides humains commençaient sérieusement à me taper sur les nerfs et je n’avais qu’une seule envie, les voir mort, voir leur sang couler à mes pieds. Je souris à la réplique de William quant à ma réflexion sur sa vieillesse, apparemment même blessé il a encore du répondant donc ça va, il n’est pas prêt de mourir de l’immédiat voilà déjà une bonne nouvelle.

Bon maintenant que le milliardaire est mis hors service, il ne reste plus que les agents à éliminer. Je m’apprêtais à faire un carton à nouveau, je n’avais qu’à me concentrer et je pouvais toucher le premier avec mon pouvoir et puis foncer sur le deuxième, mais je n’eus pas le temps. Une femme est apparue au beau milieu du champ de bataille. Bordel, mais qu’est-ce qu’elle fout là elle ? Elle cherche à se faire tuer ? Se prendre une balle perdue ? Mais bizarrement aucune balle ne fut tirée.

Encore mieux elle se dirigea vers William pour voir s’il va bien et elle a même été jusqu’à s’excuser du comportement des agents de la CIA et elle les a même engueulés leur disant qu’ils devraient avoir honte de leur comportement. Je ne savais pas qui était cette femme, mais sa seule présence à suffit à m’apaiser, j’étais complètement envouté, je n’arrivais pas à la quitter des yeux.

Puis soudain elle demanda de l’aide pour aider l’homme au costard, je pivotais pour aller les rejoindre et je vis l’homme de la CIA plus loin arriver en courant et trébuchant plus d’une fois avant de finalement la rejoindre. J’arrivais peu après lui au côté de la femme complètement sous son charme. Bien que la présence de l’autre agent me dérangeait, je ne dis rien, j’étais aux ordres de la jolie rousse. J’en profitais néanmoins de refroidir le sang de l’agent de la CIA de cette façon ses mouvements seront plus lent et je pourrai me démarquer de lui, et peut-être que de cette façon la femme me préfèrera à lui.

Que puis-je faire ? Dites-moi tout je suis à vos ordres !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMar 25 Sep - 21:18


Angel se fit la réflexion qu'on l'écoutait particulièrement attentivement ce soir là. Habituellement, lorsqu'elle demandait quelque chose, les individus restaient planter là, la bouche grande ouverte, comme s'ils n'avaient strictement rien compris à ce qu'elle avait dit. Mais là c'était différent. Elle s'était inquiété de l'état de l'homme blessé, et avait noté au passage qu'il avait l'air aussi niais que les gens qu'elle croisait habituellement, et étrangement par sa simple présence, l'action était retombée. Avant qu'elle n'arrive, ils jouaient à se balancer des balles dans la tronche mais dès qu'elle était apparu, le temps s'était comme arrêté. En temps normal, Angel aurait fait demi-tour en essayant d'être la plus discrète possible parce qu'elle n'aimait pas être le centre de l'attention, mais là étrangement elle se sentait utile et puissante. Après tout elle avait stoppé la bagarre ! Bon elle ne comprenait pas encore comment elle avait fait et surtout par quelle magie extraordinaire les soldats avaient cessés de s'en prendre aux pauvres humains mais bon... Angel se fit la réflexion que des fois, il valait mieux ne pas savoir certaines choses. L'important était que les combats aient cessés, non ?

- « Partons ensemble loin d'ici, loin d'eux... loin de tous ! »

Sur le moment, Angel ne comprit pas : elle était trop occupée à admirer son œuvre, à savoir la paix dans la rue. Ensuite elle comprit que l'individu lui serrait la main et qu'il s'apprêtait à lui déclarer son amour éternel. Cependant Angel ne pouvait pas lui en vouloir totalement puisque il était blessé et que surtout il avait varié dans les compliments : il ne s'était pas contenté d'un "vous êtes parfaite" ! Il avait innové avec un "vous êtes un ange". Jeu de mots particulièrement ridicule s'il savait le prénom de Angel mais bon il ne pouvait pas le savoir donc la rousse se contenta de lui sourire d'un air navré en espérant qu'il comprenne qu'elle n'avait pas l'intention de partir avec lui mais avec son pouvoir, c'était sûrement peine perdue. Un soldat s'était précipité vers elle, manquant de s'écraser lamentablement par terre, et il avait l'air prêt à tout pour satisfaire les désirs de Angel : comme d'habitude, se dit la rousse. Mais le jeune soldat avait aussi l'air très impressionné et Angel se dit que décidément, les gens présents ici n'étaient pas des personnes ordinaires. L'individu présent à côté de celui parlant de s'enfuir en amoureux, se mit à rouler des pectoraux et dit d'une voix grave :

- « Que puis-je faire ? Dites-moi tout je suis à vos ordres ! »

Décidément ! Angel se dit que si elle avait été plus mauvaise, elle aurait tout à fait pu leurs faire payer des sommes astronomiques d'argent, laver tout son appartement, et leurs faire signer des papiers les obligeant à l'entretenir à vie mais bon... Angel n'était pas mauvaise, au contraire elle était trop gentille et se serait fait régulièrement marcher sur les pieds si elle n'avait pas eut ce stupide pouvoir, qu'elle ignorait toujours d'ailleurs. Enfin bref, Angel se dit que les hommes ici présents devaient vraiment être déprimés pour se jeter à ses pieds ainsi. C'est vrai quoi ! Elle n'était même pas belle ! Bon d'accord elle avait de beaux cheveux, si beaux qu'on lui avait dit qu'elle était mutante à cause de leur couleur flamboyante !, mais mis à part ça, elle n'avait rien qu'on puisse envier alors pourquoi les gens se jetaient-ils à ses pieds, hum ?

- « Eh bien pour commencer vous allez tous vous serrer la main et vous excuser pour tout ce que vous avez pu faire pour provoquer ce différend. Ensuite eh bien... vous allez tous rentrer chez vous et réfléchir à ce qui s'est passé pour que ça ne recommence jamais. Tout le monde a compris ? »

Ah pauvre Angel avec ses rêves de petits poneys et de paix dans le monde... Le pire dans tout cela c'est qu'elle pourrait tout à fait réaliser son rêve. Bon les petits poneys moins mais la paix dans le monde, c'était tout à fait plausible si elle s'entraînait énormément ! Enfin bon, pour le moment elle espérait vraiment que les individus allaient s'excuser les uns les autres afin qu'elle puisse rentrer chez elle tranquillement sans se poser de question.

- « Et surtout n'oubliez pas que la haine entraine la haine. La violence n'est et n'a jamais été une solution, c'est clair ? »

Et de conclure le tout par un petit sourire timide : une autre personne se serait mangé des protestations en pleine tronche mais pas Angel. Parce que Angel avait ce que personne d'autres n'avait : le pouvoir de changer le monde mais dans l'état actuel des choses, c'était plutôt le pouvoir de fuir lamentablement chaque être humain...
Puis éclairée par un élan de lucidité, Angel prit la main de l'homme blessé et de celui à côté de lui qui avait roulé des pectoraux plus tôt.

- « Vous deux vous venez avec moi, je vais vous emmener à l'hôpital. »

Angel l'âme charitable... Elle emmena donc les deux hommes, les deux mutants, avec elle pour tenter de les mener à l'hôpital. En fait ils tournèrent en rond pendant une dizaine voir une vingtaine de minutes jusqu'à ce que, par chance, Angel se retrouve face à l'hôpital sans savoir comment elle avait pu y arriver : elle était pourtant sûre que c'était deux rues plus loin... Laissant les deux hommes aux mains des infirmières qui jurèrent sur leurs vies de s'occuper d'eux, Angel partit et manqua de se prendre le poteau en pleine face lorsqu'elle se retourna pour faire coucou aux deux hommes. Ignorant alors que si elle n'avait pas éloigné les deux hommes des soldats, la bagarre aurait recommencé sitôt que la rousse aurait quitté les lieux, Angel s'éloigna inconsciente de ce qu'elle avait provoqué et de ce qu'elle allait provoquer. La rousse s'éloigna vers ce qu'elle pensait être la direction de son appartement sans se rendre compte qu'elle allait du côté opposé...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitimeMar 2 Oct - 19:19


La délicieuse créature était à présent entourée de plusieurs soupirants, autant mutant que humains. Il aurait voulu être le seul, éliminer la concurrence, mais il savait qu'il en serait incapable. Alors il se contentait de rester figé devant la magnifique jeune femme, la bouche entrouverte, incapable de parler.
Il était encadré par les deux mutants, ce qui le mettait mal à l'aise, mais il n'osait rien dire, rien à faire car c'est ce qui semblait avoir mis leur ange en colère. Et David savait mieux que de s'attirer les foudres d'un être divin. Mais tandis que les deux mutants cherchaient à lui montrer leur dévouement et leur amour, David essaya de se déplacer légèrement, pour mettre un peu de distance entre les mutants et en même temps pour se rapprocher de la jeune femme. Et quelle ne fut pas sa surprise de se trouver presque aussi paralysé que quelques minutes auparavant. Certes, il parvenait à bouger, mais son corps lui paraissait incroyablement lourd, dur. Il avait l'impression de se mouvoir au ralentir. Il voulu tourner brusquement la tête vers les mutants, sourcils froncés, pour leur faire payer cela (car aucun doute que ce nouveau maléfice était de leur part) mais cela avait l'air assez comique comme il bougeait bien plus lentement.
Néanmoins, toute sa colère s'évanouit lorsqu'il entendit la voix cristalline leur demander de se pardonner. C'était bien difficile mais David devait avouer qu'il était prêt à faire cela. Cette créature le méritait.
Sans plus attendre, il leva une main (toujours aussi lentement) vers un des mutants.

" Dé...so...lé... pour... vous... a...voir... a...tta...qué..."
Chaque syllabe était entrecoupée d'un silence étranglé, comme s'il avait du mal à respirer.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Vide
MessageSujet: Re: Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03   Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03 Icon_minitime


Revenir en haut Aller en bas
 

Rp spécial intrigue n°02 • Équipe N°03

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-