AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 ENORA ϟ ta gueule, cassandre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 14:46


ENORA KATE GORDON
FEAT EMMA STONE



Prénom : Enora
Second Prénom : Kate
Nom de famille : Gordon
Nom Mutant : Cassandra, comme la pauvre voyante de l'Illiade
Date de Naissance : 16 janvier 1941
Lieu de Naissance : Chicago, Illinois (USA)
Origines : américaines
Nationalité : américaine
Cheveux : bruns
Yeux : gris
Taille : 1m68
Pouvoir(s) : Anticipation/Prédiction. Elle voit l'avenir très légèrement à l'avance au quotidien, ce qui lui permet d'anticiper et d'avoir des réflexes qui paraisses accrus aux yeux des autres. En outre, en se concentrant suffisamment, Enora peut voir l'avenir - les possibilités d'avenir. Comme rien n'est jamais fixé, ce genre de visions est flou. Cependant, les branches de l'avenir qui sont les plus probables sont plus précises.
Étude(s) : Pas d'études à proprement parler, mais elle a été mécanicienne à sa sortie du lycée.
Métier : Livreuse, essentiellement pour un magasin de fleurs.
Lieu de résidence : New York
Statut Social : vous pouvez répéter la question ?
Orientation Sexuelle : Tout droit après le rond-point. Sinon, hommes.
Groupe : Neutres pour l'instant ... Mais à vous de la convaincre (a)


QUESTIONNAIRE



Trois principales qualités : franche, intelligente, réactive (hyperactive)
Trois principaux défauts : lunatique, blasée, fermée
Signe(s) physique(s) particulier(s) : Aucun signe physique particulier. Quelques cicatrices par-ci, par-là, mais rien qui ne permette de l’identifier formellement. Sinon les trois filles qu’elle trimballe toujours avec elle.
Autres signes particuliers : Enora aime la vitesse, démesurément. Conduit comme si elle était seule sur la route, évitant les voitures et autres usagers avec facilité, et considère le respect des limitations de vitesse comme une offense à sa personne. Elle fume, quand elle en a envie, laisse les cigarettes se consumer un peu partout, et accessoirement, vous conseille d’aller vous faire voir. Elle boit trop, sans mesures ni limites, et se laisse engloutir dans des nuits sans fin, entraînée par ses acolytes et qui lui aura fait miroiter l’impossible.
Rêve(s) le(s) plus fou(s) : Dévorer tout un magasin de donuts. Pouvoir se pointer dans une réunion de famille en sachant que personne ne lui lancera de regards de travers. Acheter une vraie bécane qui tient la route et faire le tour de l’Amérique du Sud avec.
Désir(s) d'avenir : Arriver à se contrôler. A s’améliorer. A aller toujours plus loin. Sortir de la merde une bonne fois pour toutes, avec ses âmes damnées, et avoir la belle vie. Se tirer, encore et toujours, et peut-être un jour n’en avoir plus envie. Grandir. Espérer. Et avoir un garage plein de Harley.




DERRIÈRE L'ÉCRAN


Prénom et/ou Pseudo : /
Ton Âge : 20 ans
Où vis-tu : France.
Comment as-tu connu le forum : j'sais pluus :) On m'en a parlé je crois.
Pourquoi tu t'es inscrit : Euh, parce que j'avais envie ? (a)
Es-tu vraiment motivé à jouer sur ce forum : Vouiiii !
Jours par semaine de présence : 7/7 en général :D
As-tu lu et signé le règlement : Voui m'sieur
Un mot pour la fin ? : Pomme de terre.








Dernière édition par Enora K. Gordon le Mar 14 Juin - 23:46, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 14:46


QUI JE SUIS ?


Dieu sait comment cette histoire avait commencé. Au fond d’un bar, probablement. On aurait dit les quatre fantastiques, dans une version infiniment plus merdique et pas pour les enfants. Quatre fantastiques boiteuses, les beaux gosses en moins. Les quatre fantastique en nul, quoi. « Pourquoi “nul” ? Les Red Roses, c'était joli. On ne va pas appeler ça Garden of flowers ... »
Allez savoir comment elle s’était faite embringuer là-dedans. Enora avait dix-huit ans, à l’époque, et débarquait tout juste de son pensionnat. Diplôme, bâteau, New York, et hasta la vista baby. Un garage, une moto pourrie, une tante qui se fichait de ce qu’elle faisait. Une gamine, une teigne dans un bar, une porte qui s’ouvrait, et avant qu’elle n’ait pu dire « superfragilistigaspialidos », elle s’était retrouvée dans leurs jambes, à ces trois douces dingues – douces, ou pas. Elles étaient brutes de décoffrage, elles étaient tarées, et elles ressemblaient bien trop à ce qu’Enora attendait de la vie, avec leurs jurons fleuris et leurs pouvoirs pourris.
« Red Roses, ça faisait groupe de rock à la limite mais pas Garden of Flowers, pitié. » Groupe de rock. Ouais. Groupe de losers surtout. Une bande de mutantes perdues dans la Grosse Pomme, aux allures d’échappées de prison. Oscillant sans cesse sur le fil du rasoir, hésitant sans cesse et se perdant toujours. Avec elles au moins, Enora n’était pas la seule à savoir ce qu’elle voulait. Elle se plantait toujours autant, se prenait toujours son propre pouvoir en pleine face comme un imprévisible boomerang, mais au moins, elle ne tombait plus la gueule dans le caniveau, et se faisait rattraper au vol par sa nouvelle famille. Famille tu parles.
« Avec vous, c'est pas les jardins d'Eden, c'est sûr ... »
« On n'a pas signé pour les ailes et l'auréole, de toute façon. » Les ailes et l’auréole, non, sûrement pas. Elles s’engueulaient tant qu’elles le pouvaient. Lullaby la placide, qui cachait des orages sous son teint tranquille. Le tampon entre les trois, le calme avant la tempête. Daphné la fantastique, celle qui l’avait débusquée et continuait de la surprendre, encore et toujours, que personne d’autre n’avait le droit de faire taire. Shane la redoutable, aux paroles plus acérées que les pires conneries qu’on avait pu lui sortir. Avec elle, Enora ne se sentait plus monstrueuse, elle se sentait juste l’amie de l’invincible Hulk. En version plante verte. Et prétendait le contraire, en bonne autruche des sentiments.
« Vous savez quoi ? J’en ai marre, de vous. Si j’avais d’autres amis, j’me casserais. » « Avec des « si » ... »
Avec des « si », Enora n’aurait jamais été en pension. Elle n’aurait jamais été mutante, pour commencer. Et si personne ne s’était étonné de ses capacités étranges ? Et si elle s’était abstenue, une fois, d’annoncer la sonnerie du téléphone ? Et si sa belle-mère avait fermé son stupide clapet ? Pas de mutation, pas de pension, pas d’Angleterre. Juste une petite fille perdue et son papa, un trou comme l’océan au milieu du cœur et une vie bien tracée. Ca pouvait remonter loin, ces conneries-là. Les « si », c’était son rayon, une infinité de possibilités toujours déclinées, floues et moins floues, qui lui sautaient dessus à la moindre occasion. Des si qui avaient volé ses amis, les rares humains qu’elle avait pu fréquenter, des humains débiles qui la regardaient comme si elle avait un troisième bras. Et la fureur, tout le temps, l’envie de se barrer, les courses sans fin, et à dieu vat, casse-toi Enora. Heureusement, elles étaient là maintenant. Elles et leurs humours foireux, leurs vannes stupides et leurs regards de canards boiteux.
» Sinon, il y a les jeux de mots ... Belladonna ... Bella Donna ... Quatre belles plantes pour une boutique de fleuriste, est-ce que ça n'a pas la classe ? Interdiction de grogner, Shane ... » « Pitié... Laissez moi mourir. T'as enseigné à l'école du cirque aussi ou quoi ? » « Au moins avec elle on rigole un peu. Tu veux suggérer quoi, les fleurs du mal ? The dead roses ? ça te plairait plus ? » « Dead roses ouais. Mais je suppose que miss fleur bleue trouvera ça assez peu vendeur. » Assises autour et sur une table délabrée, dans un local sans grande classe, elles cherchaient le nom de leur future boutique. Une aventure idiote, encore, mais celle qui les séduisait le plus. Pour une fois que leurs pouvoirs seraient utiles. « “Miss Fleur bleue”, c'est tellement dans le ton. Bref, on va prendre « les Pâquerettes » et tout le monde sera con-tent. » Mais putain, qu’on la sorte de là. Avec un pied-de-biche encore. Et elle reviendrait pourtant, cherchant l’amour et les baffes. A la vie, à la mort, les mousquetaires ! A la vie, à la mort, et aux pâquerettes. « Il est hors de question que je m’appelle Pâquerette, dans quelque univers que ce soit. On pourrait pas plutôt être des plantes carnivores ? » « Tu veux manger des mouches ? » « Oh, la ferme. » « Le caméléon, si j'étais toi j’me la fermerais » « Descends de tes grandes orchidées, Shane. Tu pousses la graine un peu trop loin. » Elles étaient fatigantes, hein ? Enora n’était pas la pire d’entre elles, et pas la plus gentille non plus. Excessive à l’infini, toujours dans la contradiction, il lui semblait se brûler sans cesse à la flamme de sa courte existence, qui lui semblait toujours se traîner. Fallait croire que c’était pas le cas, puisqu’elle tapait sur les nerfs de tout le monde.
« Bon, ça suffit la basse cour ? The Garden, ça devrait suffire, non ? » « Bon, on vote ? » Moment de briller. Rare, puisqu’Enora se contrôlait si peu, explosant et râlant, traînant ses visions comme autant de boulets, et se contentant d’aller vite, toujours plus vite, et d’éviter l’impact. « Comme ça va prendre des heures et que Shane va finir par se barrer ... Garden nous plaira pour la boutique, et on va garder Belladonna pour nous. » Et point final … sauf que rien n’était jamais fini.

« Le nom, ok. Les horaires ? La répartition des tâches ? » Ca, c’était vite vu. Enora était assez limitée, dans ce qu’elle aimait faire. « C’est toi, la tâche. Sinon, je fais les livraisons. » « Genre. J'ai une autre option moi ? Parce que sinon je ferais bien un strip-tease devant la boutique pour rameuter du client. Enora, si tu pouvais anticiper les commandes, ça serait bien. » « Non mais je fais dans le court terme, moi, pas dans les prévisions météo. » Elle ne faisait surtout pas dans le contrôle. Tant pour le pouvoir que pour son caractère. Et Shane ne valait guère mieux. « Et ma main dans ta gueule, à court terme, tu l'as vue ? » « Cherches pas, tu vas te prendre une branlée. »
Une branlée, ouais. Et si quelqu’un d’autre essayait, et tentait de s’en prendre à ses drôles de dames, elle le buterait avant de lui faire bouffer ses tripes. On ne plaisante pas avec le clan Belladone. « On va avoir une clientèle distinguée, tiens ... Je m'occuperai des comptes, de tout ce bordel, je suppose ? » « Ouais, les comptes et l'arrosage automatique. » « Va te faire mettre. » « Avec plaisir. «

Les pauvres. Accepter sa mutation, accepter d’être difforme, accepter d’être autre, accepter d’être bizarre. La seule chose de laquelle Enora était sûre, c’est qu’elle était comme ça. Et que rien, ni personne, n’avait le droit de lui en vouloir pour ce qu’elle n’avait pas voulu. Si seulement les filles avaient pu être un peu plus en paix. Rien qu’avec elles-mêmes. « Bon ben je m'occuperai des compositions et de la publicité. Ca vous va ? »
Ca allait. Tout allait. Pour le meilleur et pour le pire, on a dit, même si souvent, le pire se pointait. « Vu la vitesse à laquelle Poison Shane fait pousser ses pâquerettes, je pense qu'on n'est pas obligée de se lever aux aurores pour préparer la boutique, hum ? » « Bah, je peux ouvrir aux aurores, de toute façon, si vous voulez .... » « Ouais mais moi, je fais rien pousser avant dix heures. Alors si ça t'amuse ... »

Et tout était bien. Elles avanceraient, au gré du vent et des mutations, et tant pis pour le reste du monde. Surtout si Daphné se mettait à chanter. « Putain, Daphné, non ! » « Only you can maaaake this world seem right, only you can make the darkness bright ... » « La séance est levée, je crois. » « Ouais. Moi jme barre avant que Daphné entame de refrain. Parce que la musique adoucit ptêtre les moeurs mais pas les miens... Ou entend tout cas pas sa musique quoi. »

Enora sourit. « Allez, j'me casse. »



Dernière édition par Enora K. Gordon le Mar 14 Juin - 23:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 14:47


bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche ! :x004:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 14:52


Bienvenue sur le forum !
Bon courage pour ta fiche ! :008:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 15:07


    Merci vous deux :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 15:55


Bienvenue parmi nous :x002:
Bonne chance pour ta fiche, en espérant que le groupe que tu choisisses soit le club :x004:
Revenir en haut Aller en bas

Game Master
avatar

Fondatrice
Maître du jeu

▬ Date d'inscription : 02/06/2011
▬ Messages : 898
▬ Points : 99



MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 16:52


Azazel, tu fais de la propagande.. . :019:

(re) Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche :016:

____________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 17:12


    Bienvenue-bienvenue :017:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 18:29


*Arrive en trombe* Qui c'est qu'il faut convaincre de rejoindre le Club ? :x004:

Bienvenue sinon, et j'espère que l'on te comptera bientot dans nos rangs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 18:32


Bienvenue sur le forum miss! :x002:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 18:43


Re-welcome (:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mar 14 Juin - 19:22


    Meeeeerci à tous :020:
    Et en ce qui concerne le club ... Pour l'instant, je reste neutre. Mais ça peut changer (a) je suis très corruptible. A vous de jouer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   Mer 15 Juin - 0:21


Et de trois, validée ! Bon jeu :035:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: ENORA ϟ ta gueule, cassandre.   


Revenir en haut Aller en bas
 

ENORA ϟ ta gueule, cassandre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENNES FICHES-