AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Catherine Millers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Catherine Millers   Jeu 23 Avr - 22:21




CATHERINE MILLERS
Feat Meghan Ory




Fiche d'identité


nom : millers prénom : catherine autre(s) prénom(s) : nicole date de naissance : 3 février 1931 Âge : 31 ans lieu de naissance : vancouver, canada origines : canadiennes Nationalité : américaine Cheveux : bruns, longs Yeux : marrons foncés Taille : moyenne lieu de résidence : appartement dans le queens étude(s) : formation d'infirmière métier(s) : infirmière orientation sexuelle : pansexuelle statut social : célibataire groupe : mutants égarés rang : x surnom mutant : téthys personnage [x] inventé [] tiré des comics/films.





Plus en détail


C'est quoi son pouvoir et quelle est sa puissance ? Hydrokinésie - 3/10
Catherine peut manipuler l'eau pour se défendre ou attaquer. Elle ne peut pas créer de l'eau, il faut absolument qu'il y ait une source d'eau près d'elle, c'est pourquoi elle garde toujours une bouteille d'eau ou deux sur elle.
Elle travaille dur pour apprendre à contrôler sa mutation, mais en cas d'extrême urgence, elle réagit plus par instinct que par véritable maîtrise, ce qui donne parfois des étonnants étonnants.

A-t-elle une mutation physique ? Non.

Comment a-t-elle découvert sa mutation ? Alors qu'elle était adolescente, elle s'est fait agresser par un de ses oncles. C'est en voulant se défendre qu'elle a découvert ses aptitudes extraordinaires.

Comment vit-elle sa vie de mutante ? Si Catherine a accepté sa mutation et a appris à la contrôler, elle garde jalousement le secret dessus. Quelques rares personnes sont au courant de sa véritable nature, et elle espère bien que ça va rester ainsi.

Quelles sont ses qualités ? Catherine a toujours été d'une nature très calme. Elle s'énerve très rarement, et préfère ignorer les conflits. Cela s'est accentué depuis qu'elle a découvert son pouvoir dans accès de peur et de rage. Mais son calme est aussi un atout dans son travail où elle est régulièrement confrontée à des situations très stressantes.
Très tôt, Catherine a appris à ne jamais baisser les bras. Lorsqu'elle se fixe un but, elle l'atteint et n'hésite pas à s'adapter à tous les aléas qu'elle peut rencontrer sur sa route. C'est grâce à cette force d'esprit que la jeune femme a pu survivre jusqu'à aujourd'hui.
Ayant fui le foyer familial à l'adolescence, Catherine s'est retrouvée sur les routes rapidement et à souvent fait des rencontres inattendues, ce qui lui a permis de garder un esprit ouvert. Elle en faisait déjà preuve à Vancouver où ses amis était tout aussi différents les uns que les autres, ce qui l'a beaucoup enrichie et lui a permis de ne jamais juger trop vite les inconnus.

Quels sont ses défauts ? Bien que Catherine soit amicale et n'ait pas de difficulté à se faire apprécier des autres, elle a appris à être méfiante. Endurcie par sa vie sur les routes et la révélation de sa mutation, Catherine accorde rarement et difficilement sa confiance. Elle n'a jamais fait preuve d'exubérance. Même enfant, elle était toujours de ceux qui restaient dans leur coin, discrets, essayant presque de se faire oublier. Le départ de son père et ses frères à la guerre n'ont pas arrangé les choses. Catherine s'est beaucoup renfermée sur elle-même à cette période-là. Même aujourd'hui, alors qu'elle a enfin réussi à avoir un semblant de vie agréable, elle s'ouvre difficilement aux autres.
Cependant, malgré la distance qu'elle essaie de mettre entre elle et les autres, Catherine se laisse toujours affecter tant par ses malheurs que par ceux des autres, ce qui n'est pas la meilleure des choses en considérant son emploi à l'hôpital.

Des signes physiques particuliers ? Catherine a une tâche de naissance à l'arrière du genou droit qui ressemble à... pas grand-chose, il faut l'avouer. A cause des regards que cela attirait, Catherine a pris très jeune l'habitude de toujours porter des pantalons ou des collants opaques, même en été.

Autre chose à dire sur ton personnage ? La jeune femme a toujours eu une phobie des oiseaux, qu'elle ne s'explique pas. Mort ou vivant, si elle en voit un, elle est tétanisée.







Dernière édition par Catherine Millers le Mer 13 Mai - 17:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Jeu 23 Avr - 22:22




Biographie

La naissance de Catherine était une surprise pour les Millers. Monsieur et madame avaient déjà deux fils, Steven, quinze et Richard, dix ans et ne s’attendaient pas à avoir un autre enfant.
Malgré la différence d’âge entre elle et ses aînées, la jeune Catherine s’entendait bien avec ses frères. Même s’il y avait parfois quelques tensions, comme dans n’importe quelle fratrie, Catherine peut affirmer sans problème qu’elle a eu une enfance heureuse à Vancouver.
Si elle ne garde pas trop de souvenirs de cette époque, elle se rappelle néanmoins parfaitement le départ de son père et de ses frères lorsqu’elle avait dix ans. La guerre avait éclaté en Europe, se propageaient à travers le monde. Ça paraissait bien loin, pourtant le conflit a touché la famille Millers lorsque ses hommes ont été appelé au front. Elle voit encore son père serrer fort dans sa mère, l’embrasser et ses frères ébouriffées ses cheveux avec un rire. Le train qui s’éloigne, les bras qui s’agitent aux fenêtres, les femmes et les enfants restés sur le quai, quelques-uns ne pouvant pas retenir leurs larmes.
Une année s’écoula, puis deux sans nouvelles du front. Catherine se souvient des soirées à écouter la radio avec sa mère pour la moindre nouvelle. Jusqu’à ce qu’une première lettre arrive. Son frère aîné, Steven, était tombé au combat. Quelques semaines plus tard, c’était son père.
L’armistice avait été signé, et tout le monde se réjouissait, mais Catherine et sa mère pleuraient la mort de Richard. Il ne restait plus rien de leur famille.
Peu de temps après, un des frères de sa mère vint habiter chez eux. Ce furent des mois longs et douloureux pour Catherine. Sa mère sortait à peine de sa chambre, mangeait encore moins et Catherine restait impuissante. Elle ne connaissait pas très bien son oncle, et n’avait pas envie de le connaître. Elle voulait son père, ses frères, pas un homme qu’elle avait vu que deux fois dans sa vie.
Catherine ne sentait plus chez elle dans le foyer familial. Mais elle ne pouvait pas partir, sa mère avait besoin d’elle.
Puis un soir, son oncle vint la voir dans sa chambre. Elle ne comprit pas tout de suite ce qui se passait alors qu’il s’asseyait sur son lit, passait une main dans ses cheveux en lui murmurant à l’oreille. Ce n’est que lorsqu’il commença à lui défaire sa chemise de nuit qu’elle sortit de sa paralysie et tenta de s’enfuir. Mais il était plus fort qu’elle et l’avait rapidement maîtrisée. Catherine ferma les yeux, elle avait peur, et alors qu’elle sentait les mains parcourir son corps, elle se sentit pleine de rage. Rage contre son oncle, contre sa mère, contre ses frères qui n’étaient pas revenus. Soudain, les mains étrangères avaient disparus et un gros bruit retentit à côté d’elle. Elle ouvrit les yeux et resta sans voix tandis qu’elle observait son oncle plaqué au sol, pieds et poings liés par des filets d’eau. La carafe d’eau habituellement posée sur sa table de chevet remuait encore un peu sur le parquet, à côté de son oncle.
Il lui fallut à peine quelques minutes pour rassembler ses quelques affaires et partir de chez elle, pleine de honte, de peur et de colère.

Les mois qui suivirent furent les plus difficiles que connut Catherine. Elle passa la frontière pour descendre aux Etats-Unis, cherchant à mettre le plus de distance possible entre elle et sa mère et son oncle.
Elle avait honte de ce qu’il s’était passé avec son oncle. Elle avait honte d’avoir laissé sa mère avec un homme pareil.
Elle avait peur des pouvoirs qu’elle s’était découvert. Elle avait peur dès que quelqu’un l’approchait d’un peu trop près.
Elle était en colère pour son père et ses frères morts au combat qui lui manquaient. Elle était en colère contre sa mère qui s’était enfermée dans son chagrin et l’avait oubliée.

Catherine enchaina les petits boulots qu’on voulait bien lui donner, s’habitua à dormir là où elle pouvait.

Elle était à Seattle depuis deux ans, cumulait des petits boulots en plus de son emploi de serveuse qui lui permettait de s’offrir un petit appartement lorsqu’elle fit la rencontre d’Evangeline Carlyle. Elles travaillaient ensemble et, un soir, Catherine avait surpris la jeune femme prête à passer la nuit dans sa voiture. Il ne lui en avait pas fallu plus. Il fallut plusieurs jours pour qu’Ivy accepte de venir chez Catherine. Ce n’était pas la vie de rêve, mais elles s’entendaient bien et la colocation se passait plutôt bien.
Catherine fut surprise mais heureuse de trouver en Ivy une incroyable amie et confidente. Et si elle souhaitait parfois que leur amitié évolue vers autre chose, Catherine étouffait bien vite ses sentiments.
Jusqu’au jour où Ivy l’embrassa sans crier gare.
Ce ne fut pas tous les jours faciles, mais les deux femmes s’épanouirent dans leur relation.

Et New-York. C’était une envie qu’elles avaient toutes les deux et rien ne les retenaient à Seattle. Elles traversèrent les Etats-Unis et s’installèrent rapidement dans la nouvelle ville. Catherine tomba sur une offre de formation d’infirmière et la jeune femme sauta sur l’occasion, tandis qu’Ivy avait trouvé un moyen d’utiliser ses pouvoirs au sein d’une agence de détectives.

Catherine n’aurait pas su dire quand ça avait commencé exactement, mais bientôt les deux femmes ne supportaient plus leur promiscuité. Elles se disputaient pour un rien, Catherine se retrouva plus souvent qu’il ne fallait à dormir sur le canapé, trop en colère pour rejoindre Ivy.
Un an après leur arrivée à New-York, les deux jeunes femmes se séparèrent et coupèrent les ponts.

Catherine ne mène pas forcément la vie idéale, mais c’est plus que ce qu’elle aurait pu demander vu ses conditions de départ. Elle se concentre sur son travail, essaie de se faire apprécier de ses collègues et de ses patients. Au moins elle a un toit au-dessus de sa tête et un métier pour payer les factures et les courses. Que demander de plus ?




Derrière l'écran


Prénom : Mathilde
Pseudo(s) : p0em, Rainb0w flagG
Âge : 21 ans
Anniversaire : 16 octobre
Pays : France
Comment as-tu connu le forum : Oh ! Ça remonte à trop loin pour que je m'en souvienne x)
Fréquences de connexions : Ça dépend. Je peux me connecter tous les jours, mais je serais dispo pour RP que en début de semaine, le plus souvent.
Commentaire(s) C'est trop cool de pouvoir revenir






Dernière édition par Catherine Millers le Mar 5 Mai - 22:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Jeu 23 Avr - 22:26


Welcome back maman ^^
Revenir en haut Aller en bas

Rosalee Leicester
avatar




▬ Date d'inscription : 13/10/2013
▬ Messages : 301
▬ Crédit(s) : born to die ( avatar)
▬ Points : 207
▬ Célébrité de l'avatar : Katie Mcgrath
▬ Âge du personnage : 25
▬ Nom Mutant : Frozen
▬ Pouvoir(s) : Cryokinesie
▬ Puissance : 4-5/10



MessageSujet: Re: Catherine Millers   Jeu 23 Avr - 22:41


Re-Bienvenue
My love :hiii:

____________________________________________


Love is weakness !

Les avis sages ne sont pas toujours agréable à entendre.
Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières.
I don't want to be brave, I want to be myself.| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3478-damaged-people-are-dangero

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Jeu 23 Avr - 22:48


(re)Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Jeu 23 Avr - 22:55


Merci fiston Cas ! x)

Hiiiiii merci Rosa :hiii:

Merci Eve Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Ven 24 Avr - 14:53


Ah mais je n'avais pas vu que tu étais le petit chaperon rouge ^^
Revenir en haut Aller en bas

Elvie Killers
avatar

Administratrice
Garde du corps d'Erik Lehnsherr



▬ Date d'inscription : 12/06/2012
▬ Messages : 690
▬ Crédit(s) : Rosen (avatar,signa) et tumblr (gifs)
▬ Autre(s) compte(s) : Clyde Carver, Echo T. Hamilton, Garrett Macmillan, Jean Grey
▬ Points : 144
▬ Célébrité de l'avatar : Lyndsy Fonseca
▬ Âge du personnage : 22 ans
▬ Nom Mutant : Crow
▬ Pouvoir(s) : Ailes Noire et Electrokinésie
▬ Puissance : 4/10
▬ Métier/études : Ancienne étudiante de l'Institut, Serveuse dans un bar le "Daylight", Garde du corps d'Erik Lehnsherr



MessageSujet: Re: Catherine Millers   Ven 24 Avr - 17:53


Re bienvenue Very Happy

____________________________________________


That’s the thing about pain, It demands to be felt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3453-i-must-become-a-lion-heart http://www.xmen-first-class.com/t3473-carnet-d-elvie-killers

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Ven 24 Avr - 23:57


Eve : Et oui ! D'ailleurs c'est dur de trouver des gifs non-OUAT ^^

Elvie : Meerciiiii
Revenir en haut Aller en bas

William Winckworth
avatar

Fondatrice
Entraîneur et recruteur
à l'institut



▬ Date d'inscription : 03/04/2015
▬ Messages : 160
▬ Crédit(s) : Avatar : Frankenhook • Gifs : Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, Bobby Drake, Meaghan McCowen
▬ Points : 130
▬ Célébrité de l'avatar : Matt Ryan
▬ Âge du personnage : 31 ans
▬ Nom Mutant : Tattoo
▬ Pouvoir(s) : Manipulation des dessins
▬ Puissance : 4/5
▬ Métier/études : Tatoueur | Consultant à la CIA | Prof d'entraînement à l'institut



MessageSujet: Re: Catherine Millers   Sam 25 Avr - 8:36


Bienvenue et bon courage pour ta fiche

____________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: Catherine Millers   Sam 25 Avr - 10:24


Merci !!! =D
Revenir en haut Aller en bas

William Winckworth
avatar

Fondatrice
Entraîneur et recruteur
à l'institut



▬ Date d'inscription : 03/04/2015
▬ Messages : 160
▬ Crédit(s) : Avatar : Frankenhook • Gifs : Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, Bobby Drake, Meaghan McCowen
▬ Points : 130
▬ Célébrité de l'avatar : Matt Ryan
▬ Âge du personnage : 31 ans
▬ Nom Mutant : Tattoo
▬ Pouvoir(s) : Manipulation des dessins
▬ Puissance : 4/5
▬ Métier/études : Tatoueur | Consultant à la CIA | Prof d'entraînement à l'institut



MessageSujet: Re: Catherine Millers   Mer 6 Mai - 17:29





Félicitations, tu es validé !



Coucou (a) Et te voilà validée, bon jeu !


Ce que tu dois faire



➜ Pour aider les membres du staff à faire leur travail, il te sera demandé d'enregistrer ton avatar et tout ce qui est susceptible d'entrer dans les bottins Wink

➜ Si tu veux te créer des liens avant les rp, tu peux ouvrir un carnet de liens. Pour organiser tes sujets ou recevoir des demandes de rp, ce sera dans les agenda de rp Wink

➜ Viens recenser le métier de ton personnage, s'il en a un.

➜ Enfin, n'hésite pas à venir faire un tour dans le flood, dans les jeux ou encore dans la chatbox







____________________________________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Catherine Millers   


Revenir en haut Aller en bas
 

Catherine Millers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENNES FICHES-