AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 The King's Speech # Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: The King's Speech # Lana    Mer 19 Aoû - 16:22






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 2 novembre 1962
Météo (approximative) : Temps gris, brumeux, avec une fine pluie.
Matin, après-midi, soir : Après-midi
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé



L'humidité, la brume, le froid. C'est dans cette ambiance que le grand Magneto allait faire son discours. Un discours qui était attendu par de nombreux mutants qui avaient décidé de suivre Erik plutôt que Charles Xavier. Avaient-ils eu raison de quitter l'institut pour rejoindre les rangs de la confrérie ? Ils allaient bientôt le savoir. Erik se tenait prêt, à l'intérieur de son bunker, le regard perdu dans le vide. Quelle ironie, de ce retrouver dans un endroit pareil. Dans un bunker souterrain qui avait servi lors de la seconde guerre mondiale. Erik s'en fichait un peu, à vrai dire. Tant qu'il avait un repaire pour préparer ses plans dans la forêt, sans avoir à dormir dans des tentes comme certaines de ses recrues qui refusaient ou qui ne pouvaient avoir un toit, c'était le plus important. Peut-être que, bientôt, ils pourraient tous avoir un meilleur repaire que celui-ci. Erik leva la tête et observa son reflet dans un vieux miroir en piteux état qui se trouvait là, au dessus d'un lavabo de fortune. Il était prêt à faire son discours. Prêt à convaincre les mutants qu'il était le parfait leader pour sauver le monde des dangereux humains.

Dehors, les températures étaient très basses, surtout dans cette grande forêt. La pluie tombait en fine gouttelettes, obligeant de nombreuses personnes à se couvrir d'une capuche ou d'autres vêtements qui pouvaient faire l'affaire. D'un pas décidé et confiant, Erik se dirigea vers Mystique et son bras droit, Lana. Il monta doucement haut d'une petite pente pour surplomber le campement et balaya l'ensemble des mutants du regard. Tous attendaient dans le silence. Magneto prit une profonde inspiration, l'esprit chamboulé par mille et une façon de commencer son discours. « Mes frères, mes soeurs, si vous êtes ici c'est parce que vous avez choisi de ne pas croiser les bras en attendant que les humains lancent une guerre contre nous. Vous avez compris qu'une alliance n'était pas possible avec eux. Ils veulent notre mort car nous sommes supérieurs. Ils veulent faire de nous des cobayes, des marionnettes, des parfaits petits soldats. Mais nous ne sommes pas naïfs. Nous ne sommes pas des pantins. Nous allons nous battre pour notre liberté et pour le pouvoir ! La seule solution est de se préparer à une attaque et d'en préparer pour les humains en retour. Alors, si vous voulez encore faire partie de la confrérie, restez. Si vous voulez rejoindre les damnés et vous allier aux humains ou rejoindre les X-Men pour attendre une mort certaine, je ne vous retiendrais pas. Mais sachez qu'en restant ici, avec moi, vous serez libre de vivre comme vous l'avez toujours souhaité. » Une fois son discours terminé, Erik fut surpris de voir l'ensemble de sa petite communauté le soutenir en lui faisant une ovation.

Une fois le moment passé, Erik invita Lana à le suivre, pour discuter. Il s'arrêta près de l'entrée de son bunker et se tourna vers elle. « Tu as fait le bon choix en quittant l'institut. Charles n'a aucune chance de s'en sortir avec ses idées. » Son ami lui manquait, il fallait l'avouer. Et Erik était en colère contre sa naïveté. « Nous devons recruter des mutants avant lui. Des mutants utiles en cas d'attaques. Nous irons voir cette mutante capable de détecter nos semblables. Tu serais prête à rassembler de nouvelles recrues dans la confrérie ? »




Dernière édition par Erik Lehnsherr le Ven 21 Aoû - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lana Mendez
avatar

Membre de la Confrérie



▬ Date d'inscription : 01/05/2015
▬ Messages : 66
▬ Crédit(s) : Morphine / QUIET RIOT
▬ Points : 224
▬ Célébrité de l'avatar : Adriana Lima
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Poison
▬ Pouvoir(s) : Phytokinésie
▬ Puissance : 5/10
▬ Métier/études : Professeur de lettres



MessageSujet: Re: The King's Speech # Lana    Mer 19 Aoû - 18:59



The King's speech
Erik Lehnsherr et Lana Mendez


Ce mois de novembre ne faisait pas exception à la règle du temps automnal, régnant en maître sur toute la ville. Néanmoins, sous ce temps maussade, un grand changement se mettait en place. Beaucoup de choses étaient en train de changer au sein du monde des mutants. L'institut Xavier pour jeunes surdoués n'était désormais plus le seul endroit où trouver refuge, pour les jeunes mutants ayant besoin d'aide. Les récents évènements avaient provoqué un déclic chez Erik Lehnsherr, l'allié de toujours du célèbre professeur X. Les mutants ne sont pas les bienvenus dans la société, perçus comme une menace imminente... Charles préférait continuer de se voiler la face avec ses habituels discours de cohabitation pacifique... Non ! Tout ceci n'était qu'une douce illusion. Erik avait donc décidé de quitter l'institut, mais il n'était pas seul. Mystique ainsi que Lana avaient suivi leur frère mutant, sans se forcer loin de là.

Souvent Lana avait des mots différents de ceux que souhaitait entendre Charles. Les relations entre les deux jeunes gens se déroulaient en dents de scie, l'hispanique n'ayant pas sa langue dans sa poche. Jamais la mutante ne s'était cachée de ses opinions. Et ce n'est pas maintenant que cela commencerait. Tout le monde change au fil des années, malheureusement Charles ne semblait pas vouloir évoluer...

Erik, Mystique et Lana étaient restés fort soudés. Il faut bien avouer que les trois mutants s'étaient bien trouvés, à partager les mêmes idéaux. Sous l'impulsion de Magneto, la Confrérie voyait le jour. A leur tour de savoir prendre sous leur aile leurs frères et sœurs, certainement perdus en ces temps troubles. Depuis quelques temps la forêt était devenue leur point de ralliement, ce qui n'était pas pour déplaire à la phytokinésiste, loin de là. Dans cet environnement verdoyant, la demoiselle se sentait plus en sécurité que jamais, et surtout... en pleine possession de ses moyens. Erik se tenait à ses côtés, se préparant à s'exprimer face à leur public du soir. La jolie brune sentait son cœur battre dans sa poitrine, à vive allure. Ça y est c'était maintenant ! Elle adressa un regard empli de confiance en direction de son "frère", certaine qu'il aurait les mots justes, comme toujours. Son discours fut éloquent, finissant de convaincre l'assemblée devant eux. La mutante jeta un coup d’œil aux différentes personnes face à eux, beaucoup d'entre eux ne devaient pas encore avoir 20 ans, elle crut même reconnaître des visages d'anciens élèves de l'institut. Cette pensée la fit sourire doucement... Personne n'avait forcé ces jeunes à les suivre. Inutile donc tous ces discours basés sur un quelconque endoctrinement.

Erik revint auprès de la brésilienne, lui adressant quelques mots en privé. Ils étaient reculés des autres et pouvaient donc désormais discuter en toute tranquillité.

" Je sais Erik, je n'ai jamais douté de mes choix un seul instant. Je te remercie encore de la confiance que tu m'accordes... Ce n'est que le début. Les choses doivent changer, nous allons les changer. "

Tout en faisant quelques pas un peu plus loin machinalement, Lana passa sa main dans ses cheveux. Avec la fine pluie tombant, ils étaient humides et commençaient à onduler légèrement. La demoiselle ferma la fermeture de sa veste en cuir, histoire de se réchauffer un peu. L'hispanique posa délicatement une main amicale contre l'épaule de son ami, les adieux à nos (anciens) amis ne sont jamais une étape simple, elle comprenait sa tristesse mais surtout sa colère.

" Il a choisi son clan, nous avons choisi le nôtre. Ensemble nous formons une nouvelle famille, sûre de ses choix, sûre de qui nous sommes. "

Erik lui parla ensuite de cette mutante, au don extraordinaire. En effet elle avait la faculté de distinguer les simples humains des mutants. Tant de dons possibles, chacun entre eux émerveillaient Lana. Il n'existe pas de "sous don", chaque don est une chance et nous devons la saisir. La mutante hocha la tête.

" Oui... Quel don ! Comment ne pas se souvenir d'elle ? Elle nous sera très utile et si elle s'entraîne encore elle deviendra un élément indispensable à nos recherches. Depuis le premier jour j'ai juré d'être à tes côtés Erik. Sache que je ne suis pas de ceux qui font des promesses sans pouvoir les tenir. Un long combat nous attend, j'ai conscience que ce ne sera pas facile, mais ensemble nous pouvons le faire. J'y crois. "

La phytokinésiste se retourna et désigna d'un mouvement de tête leurs futurs "élèves".

" Regarde les... Ils croient en toi, ils croient en nous. Nous sommes leur dernier espoir, nous ne pouvons pas les décevoir. Charles ne va se gêner de son côté pour venir s'immiscer dans leur tête... Mais nous avons déjà gagné une bataille. Tous ces jeunes, nous ne les avons pas forcé à se déplacer. A nous de leur prouver qu'ils ont raison de nous suivre. "
AVENGEDINCHAINS


____________________________________________

Don't you know that I'm toxic ? ∆
Look in my eyes, what do you see ? The cult of personality. I know your anger, I know your dreams, I've been everything you want to be. I'm the cult of personality ! Like Mussolini and Kennedy I'm the cult of personality! The cult of personality ! The cult of personality!  Neon lights, Nobel Prize… When a mirror speaks, the reflection lies. You won't have to follow me, only you can set me free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3528-lana-mendez-i-m-a-showstop http://www.xmen-first-class.com/t3529-carnet-de-lana-mendez http://www.xmen-first-class.com/t3538-agenda-de-lana-mendez#50365

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: The King's Speech # Lana    Sam 22 Aoû - 10:40




Au fond, Erik regrettait que Charles soit si confiant vis-à-vis des humains. Ensemble, ils auraient pu accomplir de grandes choses. Ils n'auraient pas été forcés de séparer tous ces mutants, parfois amis, pour diriger deux groupes bien distincts. À cause de leurs différences, un mur s'était érigé entre certains. Des anciens élèves, qui avaient rejoins la confrérie, étaient maintenant perçus comme des personnes violentes capables de tuer. Mais le véritable danger a une chance d'être considéré comme un ami ? Erik ne comprendrait jamais cette idée. Heureusement, il avait des personnes près de lui qui partageaient son avis, qui étaient conscients que les humains ne seraient jamais prêts à les accepter. Jamais.

Après son discours, Erik décida de s'entretenir seul à seul avec Lana, une ancienne de l'institut. Elle connaissait bien Charles et ses idéaux. Et elle avait choisi la confrérie. Erik n'avait pas encore eu l’occasion de discuter posément avec elle depuis leur départ de l'institut. Il la mis donc en confiance, en lui disant qu'elle avait fait le bon choix. Erik voulait être certain d'avoir autour de lui des mutants motivés à suivre le mouvement. Il ne voulait pas de gens faibles qui n'oseraient pas se défendre et qui laisseraient les humains remporter les guerres qu'ils mèneraient. " Je sais Erik, je n'ai jamais douté de mes choix un seul instant. Je te remercie encore de la confiance que tu m'accordes... Ce n'est que le début. Les choses doivent changer, nous allons les changer. " Le regard d'acier d'Erik se perdit dans la contemplation des arbres, puis du ciel. Tout avait été si parfait à l'institut. Jusqu'à ce jour, à la plage. La C.I.A n'avait pas hésité à attaquer les mutants et Charles voulait encore leur faire confiance ? Pourquoi ? Erik sentit une main se poser sur son épaule et son regard changea de direction. "Il a choisi son clan, nous avons choisi le nôtre. Ensemble nous formons une nouvelle famille, sûre de ses choix, sûre de qui nous sommes." Dommage, alors, que Charles ne comprenne pas ces choix. « Oui, tu as raison. Nous ne nous voilons pas la face, c'est le plus important. » Erik était tout de même prêt à aider son ami si les humains venaient à l'attaquer. Mais jamais il ne cesserait de se battre contre les monstres capables de toutes les cruautés.

Après ce court moment de nostalgie, il était temps de passer aux choses sérieuses. Erik souhaitait recruter le plus de mutants utiles possible avant que Charles n'agisse à l'aide de son cérébro. Erik considérait son plan comme une tentative de sauvetage. Les mutants qui allaient entrer dans l'institut risquaient leur sécurité. Leur vie. Erik pouvait éviter ça. Encore fallait-il que mutants le suivent dans ses idées à lui. Et puisqu'il n'avait pas de cérébro, Magneto comptait sur les capacités d'une mutante pour dénicher de potentiels recrues. "Oui... Quel don ! Comment ne pas se souvenir d'elle ? Elle nous sera très utile et si elle s'entraîne encore elle deviendra un élément indispensable à nos recherches. Depuis le premier jour j'ai juré d'être à tes côtés Erik. Sache que je ne suis pas de ceux qui font des promesses sans pouvoir les tenir. Un long combat nous attend, j'ai conscience que ce ne sera pas facile, mais ensemble nous pouvons le faire. J'y crois." Erik était rassuré. Il se sentait moins seul en la présence de Lana, Mystique et d'autres. "Regarde les... Ils croient en toi, ils croient en nous. Nous sommes leur dernier espoir, nous ne pouvons pas les décevoir. Charles ne va se gêner de son côté pour venir s'immiscer dans leur tête... Mais nous avons déjà gagné une bataille. Tous ces jeunes, nous ne les avons pas forcé à se déplacer. A nous de leur prouver qu'ils ont raison de nous suivre." En effet, personne n'avait été forcé de venir. Erik n'était même pas contre le fait que certains changent de décision, s'ils se sentaient mieux ailleurs. De toute façon, il préférait avoir des mutants dignes de confiance plutôt que des mutants perdus qui n'étaient pas certains de pouvoir le suivre.

« Nous allons donc faire un peu de recrutement. Mais j'ai quelque chose à te demander, encore une fois. Est-ce que tu te sentirais capable d'entraîner certains de ces jeunes pour faire évoluer leurs capacités ? J'ai besoin d'aide de ce côté là. Mystique s'occupe déjà d'apprendre quelques bases dans le combat au corps à corps mais une personne de plus pourrait faire avancer les choses. » Erik passa près de Raven et lui offrit un sourire compatissant. Elle avait quitté Charles pour la confrérie et se sentait plus libre en abordant sa véritable nature. « Si tu es d'accord, nous pouvons passer au plan de recrutement. Callisto, tu viens avec nous ! » La jeune mutante ne tarda pas à rejoindre Erik, prête à rendre service pour détecter les mutants les plus puissants.


Revenir en haut Aller en bas

Lana Mendez
avatar

Membre de la Confrérie



▬ Date d'inscription : 01/05/2015
▬ Messages : 66
▬ Crédit(s) : Morphine / QUIET RIOT
▬ Points : 224
▬ Célébrité de l'avatar : Adriana Lima
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Poison
▬ Pouvoir(s) : Phytokinésie
▬ Puissance : 5/10
▬ Métier/études : Professeur de lettres



MessageSujet: Re: The King's Speech # Lana    Jeu 27 Aoû - 17:53



The King's speech
Erik Lehnsherr et Lana Mendez


Ainsi allait la vie. Nous ne pouvions jamais être sûrs du lendemain. Lana avait l'impression que c'était hier encore, qu'elle franchissait les portes de l'institut Charles Xavier en tant que fraîche professeur de lettres. Charles avait su lui tendre la main, elle qui sortait d'une période bien sombre. Malheureusement les idéaux des deux personnes n'étaient pas exactement les mêmes. Certes, la phytokinésiste pouvait passer pour une traître aux yeux du télépathe... Néanmoins le véritable ennemi ne se situait pas parmi les leurs. Non. Tout au contraire. Charles avait simplement décidé de faire confiance aux mauvaises personnes : les simples humains... Et parmi eux tous ces employés de la C.I.A. intéressés par leurs capacités... Mais dans un but assez sordide. Il était temps de se révolter, refuser d'être exploités.

La Confrérie lui offrait un nouveau départ. Sûre d'elle comme jamais auparavant, la jolie brune n'avait pas hésité un instant avant de suivre Erik dans son propre combat. Le meilleur restait à venir ! Le leader de ce nouveau groupe de mutants lui avait accordé sa confiance, un très beau cadeau.

" Nous sommes fiers de qui nous sommes. Pourquoi devrions-nous avoir peur ? Après tout la menace n'est pas parmi nous... "

Magneto se douterait très bien à qui Lana pensait : les deux jeunes gens tombaient d'accord sur ce point, et sur tant d'autres. En s'éloignant un peu de la foule, le calme venait désormais remplacer la cohue précédente. Un rapide changement d'ambiance, qui ne perturbait pas Lana pour autant. Ils avaient besoin de se retrouver seuls, légèrement en retrait afin de penser dans le calme.

Erik demanda alors un nouveau service à son amie. Lana resta dans le silence quelques secondes... Non pas qu'elle hésitait sur sa réponse. Cette demande lui rappela brusquement son adolescence au Brésil, juste après la mort de sa petite soeur. Une mort qu'elle avait évité de justesse, grâce à ses pouvoirs. Son grand-père l'avait alors prise sous son aile, il était devenu son professeur, son modèle de conduite. Aujourd'hui, Erik proposait justement à Lana d'endosser ce rôle... Et si...

Et si elle avait appris tout ce qu'elle savait plus tôt ? Aurait-elle été capable de sauver Sofia, sa soeur cadette ? Jamais la jeune femme ne pourra mettre une réponse à cette terrible question, qui la hantait depuis ce jour tragique.

" Oui... Oui je pourrai m'en occuper. "

L'hispanique reprit correctement sa respiration, histoire de chasser ses pensées noires de son esprit. Le souvenir de sa mère ainsi que Sofia ne devait pas lui apporter de la tristesse. Pas maintenant en tous cas. Elle n'avait pas pu les sauver, mais elle pouvait très certainement sauver tous ces adolescents perdus, qui ont besoin d'aide. Si la brésilienne pouvait déjà sauver ces destins, un combat serait gagné.

" Je ne sais pas si je ferai une bonne professeure, en tous les cas je ferai tout mon possibles. Pour la plupart, ils sont dans un âge où ils viennent tout juste de découvrir leur don. Cela ne se fera pas en quelques jours, mais si nous sommes là pour les aider, les épauler je pense que ce sera largement possible. Mystique doit s'en sortir très bien, je n'ai aucun doute là-dessus. "

Raven et Lana n'avait pas spécialement sympathisé immédiatement. Il faut dire que leurs deux caractères explosifs avaient de quoi concocter un cocktail explosif ! Heureusement, par la suite les deux mutantes avaient appris à se connaître et se sont rapidement trouvé bien des points en commun.

Magneto proposait maintenant de passer à l'étape supérieur : le réel recrutement. La jeune Callisto allait leur être d'une aide précieuse. Lana suivit Erik, prête.

" C'est le moment. Je pense que nous risquons d'être agréablement surpris. Il suffit de nous faire connaître à ces jeunes gens... "

Lana se plaça juste entre Callisto et Magneto, elle tourna la tête vers ce dernier.

" As-tu une idée précise de qui chercher, Erik ? Un don en particulier ? Un âge ? Une localisation ?... "
AVENGEDINCHAINS

____________________________________________

Don't you know that I'm toxic ? ∆
Look in my eyes, what do you see ? The cult of personality. I know your anger, I know your dreams, I've been everything you want to be. I'm the cult of personality ! Like Mussolini and Kennedy I'm the cult of personality! The cult of personality ! The cult of personality!  Neon lights, Nobel Prize… When a mirror speaks, the reflection lies. You won't have to follow me, only you can set me free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3528-lana-mendez-i-m-a-showstop http://www.xmen-first-class.com/t3529-carnet-de-lana-mendez http://www.xmen-first-class.com/t3538-agenda-de-lana-mendez#50365

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: The King's Speech # Lana    Mar 8 Sep - 16:47




Être le fondateur, le leader d'un groupe, demandait beaucoup d'attention. Erik ne pouvait pas faire confiance aux mauvaises personnes et ne devait pas mettre les siens en danger en commettant des erreurs de jugement. Il avait assez confiance en Lana pour être certain qu'elle saurait guider certains novices afin qu'ils soient prêts à se battre contre leurs ennemis. Puisqu'il était occupé au recrutement et à d'autres affaires, Erik avait besoin de s'entourer correctement. En son absence, les mutants devaient avoir un guide sur qui compter. " Oui... Oui je pourrai m'en occuper. " Magneto hocha la tête, reconnaissant. Il ignorait que la jeune femme était tourmenté par son passé. Et il ignorait tout ce que les membres de la confrérie pouvaient ressentir. Charles avait ce don, de connaître les pensées de n'importe qui, ce qui était d'une grande aide dans l'étape de l'apprentissage. Erik devait faire sans. Il devait apprendre à décrypter les émotions de son équipe sans pouvoir spécifique. Mais ce n'était pas encore gagné.

" Je ne sais pas si je ferai une bonne professeure, en tous les cas je ferai tout mon possibles. Pour la plupart, ils sont dans un âge où ils viennent tout juste de découvrir leur don. Cela ne se fera pas en quelques jours, mais si nous sommes là pour les aider, les épauler je pense que ce sera largement possible. Mystique doit s'en sortir très bien, je n'ai aucun doute là-dessus. " Pour redonner un peu de confiance à Lana, Erik trouva bon de poser une main sur son épaule. « En effet, ce sera possible. Tu t'en sortira autant que Mystique, j'en suis convaincu. » Elle avait été professeur à l'institut, elle devait avoir les mots justes pour savoir les captiver et les aider. Lana était faite pour ça.

Maintenant, il fallait tester ses capacités de recrutement. Callisto allait être aussi utile, mais pas autant que l'aurait pu être un télépathe installé devant un Cerebro. Si seulement Emma Frost avait choisi de suivre la confrérie plutôt que de rester chez les damnés, tout serait beaucoup plus simple. Moins simple qu'avec la machine, mais tout de même. Charles avait un gros avantage, avec malheureusement aucune conscience logique. " C'est le moment. Je pense que nous risquons d'être agréablement surpris. Il suffit de nous faire connaître à ces jeunes gens... As-tu une idée précise de qui chercher, Erik ? Un don en particulier ? Un âge ? Une localisation ?" Erik soupira tout en s'installant au volant d'un véhicule qu'il avait dérobé à un pauvre humain quelques jours plus tôt. « Non, aucune idée. Nous allons simplement nous promener et filtrer les mutants... » Son regard, dans le rétroviseur, croisa celui de Callisto qui se trouvait sur la banquette arrière. « En analysant leurs niveaux. Nous n'avons malheureusement pas de détecteur de pouvoirs ni de télépathe... »

Le mutant démarra le véhicule pour se rendre en ville. Une fois sur les lieux, il gara sa voiture sur un trottoir et observa les nombreux habitants de New York qui n'avaient aucune idée de ce qu'il se passait en ce moment autour d'eux. « Je viens de détecter pas moins de deux mutants de niveau deux et trois. Ils ne sont pas très loin, je pense que ce sont eux. » Callisto montra deux jeunes gens du menton. Ils étaient en train d'analyser l'entrée d'une banque, comme s'ils s'apprêtait à commettre un braquage. L'un des deux commença tout juste à se servir de son don en tendant la main, d'où un gaz sembla s'échapper. « Il faut intervenir avant que quelqu'un d'autre ne les remarque... »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: The King's Speech # Lana    


Revenir en haut Aller en bas
 

The King's Speech # Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-