AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Who are you really ? # Edwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Who are you really ? # Edwyn   Jeu 20 Aoû - 9:51






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 10 juin 1962
Météo (approximative) : Nuit étoilée
Matin, après-midi, soir : Soir
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé






Un mois s'était écoulé depuis que Meaghan avait tenté de se venger sur l'un des policiers qui avaient tué son fiancé. Un mois qu'elle savait que l'autre ripoux était mort aujourd'hui, tué par une mystérieuse personne. Meaghan ne savait pas s'il s'agissait d'un règlement de compte ou d'une vengeance quelconque. Après tout, elle ne devait pas être la seule victime de l'attaque de ces policiers soi-disant bienveillants. S'ils l'avaient attaqué elle et son fiancé, de parfaits innocents, pourquoi ne feraient-ils pas de même à d'autres personnes ? Une fouille de maison, pour récupérer de la drogue et de l'argent, ce n'était pas rare. Meaghan s'était renseignée sur cette pratique apparemment en vogue à l'intérieur du système de police. C'était répugnant. User d'un statut pour s'en mettre plein les poches, pour se croire supérieur... les humains étaient vraiment des imbéciles. Bien sûr, il existait des mutants tout aussi sadiques, mais passons.

Meaghan suivait le second flic depuis un moment ce soir. Elle le regardait alors qu'il accostait une prostituée dans la rue, pour flirter avec, rien de plus. Après lui avoir glissé des mots sûrement pervers à l'oreille, le policier s'éloigna, en regardant derrière lui. Il était encore paranoïaque depuis l'attaque de Clyde et Meaghan, et il avait raison de l'être. La mutante espérait que ce soir, enfin, l'inconnu se montrerait. Mais peut-être que Cliff, le ripoux, n'était pas la cible de cette mystérieuse personne. Meaghan ignorait pourquoi, mais elle avait une forte intuition le concernant. À moins que son désir de vengeance et la perte de son fiancé ne lui fasse espérer un quelconque miracle. Sauf qu'elle n'en était pas consciente.

Cliff était entré dans un bar. À l'intérieur, il se dirigea vers le gérant, en lui glissant quelques billets en échange d'un peu de drogue. Du joli, encore une fois. Meaghan l'observait, à l'entrée de l'établissement, alors qu'il se dirigeait maintenant vers la sortie arrière. Là-bas, le flic devait se planquer pour utiliser sa came avant de pouvoir s'amuser à l'intérieur. Meaghan aurait pu attendre qu'il ait fini, mais elle trouva le temps drôlement long. Après une dizaine de minutes, elle se dirigea vers la porte de derrière et l'ouvrit, la main tremblante...



____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Jeu 20 Aoû - 19:24




Quand il était petit, Edwyn avait toujours voulu devenir un espion. Il voulait avoir plein de gadgets, sauver le monde, botter le cul des méchants, être un héros aux yeux du monde. Il n'aurait jamais cru qu'il exaucerait son voeu d'une certaine façon, en espionnant l'un des deux hommes qui avait tenté de le tuer. Le mutant arrangea sa veste, alors qu'il attendait dans un bar. Chaque soir, il avait observé le rituel de cet homme. Il glissait quelques billets au gérant pour obtenir sa came et il se cachait à l'arrière du bar avant de revenir comme si de rien n'était. Et cet homme prétendait être un bon modèle pour la société? On lui laissait garder un badge qui symbolisait la justice et une arme qu'il pourrait utiliser sur n'importe qui? Edwyn serra les poings avant de secouer sa tête. Il était fatigué de tout ça. Obtenir sa vengeance était-elle une bonne cause? Valait-elle la peine de se priver de sommeil, de renoncer à la vie dont il rêvait tant? Cependant, sa quête n'avait pas été en vain. Non seulement il avait retrouvé le second policier, mais en plus il avait pu obtenir une réponse cruciale à la question qu'il se posait depuis cet incident. Est-ce que Meaghan allait bien? En réalité, elle allait très bien. Il l'observait de temps en temps, apprenant son rituel quotidien, souriant comme un idiot en la voyant dans son champ de vision. Il ne pouvait pas lui parler, pas encore. Que dirait-elle de toute façon? Il se prendrait une gifle bien méritée, car il aurait pu lui donner des nouvelles. A la place, il l'avait laissée faire son deuil. Ils n'étaient plus les mêmes personnes qui avaient acheté cette belle maison, avant que tous leurs espoirs partent en fumée. C'était ça, la véritable injustice. Et puis, se débarrasser de ces deux vermines rendrait sûrement service à l'humanité.

Il était enfin là, pile à l'heure. La drogue n'attendait pas, apparemment. La justice? Elle pouvait bien patienter encore un peu. Edwyn braqua son regard sur cet homme, assis dans un coin sombre du bar. Il devait attendre encore quelques minutes. Tuer le premier policier l'avait assez chamboulé, il avait été malade durant des jours, incapable de s'en remettre. Mais ils n'étaient pas de bonnes personnes, et Edwyn n'avait jamais prétendu être quelqu'un de bien. Il avait simplement voulu être meilleur pour Meaghan. Au moins, elle verrait sûrement quel genre d'homme son fiancé était... ex-fiancé, plutôt, même s'il considérait toujours la jeune femme comme sa fiancée, même s'il l'aimait encore, même s'il voulait passer le restant de ses jours à ses côtés. Edwyn suivit l'homme du regard et but le reste de sa bière, avant de se lever et de créer une illusion auditive pour le gérant. Ce dernier eut l'impression que son stock de bouteilles s'était renversé sur le sol et courut vers l'origine du bruit, alors qu'Edwyn en profitait pour se faufiler vers l'arrière du bar. Il ne put s'empêcher d'afficher un léger rictus. La mort de cet homme allait-elle lui apporter la paix? Pas si sûr, mais au moins, il n'aurait plus rien sur la conscience. « Je vous laisserais bien finir votre rail mais j'ai perdu toute notion de politesse quand vous m'avez tiré dessus. » L'homme eut à peine le temps de se tourner qu'Edwyn le plaqua violemment contre le mur. Une rage l'avait envahie, il devait en finir avec tout ça. « Surpris, hm? Je l'étais aussi quand vous avez débarqué chez moi. Votre collègue avait exactement cette expression sur le visage lorsqu'il m'a vu. J'ignore que vous ne croyez pas aux fantômes... manque de chance pour vous, je suis bien réel. »

Edwyn sortit un couteau de sa poche. Il ne sortait jamais de chez lui sans être armé depuis son adolescence, mais après tout ce qui s'était passé, il s'assurait d'avoir un moyen de se défendre. L'illusion ne le rendait pas invincible, malheureusement. Il passa sa main autour du cou du policier en tenant le couteau de l'autre main. Il le regardait droit dans les yeux, voulant être la dernière vision que le policier aurait de ce monde. La drogue avait rendu cet homme faible, cela devrait être rapide. Alors que le couteau s'enfonçait dans le ventre du policier, la porte s'ouvrit lentement. Edwyn tourna la tête et durant un instant, le monde entier se figea. Elle était là, devant lui. Meaghan, sa fiancée, l'observait alors qu'il tuait un homme. Elle voyait son fiancé devenir un monstre sous ses propres yeux. Edwyn observa le sang qui commençait à couler sur ses mains avant de soupirer. « J'imagine que ce n'était qu'une question de temps avant qu'on se retrouve face à face... » Il la voulait vraiment sa baffe, hm?



____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Ven 21 Aoû - 14:54




Suivre cet homme de cette manière n'était pas une partie de plaisir. Quand est-ce que cette filature prendrait fin ? Pourquoi Meaghan tenait tant à connaître l'identité de celui qui avait tué le premier policier ? Le désir de ne plus être seule à leur en vouloir ? La curiosité ? Au fond, Meaghan avait une sorte de forte intuition. Elle était certaine de devoir suivre le flic jusqu'à l'extérieur, poussée par une force mystérieuse. Meaghan hésita tout de même devant la porte. Elle allait tomber sur le mystérieux vengeur ou sur le policier en train de se droguer. Et cette fois, elle était seule. Clyde n'était pas avec elle pour l'aider en cas de pépin. La mutante prit une profonde inspiration et poussa enfin la porte qui la séparait de Cliff. Là, elle vit les silhouettes de deux personnes. Deux hommes. L'un d'eux semblait tenir une arme dans sa main, arme qui était enfoncée dans le ventre du flic. Les yeux de Meaghan osèrent enfin détailler le visage du meurtrier vengeur. Là, elle ressentit comme un coup violent en pleine poitrine. L'homme ressemblait beaucoup trop à Edwyn pour que ce ne soit pas lui. Elle était en train de rêver, d'halluciner. Voilà l'explication la plus plausible qu'elle trouva pour justifier la présence de son fiancé mort quelques années plus tôt.

« J'imagine que ce n'était qu'une question de temps avant qu'on se retrouve face à face... » Meaghan eut un mouvement de recul, non pas parce que Edwyn venait de tuer un homme mais parce qu'il se tenait devant elle, plus vivant que jamais, et qu'il semblait être en ville depuis un moment. N'avait-il pas cherché à retrouver Meaghan ? Pourquoi se vengeait-il seul, dans son coin ? La mutante comprenait qu'il ait envie de faire payer ces hommes de leur crime mais... comment était-il revenu ici et pourquoi semblait-il peu étonné de voir Meaghan ? La jeune femme n'arrivait pas à parler. Elle avait envie de pleurer mais aucune larme ne coulait. Tout son monde venait de s'effondrer une nouvelle fois. Elle avait l'impression de ne plus connaître celui qui avait été son fiancé. Comment avait-il fait pour revenir à la vie ? À moins qu'il n'ait jamais été tué ? Pourtant, les journaux parlaient bien d'un corps retrouvé dans leur maison, tout comme le rapport de police que Meaghan avait analysé dans les moindres détails. La mutante avait le regard braqué sur son fiancé depuis un moment maintenant. Elle fut alors prise d'une pulsion et s'avança près de lui, se fichant qu'il ait une arme à la main. Là, elle lui donna une gifle. La plus forte qu'elle pouvait lui donner. « Est-ce que ça t'amuse de me faire suivre un jeu de piste en laissant traîner les cadavres derrière toi ? Est-ce que c'est ta façon de me dire que tu es vivant et que tu vas bien ? Parce que je ne trouve pas ça amusant du tout ! »



____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Sam 22 Aoû - 17:44




Mille et une questions devaient traverser l'esprit de Meaghan. Heureusement qu'il n'était pas télépathe, il n'aurait pas supporté avoir ce pouvoir de toute façon. Pouvoir lire les pensées d'autrui et contrôler l'esprit? Non merci, sans façon. L'esprit d'Edwyn était suffisamment instable, ce n'était pas la peine de lui confier le contrôle d'un autre esprit. Mais il était tout de même curieux, que pensait Meaghan? Elle devait se demander comment il pouvait être vivant devant elle alors qu'elle avait tout vu. Elle devait se demander comment il savait pour elle, pourquoi il tuait cet homme, pourquoi il ne lui avait pas parlé jusqu'à maintenant. Edwyn avait une réponse pour toutes les questions de sa fiancée mais voulait-elle au moins les entendre? Son corps semblait s'être entièrement figé, pourquoi se sentait-il incapable de faire au moins un pas vers elle? Il avait peur d'être rejeté, peur qu'elle ne comprenne pas. Avant que tout cela n'arrive, il avait eu l'intention de tout lui raconter au sujet de ses vols, de son passé, de son pouvoir. Malheureusement, il n'en avait jamais eu l'occasion... jusqu'à maintenant. C'était peut-être le moment de réparer ses erreurs passées, mais il comprendrait si Meaghan refusait de lui accorder une seconde chance. Il voulait se cogner la tête contre le mur, crier de toutes ses forces, même pleurer. Faire ça le soulagerait sûrement, et il lui était arrivé de pleurer durant de nombreuses nuits, seul dans une chambre d'hôtel miteuse. Il aurait tout donné pour la voir à ce moment-là, la serrer dans ses bras. Et maintenant qu'elle se trouvait là, devant lui, il ignorait quoi faire, il ne bougeait même pas. Quel idiot, vraiment.

Meaghan fit le premier pas. Il s'était préparé à ce que ça arrive mais lorsque la gifle toucha sa joue, il ne put s'empêcher de lâcher un "ouch" bien senti. Cette gifle avait été visiblement préparée depuis de longs mois, vu sa force. Edwyn frotta sa joue en grimaçant, il n'allait jamais prétendre qu'il ne l'avait pas méritée, au contraire. Mais les paroles de la jeune femme le blessèrent. Il ne faisait aucun jeu de piste. Si cela ne tenait qu'à lui, il l'aurait laissée tranquille car elle méritait bien mieux qu'un loser qui passait son temps à traquer deux policiers pour se venger et retrouver une paix intérieure, qu'un idiot qui n'avait pas été sincère avec elle depuis le début sauf sur ses sentiments. « Je ne fais aucun jeu de piste, je n'avais pas prévu que tu te trouverais ici ce soir ! J'imagine que tu sais pour l'autre, flic, hm? Je ne faisais pas ça pour que tu me retrouves, je faisais ça pour me venger. Oui, ton fiancé est un monstre qui a tué deux policiers de sang-froid. Oui, ton fiancé t'a caché qu'il était en vie. Oui, ton fiancé t'a caché comment il pouvait faire ça alors qu'il avait eu plein d'occasions de te le dire. Moi non plus, je ne trouve pas ça amusant du tout, tu sais. » Edwyn soupira en observant le corps du policier, ils devaient s'en débarrasser ou sortir discrètement, au choix. Mais il ne voulait pas mêler Meaghan à ça. « Je comptais venir te parler, tu sais, mais après avoir tué cet homme. Je ne voulais pas que tu vois ça... et quoi que je dise, cela n'apaisera pas ta douleur ni ta colère. » Il passa ses mains sur son visage. Et merde, il allait se foutre du sang sur la peau. « Qu'est-ce que tu fais ici, d'ailleurs? Tu traquais cet homme, toi aussi? Seule?! » Se disputer pour leurs retrouvailles au-dessus d'un corps qui n'était pas encore froid était absolument romantique, voyons.



____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Lun 24 Aoû - 11:12




Penser que quelqu'un est mort alors que la réalité est toute autre a des effets étranges sur l'esprit. On se met à douter, à penser que tout ce qu'on a pu vivre avec cette personne était un mensonge, une illusion. Meaghan se demandait même si elle n'avait pas un fantôme sous ses yeux. Mais est-ce qu'un fantôme aurait réellement le pouvoir de tuer deux personnes pour se venger ? Meaghan n'en était pas certaine. Mais lorsque vous faites fasse à des mutants capables de tout, plus rien ne vous étonne. Cependant, il y avait une certaine limite. Edwyn, un fantôme ? C'était impossible. Maintenant, il restait à déterminer comment Edwyn était revenu du monde des morts et pourquoi il agissait dans l'ombre sans avoir l'air d'être étonné de voir Meaghan saine et sauve depuis ce fameux soir où tout a basculé. « Je ne fais aucun jeu de piste, je n'avais pas prévu que tu te trouverais ici ce soir ! J'imagine que tu sais pour l'autre, flic, hm? » S'il ne faisait pas de jeu de piste, tant mieux. Meaghan fut rassurée sur ce point là. « En effet je suis au courant. » Elle décida de ne pas entrer dans les détails. Elle voulait entendre ce que son fiancé avait à dire. « Je ne faisais pas ça pour que tu me retrouves, je faisais ça pour me venger. Oui, ton fiancé est un monstre qui a tué deux policiers de sang-froid. Oui, ton fiancé t'a caché qu'il était en vie. Oui, ton fiancé t'a caché comment il pouvait faire ça alors qu'il avait eu plein d'occasions de te le dire. Moi non plus, je ne trouve pas ça amusant du tout, tu sais » S'il savait. Meaghan baissa les yeux et se mit à ressasser le passé, ou plus précisément l'attaque des deux policiers contre eux, alors qu'ils n'avaient rien demandés.

Le corps du policier gisait sur le sol et le sang se répandait en un cercle tout autour de lui. Meaghan posa son regard vers le cadavre et ressentit une légère nausée. Elle n'aurait jamais cru pouvoir se sentir mal à l'aise face au cadavre d'un coupable. Elle qui était chez les damnés, qui n'hésitaient pas à se défendre de la sorte en cas de danger. Meaghan n'avait jamais tué personne et ne pensait pas en être capable pour le moment. Alors, le fait que ce soit Edwyn qui se soit vengé l'arrangeait quelque part. « Je comptais venir te parler, tu sais, mais après avoir tué cet homme. Je ne voulais pas que tu vois ça... et quoi que je dise, cela n'apaisera pas ta douleur ni ta colère. Qu'est-ce que tu fais ici, d'ailleurs? Tu traquais cet homme, toi aussi? Seule?! » Meaghan laissa couler les larmes sur ses joues avant de les essuyer rapidement. « On dirait que j'ai eu le bon timing pour venir ici, puisque tu voulais me voir après sa mort. Voilà qui est fait. » Elle cessa alors d'être sarcastique et soupira. Elle n'était pas comme ça. Edwyn lui avait manqué et elle avait toujours pensé que s'il était encore en vie, elle n'hésiterait pas à le serrer dans ses bras et à profiter de lui à chaque secondes. Maintenant qu'il était ici, réellement, elle restait figée. Froide. « Pour te répondre, oui, je traquais cet homme seule. C'est lui, d'ailleurs, qui m'a annoncé que son coéquipier avait été tué et il me pensait coupable. Je l'ai suivi en faisant de lui un appât et ça a fonctionné. J'ai trouvé la personne qui a tué son collègue. » Meaghan se rapprocha pour n'être plus qu'à quelques centimètres du cadavre et d'Edwyn. « J'ai vu l'annonce dans le journal, comme quoi un corps avait été retrouvé. Alors, explique-moi comment tu peux être ici, en face de moi ? Je veux savoir. » Serait-il possible que son fiancé soit un mutant, lui aussi ? Avant de pouvoir faire ou dire quoi que ce soit, Meaghan voulait une réponse.



____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Mar 25 Aoû - 12:46




Le coeur d'Edwyn se serra en voyant les larmes de Meaghan. Il aurait tellement voulu essuyer ses larmes, la serrer dans ses bras, la rassurer, lui dire à quel point il l'aimait, à quel point il était désolé mais leur étreinte devait attendre pour le moment. Il ne voulait jamais faire pleurer la jeune femme mais c'était chose faite à présent et il se détestait pour ça. Malgré tout, il faisait souffrir la femme qu'il aimait, et cela n'avait jamais été son but. Meaghan lui avoua alors avoir traqué cet homme, avoir appris de sa bouche que son collègue était mort, l'avoir utilisé en tant qu'appât. La jeune femme jouait avec le feu et se mettait en danger beaucoup trop facilement. Soit leur tragédie l'avait endurcie soit elle l'avait rendue inconsciente du danger. Et si le meurtrier de l'autre flic n'avait pas été Edwyn? Et si le flic avait décidé de la tuer quand elle l'avait laissé repartir?! Edwyn soupira avant de regarder Meaghan dans les yeux. Elle savait se débrouiller seule et se défendre sûrement, mais il ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter pour elle. Les choses auraient pu se passer très différemment. Au moins, Edwyn n'allait pas tuer quelqu'un d'autre... enfin, il espérait. « Dis-moi, tu espérais faire quoi en trouvant l'homme qui a tué l'autre flic, hm? Lui serrer la main, lui offrir un verre en guise de remerciement? Et si ça n'avait pas été moi, Meaghan?! Tu te rends compte du danger, au moins?! Et puis, quel abruti en te pensant coupable... mais quand même Meag ! Il aurait pu te tuer ! N'importe quoi aurait pu se passer. Je ne dis pas que tu as eu de la chance de tomber face à moi mais... je me comprends. Tu ne peux pas faire ça, traquer quelqu'un et t'en servir comme appât, ça peut retomber sur toi et tu peux facilement devenir l'appât toi-même ! »

Il était mal placé pour lui faire la morale, mais il était inquiet et soucieux. Qu'avait-elle fait en son absence exactement? Où vivait-elle? Avait-elle des amis, des connaissances, un travail? Edwyn observa à nouveau le corps situé à ses pieds, il devait régler cette situation au plus vite mais Meaghan voulait des réponses à ses questions. Elle voulait savoir pour le corps retrouvé, pour l'article, pour son pouvoir. Elle allait tout savoir, et elle allait même avoir une démonstration. « Je vais sortir avant toi, ok? Je vais me rendre dans la ruelle la plus proche, je pourrais mieux me débarrasser du corps dans cet endroit. Tu es libre de me rejoindre ou pas, mais je compte tout dire à mon sujet. » Edwyn porta le corps sur son épaule. Tout le monde aurait l'impression qu'il sortirait seul, sans sang sur ses vêtements, sans corps contre son épaule. Il bénissait son pouvoir parfois. Il regarda Meaghan une dernière fois puis sortit rapidement du bar pour se rendre dans une ruelle. Par chance, la ruelle était vide et n'attirait pas l'attention. Edwyn réfléchissait en observant le corps. Il pourrait faire passer ça pour un règlement de comptes ayant commencé au bar, vu que du sang allait être trouvé à l'arrière du bar. Tout était permis pour sauver ses fesses, après tout. Ou il pourrait faire disparaître le corps en le brûlant. Quel merdier. Mais ça serait bientôt fini. Il devait voler une voiture pour transporter le corps, d'abord. Si Meaghan le rejoignait, il ne voulait pas l'impliquer dans tout ça mais il devait lui donner des réponses. Au moins, elle verrait quel genre d'homme il était vraiment.



____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Dim 30 Aoû - 10:51




« Dis-moi, tu espérais faire quoi en trouvant l'homme qui a tué l'autre flic, hm? Lui serrer la main, lui offrir un verre en guise de remerciement? Et si ça n'avait pas été moi, Meaghan?! Tu te rends compte du danger, au moins?! » Edwyn ne connaissait qu'une infime partie de l'histoire. Meaghan n'avait pas rencontré ce flic seule, la première fois. Il ignorait - peut-être - également qu'elle était une mutante capable de se défendre. « Et puis, quel abruti en te pensant coupable... mais quand même Meag ! Il aurait pu te tuer ! N'importe quoi aurait pu se passer. Je ne dis pas que tu as eu de la chance de tomber face à moi mais... je me comprends. Tu ne peux pas faire ça, traquer quelqu'un et t'en servir comme appât, ça peut retomber sur toi et tu peux facilement devenir l'appât toi-même ! » Pour ce dernier point, il n'avait pas tord. Le flic aurait pu tenter de se venger sur la mutante pour lui faire payer ses menaces ou pour la faire taire à tout jamais afin qu'il conserve sa précieuse carrière de ripoux. Meaghan prit une profonde inspiration, ne sachant pas trop quoi répondre. Elle ne pouvait pas révéler à Edwyn qu'elle était capable de se téléporter et qu'elle faisait partie d'un club, qu'un ami capable de torturer les gens l'avait aidé dans sa quête de vengeance. Elle avait l'impression de ne plus connaître son fiancé et voulait en savoir plus sur lui avant de parler. « Au moins je sais que tu n'es pas vraiment mort. » Meaghan avait presque marmonné cette phrase tout en s'assurant que Edwyn puisse quand même l'entendre.

« e vais sortir avant toi, ok? Je vais me rendre dans la ruelle la plus proche, je pourrais mieux me débarrasser du corps dans cet endroit. Tu es libre de me rejoindre ou pas, mais je compte tout dire à mon sujet. » La proposition était intéressante. Mais comment allait-il se débarrasser du corps dans la ruelle ? En faisant passer ce meurtre pour un accident ? N'était-il pas fiché dans les dossiers de la police ? Ah oui, il était censé être mort et personne n'aurait l'idée d'accuser un cadavre supposé être en décomposition. Edwyn récupéra le corps sur le sol et le porta sur son épaule comme un vieux sac à patates. Avant de retourner à l'intérieur, il posa son regard vers Meaghan qui restait là, figée, attendant de se décider sur quoi faire. Elle se serait bien téléporté mais sa colère n'était pas assez forte pour abandonner Edwyn ni l'idée d'en savoir plus sur lui. Là, quelque chose d'étrange se produisit. Il n'y avait plus de corps, plus de sang. Juste un type qui retournait tranquillement dans le bar. Comment ? Meaghan avait-elle vu juste ? Était-il un mutant lui aussi ? Un illusionniste ? Après quelques secondes d'hésitation, Meaghan se téléporta devant Edwyn. Au moins, ils ne prenaient pas de gants pour faire leurs petites révélations. « On devrait plutôt le téléporter quelque part et nous assurer que la police pense à une fuite. C'est un ripoux, il est sûrement en contact avec la moitié des gangs de la ville. On peut lancer son corps dans l'océan. » C'était tellement naturel pour Meaghan. En tant que damnée, elle avait l'habitude d'élaborer des plans de dernières minutes. « J'ai pas vraiment le temps que tu te décides... » Elle remarqua une voiture de police qui faisait sa ronde. Dans quelques instants, elle allait passer devant eux. Meaghan attrapa le bras d'Edwyn et le téléporta en haut d'une falaise, avant de disparaître pour aller chercher le corps. En guise de petite punition, car elle voulait quand même faire comprendre à son fiancé qu'elle ne lui pardonnerait pas facilement son grand mensonge, la mutante le laissa quelques minutes seul avant de le rejoindre. « Si tu veux on retourne en arrière et tu le fais à ta manière. Mais ici, au moins, je suis sûre que tu vas tout me dire. » Pauvre cadavre de Cliff, qui gisait contre les rochers alors que sa cravate fouettait son visage à cause du vent. Dans d'autres circonstances, Meaghan aurait pu rire en voyant un tel spectacle.



____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Sam 12 Sep - 16:26


Beaucoup de choses se passèrent durant les prochaines minutes qui suivirent l'arrivée d'Edwyn dans la ruelle, beaucoup trop pour qu'il puisse pleinement les réaliser sur le coup, mais suffisamment pour qu'il ait le potentiel de frôler la crise cardiaque ou une explosion des neurones à force de vouloir tout comprendre d'un coup. Tout d'abord, Meaghan se téléporta juste devant lui. Non non, il ne rêvait pas, du moins il le pensait. Sa fiancée était donc une mutante comme lui... combien de secrets avaient-ils gardé durant leur relation? Au moins, si Edwyn avait la chance inespérée de prendre un nouveau départ avec elle, tout serait dit, plus rien ne serait caché, c'était tout ce qu'il voulait. Meaghan était la seule personne avec laquelle il pouvait être lui-même, être heureux, sourire, se sentir aimé. Et même si les choses étaient plus que tendues en ce moment, il se raccrochait à cet espoir fou, à l'amour qu'il lui portait encore, à la promesse d'un lendemain bien meilleur passé en sa compagnie. Mais premièrement, il devait réaliser qu'elle était mutante, qu'elle pouvait se téléporter n'importe où. Il comprenait bien mieux pourquoi elle avait subitement disparu de leur maison à l'époque. Edwyn plissa les yeux, mais Meaghan ne lui laissa pas le temps de tout assimiler. Elle ne voulait pas perdre de temps, ce qui n'était pas plus mal étant donné leur situation actuelle. Elle venait de lui proposer de lancer le cadavre dans l'océan, ce qui étonna davantage le jeune homme. Visiblement, il n'avait pas été le seul à être endurci pour survivre dans ce monde dernièrement. Mais là non plus, elle ne lui laissa aucun temps de réflexion. Elle le téléporta en haut d'une falaise, en pleine soirée, en plein froid, en pleine obscurité. « PUTAIN MEAG! MAIS CA VA PAS???!!! » La hauteur ne l'effrayait pas mais il avait l'impression de pouvoir tomber à n'importe quel moment et le choc avait été un peu trop brutal pour son petit coeur. Bon ok, il l'avait mérité quand même, avec ou sans avertissement. Il posa ses mains sur ses genoux, légèrement penché, pour reprendre sa respiration. Meaghan revint alors avec le cadavre et il leva la tête pour l'observer. Il aimait encore plus la mutante comme ça, tout se dire était extrêmement libérateur aussi bien pour l'un que pour l'autre.

« Ton plan est le meilleur. On ne peut pas prendre le risque qu'ils retrouvent le corps après tout. Un mort, ok, mais deux? Ca semble vite fait. Je te laisse l'honneur de le jeter, tu mérites ça autant que moi. » Edwyn passa ses mains dans ses cheveux tout en observant Meaghan. « Tu sais, tu n'étais pas obligée de m'emmener là pour t'assurer que j'allais tout te raconter. » Cependant, un léger sourire amusé apparut sur le visage du jeune homme, un sourire qui se faisait bien trop rare. « Mutante toi aussi, hein? Sympa le pouvoir. » Discuter en compagnie d'un cadavre en haut d'une falaise n'était pas idéal mais mieux valait tard que jamais, peu importe les circonstances.



____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Lun 14 Sep - 19:04




Meaghan aurait aimé tout dire à Edwyn plus tôt dans leur relation. Mais la mutation n'était pas un sujet facile à aborder, loin de là. La jeune femme comprenait donc que son fiancé ne lui ait rien dit à ce propos. En même temps, elle était furieuse car il était bien vivant depuis toutes ces années. Elle se contredisait intérieurement et se sentait tourmentée par cette histoire. C'était comme si Edwyn était un étranger et que tout ce qu'ils avaient construit ensemble était fondé sur un mensonge. Meaghan avait besoin de repartir sur de nouvelles bases, avec ou sans Edwyn. Elle voulait tirer un trait sur son passé et aller de l'avant. Il ne restait plus qu'à discuter au sujet de tout ce qu'ils s'étaient cachés depuis tout ce temps. Allaient-ils le faire ou allaient-ils décider que le mieux à faire était de ne plus se voir l'un l'autre ?

À peine téléportée sur le haut d'une falaise, ce qui lui paraissait presque normal après des mois d'entraînements, Meaghan observa le corps inerte du policier. « PUTAIN MEAG! MAIS CA VA PAS???!!!. » Meaghan n'était pas vraiment désolée de la situation. C'était un cas d'urgence et la falaise était appropriée pour balancer le corps de ce ripoux sans trop d'efforts. Elle alla d'ailleurs chercher le cadavre avant de revenir, espérant que Edwyn ait eu un petit coup de frayeur en étant seul ici. « Tu ne vas pas tomber, si c'est ce qui t'inquiète. Je pourrais toujours te rattraper. » Elle ne pourrait jamais le laisser tomber, même si au fond d'elle, des envies de se venger pour son absence se faisaient ressentir. Edwyn semblait à deux doigts de tomber dans les pommes ou de vomir. Meaghan l'observa un long moment, pas sûre que ce soit très approprié de se vider sur un corps mort. Heureusement, Edwyn n'eut aucune réaction du genre.

« Ton plan est le meilleur. On ne peut pas prendre le risque qu'ils retrouvent le corps après tout. Un mort, ok, mais deux? Ça semble vite fait. Je te laisse l'honneur de le jeter, tu mérites ça autant que moi. » Meaghan n'était pas vraiment sûre de pouvoir faire ça. Balancer un corps dans l'océan. Pourtant, elle devait bien aider son fiancé. « Tu sais, tu n'étais pas obligée de m'emmener là pour t'assurer que j'allais tout te raconter. » Lorsqu'il se mit à sourire, elle ne put s'empêcher de faire de même, amusée. La situation ne s'y prêtait pas vraiment pourtant. Un cadavre, des mensonges, le vide. « Mutante toi aussi, hein? Sympa le pouvoir. » Enfin, Meaghan poussa le corps du flic du haut de la falaise. Corps qui était plutôt lourd. Elle se retint au bras d'Edwyn pour ne pas tomber, puis décida de retourner dans la ville, où ils seraient plus tranquilles. Le bruit du vent avait réussi à rendre Meahan momentanément sourde. Ses oreilles bourdonnaient et sa peau était glacée. « Merci. Le tien n'est pas mal non plus. Tu es une sorte d'illusionniste ? » Elle appuya son dos contre le mur de briques d'un bâtiment et glissa ses mains dans les poches de son trench noir. « S'il te plaît. Est-ce que tu pourrais me dire... pourquoi tu ne m'as jamais dit que tu étais encore en vie ? Et pourquoi tu ne sembles pas surpris que moi je le sois ? »


____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Sam 26 Sep - 17:58


Savoir que Meaghan pouvait le rattraper en cas de chute le rassurait étrangement. Savoir qu'elle était toujours là pour lui le réconfortait. C'était sûrement bête comme réaction mais l'opinion de la jeune femme et sa présence comptaient beaucoup pour Edwyn. Il avait failli foutre tout ça en l'air, qu'est-ce qu'il pouvait être con. Et encore, elle ne l'avait pas pardonné, elle acceptait simplement de lui parler. Si c'était sa dernière soirée en compagnie de Meaghan, il comptait profiter de chaque seconde, malgré le contexte peu romantique et quelque peu glauque. Quelques minutes plus tard, le corps fut poussé et leur vengeance finalement exécutée. Edwyn s'attendait à se sentir un peu mieux, plus libéré, en paix mais il n'en était rien. Il avait tué deux hommes, il n'était pas une meilleure personne qu'eux bien au contraire. Il les avait traqués dans le simple but de se venger, au lieu de reprendre sa vie en main et de retrouver Meaghan immédiatement. Etait-il vraiment l'homme dont elle avait besoin dans sa vie? Certainement pas. Elle n'avait pas besoin d'un insomniaque hanté par des cauchemars, d'un psychopathe qui ne parvenait pas à aller de l'avant, d'un véritable loser qui n'avait plus aucune estime de soi. Meaghan prit la bonne décision de les ramener en ville, où le vent ne soufflerait plus autant, où ils pourraient mieux s'entendre, où il ferait bien meilleur. Edwyn frotta ses mains l'une contre l'autre avant de souffler dessus, pour tenter de les réchauffer. Il n'y avait plus de cadavre entre eux, plus aucun secret, ils étaient seuls, face à leurs révélations, face à leurs sentiments, face à leur confusion. Le mutant déglutit difficilement, il était prêt à tout dire à Meaghan mais était-elle prête à tout entendre? Etait-elle prête à accepter ce qu'il était devenu, ce qu'il avait toujours été?

« C'est ça, je suis un illusionniste. Certains pourraient penser que mon pouvoir n'a aucune limite mais crois-moi, les choses peuvent très mal se passer. Au moins, il m'a sauvé la vie ce fichu pouvoir à la con, c'est déjà ça j'imagine. » Edwyn décida d'allumer une cigarette tout en observant le bâtiment contre lequel Meaghan était appuyée. Elle voulait savoir pourquoi il ne s'était pas manifesté auparavant, comment il savait qu'elle était encore en vie. Le jeune homme laissa échapper un soupir. Il ignorait comment lui expliquer, à part lui dire qu'il était un abruti et qu'elle devrait trouver mieux, tourner la page, avancer. Faites ce qu'il dit, pas ce qu'il fait. « Honnêtement, je... j'avais peur que tu flippes, je ne me doutais pas que tu étais également une mutante alors j'ai préféré me cacher. Et puis, j'ai décidé de traquer ces deux enfoirés, et je ne voulais pas que tu puisses me voir comme ça, tu vois? » Il décida de se taire durant quelques instants, cherchant ses mots, réfléchissant. Allait-elle encore le gifler et le laisser en haut d'une falaise? Il ne méritait que ça. « Je ne pensais qu'à ma vengeance, et puis... je t'ai trouvée alors que je cherchais l'autre flic. Je t'ai stalkée, je l'avoue mais je ne pensais pas que tu serais là ce soir ! Si j'avais su, crois-moi, j'aurais fait les choses différemment. Et puis, je comptais bien te parler après m'être débarrassé du corps mais... j'ignore si j'aurais eu le courage. Peut-être que ça aurait été mieux pour toi de croire encore que j'étais mort. » Edwyn continua de fumer sa cigarette avant de plonger ses yeux dans ceux de Meaghan. « Et toi, hm? Tu fais quoi? Hormis téléporter ton ex-fiancé en haut d'une falaise et stalker des flics psychopathes? Tu t'en sors? Tu as un bon logement? » Il ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter pour elle. Qu'elle veuille encore de lui ou pas, elle aurait toujours une place dans la vie d'Edwyn, quoi qu'il arrive.



____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Dim 27 Sep - 17:20




Loin du cadavre, loin du froid et du bruit assourdissant des vagues, Meaghan observait son fiancé. La vengeance était terminée, les deux policiers venaient de payer pour leur crime. Un crime qu'ils n'avaient pas commis, au final. Mais ils avaient détruit une partie de la vie de Meaghan et sûrement de celle de Edwyn. Alors, oui, ils avaient mérité une certaine punition. Cependant, Meaghan était encore fragilisée par l'idée de mort. Elle n'aurait pas été capable d'aller jusqu'au bout, contrairement à son fiancé, contrairement à beaucoup d'autres. Reprenant sa respiration, relâchant ses épaules, la jeune femme se concentra pour garder son calme, pour ne pas céder à la panique à l'idée de commencer peut-être une nouvelle vie. Une nouvelle étape, du moins, de celle-ci. Donc, Edwyn était illusionniste ? C'était encore tout nouveau pour Meaghan, qui essayait de déceler une preuve de la mutation d'Edwyn dans leur passé commun. Mais, il fallait croire que le jeune homme avait été très prudent. La mutante ne parvenait pas à trouver une situation de son passé étrange. Ou alors, ça allait revenir, progressivement. « C'est ça, je suis un illusionniste. Certains pourraient penser que mon pouvoir n'a aucune limite mais crois-moi, les choses peuvent très mal se passer. Au moins, il m'a sauvé la vie ce fichu pouvoir à la con, c'est déjà ça j'imagine. » Sauver la vie ? Si Edwyn parlait de ce qu'il avait vécu après l'attaque des policiers, alors, Meaghan comprenait qu'il avait bel et bien failli mourir ce jour là.

Edwyn, visiblement nerveux, avait éclairé une cigarette. Meaghan l'observa sans oser avancer. Elle était encore dans une phase où elle ne savait pas bien s'il allait l'accepter ou la rejeter. « Honnêtement, je... j'avais peur que tu flippes, je ne me doutais pas que tu étais également une mutante alors j'ai préféré me cacher. Et puis, j'ai décidé de traquer ces deux enfoirés, et je ne voulais pas que tu puisses me voir comme ça, tu vois? » Meaghan comprenait bien le choix d'Edwyn, de n'avoir rien dit. Pourquoi son cerveau se buttait-il à lui en vouloir malgré tout ? L'abandon. C'était ça. Elle avait détesté cette sensation et avait eu peur de perdre un être qu'elle aimait plus que tout au monde. Après un silence, Edwyn reprit. « Je ne pensais qu'à ma vengeance, et puis... je t'ai trouvée alors que je cherchais l'autre flic. Je t'ai stalkée, je l'avoue mais je ne pensais pas que tu serais là ce soir ! Si j'avais su, crois-moi, j'aurais fait les choses différemment. Et puis, je comptais bien te parler après m'être débarrassé du corps mais... j'ignore si j'aurais eu le courage. Peut-être que ça aurait été mieux pour toi de croire encore que j'étais mort. » Meaghan secoua la tête. Il était ridicule. Elle préférait le savoir vivant que mort, elle en était certaine. Pourquoi Edwyn pensait-il tout ça ? Qu'était-il arrivé dans sa vie pour qu'il ait cette idée ?

« Et toi, hm? Tu fais quoi? Hormis téléporter ton ex-fiancé en haut d'une falaise et stalker des flics psychopathes? Tu t'en sors? Tu as un bon logement? » La mutante eut un rire, Edwyn avait toujours cet effet là. « J'ai suivi ces flics parce que je voulais te venger. Mais je n'y arrivais pas et je ne l'ai pas fait seule. On a voulu m'aider. Ce soir, si j'ai été seule, c'est parce que... je voulais savoir qui tu étais. Qui était celui qui avait tué le flic. Et oui, je m'en sors. Je fais partie d'un groupe de mutants... » Elle leva les yeux pour guetter sa réaction. « Je me débrouille pour dormir dans des hôtels de luxe sans avoir à payer ou en utilisant les billets de banques. Voilà... Tu vois, je suis pas parfaite moi non plus. Et j'aimerai tellement... que tout redevienne comme avant... » Elle fondit en larmes. Sans pouvoir s'arrêter ou se maîtriser. Le poids retombait de ses épaules et elle était revenue fragile.


____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Mer 30 Sep - 14:19


Le coeur d'Edwyn se mit à battre beaucoup plus rapidement en entendant le rire de Meaghan. C'était absolument dingue, l'effet qu'elle avait toujours sur lui. Il se souvenait encore de chaque détail de leur rencontre. Il n'avait jamais désiré une relation sérieuse, du moins pas dans l'immédiat, et il s'était juré de se concentrer plus que jamais sur les cours à la fac mais Meaghan est arrivée. La jeune femme avait immédiatement captivé son attention, avec sa longue chevelure, ses grands yeux bleus, son sourire absolument magnifique, sa voix qui avait fait manquer quelques battements au coeur d'Edwyn. Il n'avait jamais ressenti ça auparavant, et il avait l'impression de ne lui jamais avoir vraiment dit à quel point il l'aimait, à quel point elle avait changé sa vie, à quel point elle l'avait fait devenir un homme meilleur. Edwyn se gratta légèrement la joue, réalisant qu'il venait de se perdre dans ses pensées, bien qu'elles soient très agréables et joyeuses. Ses étreintes passionnées avec Meaghan, leurs baisers volés avant chaque cours, les promenades dans la ville, tout lui manquait dans leur vie commune. Avait-il cependant raté sa chance? S'était-il condamné à rester toute sa vie comme un imbécile, comme un lâche, comme un criminel restant dans l'ombre en veillant sur le bien-être de la femme qu'il aimait? Edwyn voulait crier de rage, frapper dans le mur mais cela n'arrangerait rien. Il aurait juste l'air très con aux yeux des passants et surtout aux yeux de Meaghan, et c'était la dernière chose qu'il souhaitait. Il avait suffisamment l'air con au moment présent.

La voix de la jeune femme le fit enfin réagir. C'était à son tour de raconter ce qui lui était arrivé depuis ce fichu bordel foutu par les flics. Ainsi, Meaghan faisait partie d'un groupe de mutants, elle avait été aidée mais ce soir-là, elle avait tenu à être seule pour voir le visage de celui qui avait déjà commencé à se venger à sa place. Que comptait-elle faire si ce n'était pas lui? Il était heureux quelque part de ne jamais savoir la réponse, au moins son acte avait eu une bonne conséquence. Mais le reste de son histoire brisa le coeur d'Edwyn. Elle s'arrangeait pour dormir dans des chambres d'hôtel sans payer ou en volant, s'étaient-ils bien trouvés après tout? Meaghan parvenait malgré tout à survivre, et Edwyn admirait son courage, sa persévérance. Mais ses derniers mots changèrent absolument tout alors qu'elle se mettait à pleurer. Elle voulait que tout redevienne comme avant, et elle n'était pas la seule à avoir ce souhait. Edwyn prit le visage de Meaghan entre ses mains, tout en lui caressant les joues avec ses pouces pour essuyer ses larmes et en la regardant droit dans les yeux. « Hey, moi aussi je veux que tout redevienne comme avant. Je m'en fous que tu ne sois pas parfaite, je t'aime comme tu es Meag, je l'ai toujours fait et je n'ai jamais vu mon futur sans toi. J'ai... j'avais simplement... j'étais terrifié à l'idée que tu ne veuilles plus me voir ou me parler, et je me suis enfermé dans mes secrets, je suis désolé, je suis tellement désolé. » Edwyn posa son front contre celui de Meaghan, la gorge serrée. « Je te promets que je ne disparaîtrai plus, je ne laisserai plus qui que ce soit nous séparer. Peut-être qu'on galérera au début pour survivre mais avec nos pouvoirs, on peut faire quelque chose de pas mal, non? » Il essayait de plaisanter, il faisait tout pour la revoir sourire, entendre à nouveau son rire. « Oh, et tu sais... je compte rouvrir ma librairie... si jamais une place t'intéresse... » Edwyn s'imaginait déjà dans cette librairie, travaillant avec Meaghan, la retrouvant chez eux le soir, vivant la vie dont il avait toujours rêvée. Mais tout dépendait d'elle à présent. Il la suivrait n'importe où, de toute façon.



____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Sam 3 Oct - 11:58


L'esprit de Meaghan était totalement vide. Elle ne savait plus quoi penser, plus comment réagir. Tout ce qui s'était déroulé depuis la pseudo mort de son fiancé n'avait aucun sens. C'était comme émerger d'un rêve étrange. Tout semblait irréel. Forcément, la jeune femme n'eut d'autre solution que de craquer. Ses nerfs lâchaient, son corps n'acceptait plus autant de pression. Elle voulait hurler mais se retenait. Ses larmes inondèrent ses joues sans qu'elle ne réalise vraiment depuis quand elle pleurait. Pourquoi était-elle devenue si faible face à Edwyn ? Parce qu'elle se sentait plus à l'aise avec lui, au point de se montrer telle qu'elle était ? Vulnérable ? Meaghan en avait assez de tout ça. Elle voulait que tout redevienne comme avant ou que tout prenne un nouveau chemin. Elle voulait mettre de côté cette histoire avec ces deux ripoux désormais morts et voulait réapprendre à connaître Edwyn. Encore fallait-il que lui le veuille également.

C'est avec surprise que Meaghan constata que Edwyn se préoccupa d'elle. Il avait pris son visage entre ses mains, comme il l'avait si souvent fait autrefois. Puis, il essuya ses larmes, plongea son regard dans le sien et tout sembla se figer autour d'eux. Elle n'entendait plus le bruit de la ville, des klaxons et des gens qui parlaient. Il n'y avait plus que Edwyn et elle. « Hey, moi aussi je veux que tout redevienne comme avant. Je m'en fous que tu ne sois pas parfaite, je t'aime comme tu es Meag, je l'ai toujours fait et je n'ai jamais vu mon futur sans toi. J'ai... j'avais simplement... j'étais terrifié à l'idée que tu ne veuilles plus me voir ou me parler, et je me suis enfermé dans mes secrets, je suis désolé, je suis tellement désolé » Meaghan pouvait le comprendre. Elle-même n'aurait jamais osé lui dire pour sa mutation, si celle-ci s'était manifesté à l'époque de leur couple.

Lorsqu'il posa son front contre le sien, Meaghan ferma momentanément les yeux. « Je te promets que je ne disparaîtrai plus, je ne laisserai plus qui que ce soit nous séparer. Peut-être qu'on galérera au début pour survivre mais avec nos pouvoirs, on peut faire quelque chose de pas mal, non? » Alors, il acceptait de revenir dans sa vie ? Meaghan sentit son cœur manquer un battement et elle se mit à rire. Elle était heureuse et amusée par les paroles d'Edwyn. En effet, avec leurs pouvoirs, ils pouvaient faire de grandes choses. « Oh, et tu sais... je compte rouvrir ma librairie... si jamais une place t'intéresse... » La librairie ? Meaghan était ravie d'entendre une telle nouvelle. Bizarrement, elle apaisa encore plus son esprit. « Je crois qu'on a pas mal de temps à rattraper avant que je n'accepte ton offre. Je ne voudrais pas que tu regrettes de te relancer dans cette aventure, avec moi. » En effet, ils avaient beaucoup de choses à se dire. L'un avait été un fugitif pendant près de quatre ans, l'autre une damnée dans un club composé de mutants et d'humains crédules. « Mais j'aimerais vraiment réserver cette place. J'ai toujours voulu travailler avec toi, dans cette librairie. Mais, comment tu vas faire pour... tout ? Tu n'es pas censé être mort ? Enfin... Je dis ça, mais je n'ai jamais trouvé de dossiers te concernant. Comme si tu étais un fantôme. »


____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Dim 11 Oct - 21:50


Des regrets? Edwyn en avait. Il regrettait de ne pas avoir agi avant. Il regrettait de ne pas avoir tout dit immédiatement à Meaghan. Il regrettait de ne pas l'avoir encore épousée. Il regrettait beaucoup de choses mais jamais il ne pourrait regretter d'envisager un avenir professionnel ou personnel avec elle. Il voulait rattraper tout le temps perdu avec elle. Il voulait visiter la ville avec elle, il voulait visiter plein de maisons avec elle, il voulait l'observer alors qu'elle s'endormait, il voulait lui préparer le petit-déjeuner. Même leurs douches matinales lui manquaient, même leurs étreintes au réveil, toute leur vie de couple. L'absence de Meaghan avait créé un immense vide dans la vie du mutant, un vide qu'il comptait bien garder rempli. Il n'allait plus la laisser glisser entre ses doigts, il comptait bien lui passer la bague au doigt et prendre soin d'elle. Il n'allait pas changer du jour au lendemain, il se servirait toujours de ses pouvoirs pour avoir de l'argent, obtenir certaines choses. Cependant, les révélations qu'il avait faites n'avaient pas fait fuir Meaghan, il savait à présent qu'elle comptait rester à ses côtés, que ce soit dans leur librairie ou dans un appartement luxueux dans une ville lointaine pour une nuit. Une belle vie s'offrait enfin à eux et Edwyn n'allait pas rater cette chance, pas cette fois-ci. Il la serra un peu plus contre lui, profitant d'un moment de répit pour réaliser à quel point il était chanceux là, tout de suite.

Il l'écouta calmement parler, tout en la dévorant des yeux. Il mourrait d'envie de l'embrasser, de la retrouver mais il ne voulait pas passer pour un pervers en lui sautant dessus. Il avait des manières, tout de même, et il aimait être un gentleman avec elle. « Ne t'en fais pas pour ça. Le mort n'a pas mon apparence ni mon nom, il s'agit d'un autre homme. Officiellement et officieusement, je ne suis pas mort, je vais bien et ma librairie a été obtenue légalement. C'est la première chose légale que j'ai faite depuis que je t'ai demandée en mariage. » Edwyn ne put s'empêcher de déposer un baiser dans le cou de Meaghan avant de lui caresser les cheveux. Les gestes revenaient naturellement, tout comme la tendresse, la complicité. « Ne t'inquiète pas pour moi... pour nous... ok? Il nous faudra sûrement du temps pour retrouver nos repères mais je ne me fais pas de soucis pour ça. Je suis avec toi, et ça me suffit. » Un léger sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme alors qu'il regardait autour de lui. « Et si tu nous téléportais quelque part? Si on a du temps à rattraper, autant qu'on le fasse dans un endroit où il fait bon, et où on a de quoi manger et boire, tu ne crois pas? »


____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Sam 17 Oct - 13:44


Malgré toutes les explications que pouvait donner Edwyn, Meaghan avait encore la sensation d'être dans un drôle de rêve. De ne pas être bien réveillée. Elle aurait besoin de temps avant de réaliser que tout ce qui s'était passé depuis l'attaque des policiers était bien réel. Cependant, Meaghan continuait de demander des informations à son fiancé. Autant qu'elle sache toute la vérité, une bonne fois pour toute, avant de devenir totalement cinglée. Tout d'abord, elle se demandait pourquoi son fiancé avait été déclaré mort dans le journal alors qu'il était bien là, devant elle. Edwyn avait la réponse. « Ne t'en fais pas pour ça. Le mort n'a pas mon apparence ni mon nom, il s'agit d'un autre homme. » Un autre homme ? Meaghan n'était pas certaine de vouloir en apprendre davantage. « Officiellement et officieusement, je ne suis pas mort, je vais bien et ma librairie a été obtenue légalement. C'est la première chose légale que j'ai faite depuis que je t'ai demandée en mariage. » Cette révélation tira un sourire à Meaghan. D'une part, parce qu'elle était fière de ce qu'avait accompli Edwyn avec sa librairie. D'une autre, parce qu'il lui avait rappelé ce moment très particulier de la demande en mariage.

Après quelques secondes, Edwyn déposa un baiser dans le cou de Meaghan, ce qui la fit frissonner. Il lui caressa ensuite les cheveux et elle se sentit incroyablement bien. De nouveau entière, comme elle l'avait été autrefois. « Ne t'inquiète pas pour moi... pour nous... ok? Il nous faudra sûrement du temps pour retrouver nos repères mais je ne me fais pas de soucis pour ça. Je suis avec toi, et ça me suffit. » Le temps, qui semblait quand même filer bien vite. Meaghan hocha la tête, acquiesçant les paroles d'Edwyn en fermant les yeux. « Ça me suffit aussi. C'est très bien comme ça. » La jeune femme ouvrit les yeux à temps pour remarquer le sourire d'Edwyn qui se dessinait sur son visage. Lui, il avait une idée en tête. « Et si tu nous téléportais quelque part? Si on a du temps à rattraper, autant qu'on le fasse dans un endroit où il fait bon, et où on a de quoi manger et boire, tu ne crois pas? » Un endroit qui réunissait toutes ces qualités ? Meaghan en avait bien un en tête, mais est-ce qu'il conviendrait à Edwyn ? Il était tard, alors, sûrement, oui.

La jeune femme serra un peu plus son fiancé dans ses bras jusqu'à ce que le décor change autour d'eux. Ils étaient désormais dans une suite luxueuse dans la ville, face à l'Empire State Building. « Pour le repas et la boisson, on peut commander tout ce qu'on voudra. J'ai de quoi payer. » Il lui avait dit qu'il agissait légalement et elle l'entraînait ici, dans cette chambre, en ayant déjà dans l'idée de commander un repas avec l'argent des riches qu'elle avait volé à l'intérieur d'une banque. « Enfin, peut-être que c'est pas le genre d'endroit auquel tu t'attendais. Puis, si nous commandons, il faudra faire en sorte qu'ils aient une preuve pour la réservation de cette chambre... »



____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Dim 25 Oct - 17:09


Un poids énorme fut retiré de la poitrine d'Edwyn, il se sentait à nouveau capable de respirer convenablement. Meaghan jugeait ses explications suffisantes, elle ne le jugeait pas, elle n'avait pas décidé de le fuir en refusant de le voir une nouvelle fois, en lui ordonnant de rester loin d'elle. Rien ne pourrait devenir comme avant, beaucoup de choses avaient changé. Edwyn était devenu un meurtrier malgré lui, même s'il préférait se voir comme un justicier. Cela n'excusait pas ce qu'il avait fait mais c'était son instinct de survie, il n'allait pas soudainement se mettre à tuer d'autres personnes par plaisir. Il n'avait pas tué ces flics par pur plaisir, même si la vengeance avait un léger côté qui pouvait s'apparenter au pur plaisir. Pour Edwyn, cela avait été une nécessité, il ignorait si sa conscience avait été allégée mais il savait qu'un peu de paix s'était installée en lui. Et maintenant qu'il avait retrouvé Meaghan, plus rien ne comptait hormis elle. Il s'était perdu sur le chemin de la vengeance mais il voulait redevenir une bonne personne, l'homme que la mutante voyait en le regardant. Il s'était promis de faire peu de choses illégales, sauf en cas d'extrême nécessité. Encore une fois, la nécessité était son excuse mais il préférait penser ainsi plutôt de se voir comme un monstre. Ses cauchemars étaient suffisants pour lui rappeler ce qu'il avait fait et ce qu'il pouvait encore faire dans le futur.

Pour aller de l'avant, ils devaient déjà quitter cette ruelle et oublier tant bien que mal ces deux hommes qui les avaient séparés, qui avaient été la cause de leur peine, qui les avaient transformés. Meaghan le serra davantage pour les téléporter dans une chambre, et c'était loin d'être n'importe quelle chambre. Ils se trouvaient dans une suite luxueuse située face à l'Empire State Building. Il s'agissait du genre d'endroit dans lequel ils ne pourraient jamais se rendre normalement mais tout était permis grâce à leurs pouvoirs respectifs. Edwyn laissa échapper un sifflement admiratif avant de marcher dans la suite, observant tous les détails qui les entouraient. La vue qui s'offrait à eux était absolument à couper le souffle et durant un moment, Edwyn se sentit insignifiant, perdu dans cette grande ville. Il oublia ses problèmes, tout ce qui le tourmentait. Il était en sécurité auprès de la femme qu'il aimait et la ville lui tendait les bras. Il afficha un sourire en coin avant de se tourner vers Meaghan pour l'écouter. Elle offrait de payer leurs commandes, mais pour cette fois, Edwyn pouvait bien faire quelque chose d'illégal lui aussi. « Hey, ne t'en fais pas pour nos commandes. Pour nos retrouvailles, on peut bien se risquer à quelques... illusions financières. Je n'arrive déjà pas à croire qu'on soit ici, j'ai toujours rêvé de venir dans cette suite. Je voulais t'offrir un séjour ici mais... financièrement, j'étais loin du compte. » Edwyn laissa échapper un soupir. Au moins, son pouvoir pourrait l'aider à rendre Meaghan un peu plus heureuse, à faire tout ce qu'il n'avait pas pu faire pour elle auparavant sans révéler son secret. « Tu sais, on ferait un duo d'enfer en utilisant nos pouvoirs. Il n'y aurait aucune limite, on pourrait voyager, s'enrichir, être constamment en sécurité. Je sais, j'avais dit que je ne ferai rien d'illégal mais... en étant moi, le simple Edwyn, j'ignore si ça peut suffire, tu vois? Je ne suis qu'un libraire, et je veux t'offrir tellement plus. » Il s'assit au bord du lit en passant ses mains sur son visage. Chassez le naturel criminel, il pouvait rattraper au galop, et aucune illusion ne pourrait l'effacer.


____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Ven 30 Oct - 10:28


C'était comme si ce couple qui se connaissait bien devait réapprendre à se connaître. Meaghan découvrait un autre homme en Edwyn. Quelqu'un qui avait un don extraordinaire. Quelqu'un qui voulait faire le bien tout en profitant des avantages de son pouvoir. Il avait parlé d'illusions financières. Meaghan avait eu un sourire. Autrefois, ils auraient pu accomplir tellement de choses s'ils se seraient avoués leurs secrets. Maintenant, ils n'avaient plus qu'à en profiter. « Je n'arrive déjà pas à croire qu'on soit ici, j'ai toujours rêvé de venir dans cette suite. Je voulais t'offrir un séjour ici mais... financièrement, j'étais loin du compte. » Surprise, Meaghan haussa les sourcils. Dire qu'elle pensait n'avoir les moyens de rien lorsqu'ils étaient fiancés. Elle n'était même pas consciente de ses pouvoirs, à ce moment. « Tu sais, je ne suis pas le genre de fille qui veut des belles choses pour aimer encore plus son fiancé. » En effet. Même si elle profitait pleinement de son pouvoir maintenant qu'elle pouvait se téléporter, Meaghan n'était pas de celles qui veulent des preuves d'amour quitte à ce que leurs hommes se ruinent pour elles. Et puis, un homme peut vous offrir de belles choses et vous tromper dans votre dos. L'argent ne fait pas forcément le bonheur.

« Tu sais, on ferait un duo d'enfer en utilisant nos pouvoirs. » Toujours très surprise, Meaghan observa attentivement Edwyn. Où voulait-il en venir ? « Il n'y aurait aucune limite, on pourrait voyager, s'enrichir, être constamment en sécurité. Je sais, j'avais dit que je ne ferai rien d'illégal mais... en étant moi, le simple Edwyn, j'ignore si ça peut suffire, tu vois? Je ne suis qu'un libraire, et je veux t'offrir tellement plus. » Edwyn s'assit sur le lit et passa les mains sur son visage. Mains que Meaghan s'empressa de rattraper en approchant près de lui, tout en restant debout. « Je te l'ai déjà dit, je n'attends pas de belles choses de ta part. Mais... je me suis habituée à profiter de la vie avec mon pouvoir. » Elle continua de jouer avec ses mains tout en s'approchant un peu plus de lui. « Mais je suis curieuse de savoir ce que tu as en tête pour ce duo d'enfer dont tu parles. Tu veux toujours rester libraire le jour et... aventurier la nuit ? » Elle eut un petit rire en imaginant cette double vie, à la façon super-héros/anti-héros. « Mais si tu veux toujours ne rien faire d'illégal, je te suivrais, quoi qu'il arrive. » Meaghan était même prête à quitter les damnés pour suivre son fiancé. Elle ne voulait plus le perdre. Il lui avait manqué et elle lui fit savoir, en déposant un baiser sur les lèvres, timidement. Elle n'osait pas encore mettre toute la passion qu'elle ressentait, de peur que tout ceci ne soit qu'un rêve. Que Edwyn ne soit pas réellement là. Elle était encore craintive. Tout était tellement parfait, à cet instant. Mais elle avait besoin de sentir que son fiancé était bien réel.


____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwyn Winsper
avatar




▬ Date d'inscription : 19/08/2015
▬ Messages : 28
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Georgia Glendower
▬ Points : 61
▬ Célébrité de l'avatar : Milo Ventimiglia
▬ Âge du personnage : 28 ans
▬ Nom Mutant : Trick
▬ Pouvoir(s) : Illusion
▬ Métier/études : Serveur dans un café en attendant d'ouvrir sa librairie



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Dim 15 Nov - 20:31


Les pensées d'Edwyn se bousculaient, il se torturait encore intérieurement. Il voulait tellement être un homme bien, ne plus penser à rien, être un homme normal et se fondre parmi les autres dans la société mais tout ce qu'il trouvait à proposer à sa fiancée était une double vie illégale. Quel genre d'homme était-il? Il était un idiot qui mettait Meaghan en danger, après avoir passé de longs mois à tout faire pour que ce ne soit pas le cas. Quel con. Il voulait se claquer la tête contre le mur, hurler de rage, mais il lui semblait qu'il n'avait plus aucune force. Il semblait sur le point de se recroqueviller sur le lit de la suite luxueuse et ne plus bouger durant des heures, voire des jours. Il se sentait faible, il détestait cette sensation. Il ne voulait pas être faible, pas pour Meaghan, même si elle le connaissait mieux que quiconque. Elle n'allait pas le juger s'il avait un petit moment de faiblesse, si après ces longs mois de traque il craquait enfin. Edwyn leva lentement les yeux vers Meaghan alors qu'elle s'était approchée de lui en lui prenant les mains. Sa fiancée était sa force, sa motivation, la raison pour laquelle il était encore vivant, pour laquelle il se battait. Il voulait être l'homme qu'elle avait toujours vu, elle croyait en lui et elle tenait à lui, que demander de plus? Un peu de danger n'avait jamais fait de mal, et Meaghan semblait s'y être habituée. Il avait tellement de questions à lui poser à propos de ce qu'elle avait fait en son absence mais il se disait que les détails viendraient quand elle voudrait en parler, et il ne voulait pas brusquer cette discussion. Pour le moment, un sujet plus important les attendait, et il s'agissait de leur avenir.

Edwyn posa doucement ses mains sur les hanches de Meaghan avant d'oser l'enlacer pour davantage la rapprocher de lui. « J'avais exactement cette idée en tête. On ne sera pas des héros, on... profitera seulement de la moindre opportunité, on voyagera, on s'enrichira, on s'amusera, on rattrapera le temps perdu. On... pourrait même organiser le mariage de nos rêves de cette façon... si tu veux encore m'épouser. » Edwyn avait bien intention de passer la bague au doigt de Meaghan, mais il ne voulait pas brusquer les choses. Une part de lui se disait qu'il allait trop vite, et l'autre voulait rattraper tout le temps perdu. Il n'y avait jamais de juste milieu avec Edwyn, ce qui pouvait être agaçant et assez contraignant même pour le jeune homme. Ils étaient à peine posés, et il devait déjà penser à leur prochain mouvement, à tout ce qui arriverait après. Il devait apprendre à savourer le moment présent, plus facile à dire qu'à faire. Après tout ce qui était arrivé, Edwyn se voyait mal se tourner les pouces et attendre que le temps passe, il n'était pas comme ça et Meaghan non plus. Il observa la jeune femme d'un air rêveur avant de la faire lentement tomber contre lui durant le baiser pour mieux la serrer dans ses bras. Ils avaient beau se trouver sur un lit, Edwyn ne pensait pas à faire plus pour le moment. Il profitait simplement d'une étreinte qui lui avait tant manqué, d'un baiser qu'il avait tant désiré. Cette sensation de paix ne l'avait pas envahi depuis tellement de temps, il avait oublié à quel point cela faisait du bien. Edwyn recula légèrement son visage pour pouvoir observer Meaghan en lui caressant le visage, chuchotant à peine en reprenant la parole. « Faire quelque chose d'illégal ne me dérange pas tu sais... mais faire quelque chose qui pourrait te mettre en danger est hors de question pour moi. Je refuse de te perdre une nouvelle fois, Meaghan. » Il déposa plusieurs baisers sur son visage, lentement, tendrement, tout en lui caressant les cheveux. Pour la première fois depuis des mois, Edwyn était apaisé et heureux.


____________________________________________


illusion is needed to disguise the emptiness within
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3795-edwyn-winsper-illusory-joy http://www.xmen-first-class.com/t3796-carnet-d-edwyn-winsper http://www.xmen-first-class.com/t3797-agenda-d-edwyn-winsper

Meaghan McCowen
avatar

Fondatrice
Tour Rouge



▬ Date d'inscription : 09/05/2015
▬ Messages : 167
▬ Crédit(s) : Frankenhook ▬ Tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Erik Lehnsherr, Roberto DaCosta, William Winckworth
▬ Points : 390
▬ Célébrité de l'avatar : Deborah Ann Woll
▬ Âge du personnage : 24 ans
▬ Nom Mutant : Whisper
▬ Pouvoir(s) : Téléportation
▬ Puissance : 3/10
▬ Métier/études : Serveuse/danseuse au club des damnés



MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   Dim 22 Nov - 19:35


Si seulement tout ce qui s'était passé entre le coup de feu et leurs retrouvailles n'avait pas existé. Meaghan se demandait comment sa vie aurait été. Dans les bras d'Elwyn, elle oubliait presque tous ces mauvais moments qu'elle avait vécu. C'était comme si Elwyn n'était jamais parti, même si un simple mot pouvait la ramener à la réalité. Mais cette réalité commençait à changer. Meaghan et Elwyn avaient une seconde chance et il fallait que tout le drame s'estompe pour laisser place à une nouvelle vie. Meaghan était prête à oublier. Sauf que c'était encore trop tôt et, parfois, lorsqu'elle fermait les yeux, le corps de son fiancé réapparaissait, inerte, dans son esprit. « J'avais exactement cette idée en tête. On ne sera pas des héros, on... profitera seulement de la moindre opportunité, on voyagera, on s'enrichira, on s'amusera, on rattrapera le temps perdu. » Ces quelques idées chassèrent rapidement les souvenirs macabres de Meaghan, qui serra davantage son emprise sur Edwyn. Il était bien réel. Elle sentait son odeur, le contact de sa peau contre la sienne, son souffle chaud. Tout était bien là. Elle ne devait plus avoir peur. « On... pourrait même organiser le mariage de nos rêves de cette façon... si tu veux encore m'épouser. » Alors là, pour une surprise. La force de Meaghan sembla la quitter. Elle laissait pendre ses bras contre les épaules d'Edwyn et dut même se rattraper de justesse alors qu'elle perdait l'équilibre. « Tu... Tu es sérieux ? Enfin, je veux dire... bien sûr que je le veux encore ! J'aurais aimé que... tout ce qu'on a vécu ne soit jamais arrivé... j'étais prête et je le suis toujours. Même s'il y a beaucoup de choses à dire, même si on doit prendre le temps de réapprendre à se connaître mieux qu'auparavant. Mais c'est à ça que servent les mariages, parfois. » Sauf qu'elle préférait quand même prendre du temps avant de faire un vrai mariage. Se fiancer, oui. Mais elle voulait être sûre qu'Edwyn soit prêt lui aussi, une fois qu'il saurait tout d'elle.

Restait également à savoir si leur projet de vie, un peu téméraire, allait fonctionner. Meaghan était impatiente de continuer sa vie comme elle l'avait fait depuis ce jour. Elle ne pensait pas être prête à devenir sage du jour au lendemain, pas après avoir été habituée à ce que son don lui permette de vivre. « Faire quelque chose d'illégal ne me dérange pas tu sais... mais faire quelque chose qui pourrait te mettre en danger est hors de question pour moi. Je refuse de te perdre une nouvelle fois, Meaghan. » Meaghan passa ses mains contre la nuque d'Edwyn, puis sur ses épaules. Elle voulait qu'il se rassure. Elle n'avait pas peur de ce danger. Elle pouvait se défendre, s'éclipser en un clin d’œil. Edwyn savait également faire beaucoup de choses avec sa mutation. Elle avait hâte de tout découvrir et ne voulait pas mettre ces idées de côté. Pas avant d'avoir au moins essayé. « On ne fera rien de trop fou. Promis. Mais je veux... continuer de pouvoir être moi-même, avec ma mutation. J'imagine mal ma vie sans ça. Me priver de cette liberté qui m'a été offerte... ça me déprimerait presque. Je sais que c'est peut-être égoïste, mais c'est comme ça que je fonctionne maintenant. Et je veux que tu puisses en profiter, comme ce soir, dans cette belle chambre d'hôtel que tu voulais payer... sans jamais pouvoir le faire. » Elle lui donna un nouveau baiser, comme si ne pas le faire pouvait la priver d'oxygène. Elle avait besoin de sentir Edwyn vivant, sentir son souffle, les battements de son cœur... tout ce qui disait qu'il était bel et bien vivant.


____________________________________________

When you walked into the room just then
It's like the sun came out
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Who are you really ? # Edwyn   


Revenir en haut Aller en bas
 

Who are you really ? # Edwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-