AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 And the Snake Start to Sing # Georgia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: And the Snake Start to Sing # Georgia   Jeu 10 Sep - 10:51






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 4 novembre 1962
Météo (approximative) : Nuit étoilée avec quelques nuages épais qui passent devant la lune pour la cacher (la pauvre )
Matin, après-midi, soir : Début de soirée
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé





Une confrérie ne pouvait pas s'alimenter seule sans un bon recrutement. Erik n'était pas encore assez célèbre pour voir des mutants arriver vers lui dans l'espoir de rejoindre ses rangs. Alors, il se déplaçait de son propre chef et allait dénicher de potentiels membres là où ils se trouvaient. Mais sans télépathe, la quête de Magneto était compliquée. Les damnés avaient Emma Frost et les X-MEN avaient le grand Charles Xavier. Erik, lui, n'avait qu'une jeune femme capable de définir la puissance et le niveau de mutation. Si un mutant se trouvait dans les parages, elle le savait. Mais elle ne pouvait pas étendre son pouvoir comme l'aurait fait un autre. Erik était obligé de se déplacer en sa compagnie, chaque jour, afin de recruter le plus de mutants possible. Les damnés préféraient s'allier avec les humains et épargner ceux qui les acceptaient alors que Charles restait naïf dans ses convictions. Erik pensait que sa confrérie était idéale pour se préserver de la folie des hommes. DaCosta avait beau être moins psychotique que Shaw, il restait tout de même moins intelligent que ce dernier. Pourquoi faire des humains des alliés ? La CIA ne s'alliait pas avec les mutants, non ? Ils ne l'avaient jamais été, même lorsque Charles pensait les aider.

Ce soir, Erik avait pour but de recruter une personne plutôt importante, qui était à la tête d'une entreprise. Elle avait donc le pouvoir sur ses employés, qui devaient être pour la plupart - voire la majorité - des êtres humains. Même s'il ne souhaitait pas s'allier à eux, Erik pouvait s'en servir à des fins personnelles, pour sauver la race mutante. Il se dirigea donc vers le grand bâtiment et ne prit pas la peine de se présenter à l'accueil. Callisto le couvrit en s'y rendant à sa place. Erik put donc se rendre dans le bureau de miss Glendover et n'hésita pas à prendre place sur un siège, totalement détendu. En attendant que la jeune femme ne se montre, il posa ses pieds sur le bureau, nonchalant, et observa une brochure qui se trouvait là avant de la prendre pour la feuilleter. « Hm. Intéressant. »


Revenir en haut Aller en bas

Georgia Glendower
avatar




▬ Date d'inscription : 21/08/2015
▬ Messages : 33
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Edwyn Winsper
▬ Points : 90
▬ Célébrité de l'avatar : Olivia Wilde
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Cover
▬ Pouvoir(s) : Caméléon
▬ Métier/études : CEO d'une compagnie de télécommunications et technologie à temps plein, pédiatre à temps partiel



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Sam 12 Sep - 16:49


Quelle journée de merde. Il n'y avait aucun autre mot pour qualifier ce jour, vraiment pas. Tout d'abord, sa matinée au bureau avait été chaotique. Des clients exigeants et sexistes, des collègues légèrement moqueurs et pleinement chieurs, une patience qui avait bien envie de prendre quelques vacances, c'était absolument une dangereuse combinaison. Durant l'après-midi, elle avait décidé de prendre une garde à l'hôpital et la situation s'était quelque peu améliorée, jusqu'à un certain cas qui avait profondément bouleversé la jeune femme. Devoir annoncer à des parents que leur enfant n'avait aucune chance de s'en sortir était une chose épouvantable, les voir s'écrouler, les entendre pleurer, essayer de les consoler n'était jamais une chose aisée. Devoir l'annoncer à l'enfant en personne était une chose encore plus difficile. L'espoir quittait petit à petit son regard, soit il souriait tristement en se résignant à son triste sort soit il se mettait à sangloter en implorant Georgia car il ne voulait pas mourir. Elle était restée de longues heures avec cet enfant, pour lui lire une histoire, pour boire un chocolat chaud avec lui, pour lui apporter un peu de soutien. Elle s'attachait beaucoup trop à ses patients, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle était dévouée et empathique dans son travail, peut-être un peu trop mais au moins, elle faisait un bon travail. Elle était douée pour ça, et si elle pouvait, elle reprendrait ce travail à temps plein. Malheureusement, une autre responsabilité l'attendait après sa garde. Elle devait retourner à son bureau, ô joie ô bonheur. Georgia descendit de la voiture que son chauffeur avait conduite depuis l'hôpital mais elle marchait d'un air absent. Son coeur et son esprit n'étaient définitivement pas venus avec elle, étant restés dans cette chambre avec cet enfant. Elle poussa la porte de l'immeuble et ne salua personne, retirant lentement ses gants alors qu'elle sentait des regards braqués sur elle. Elle put néanmoins remarquer brièvement une jeune femme qu'elle ne connaissait pas à l'accueil mais elle n'y porta pas plus attention. Elle n'avait qu'une envie : se servir un verre, fermer les yeux et tenter d'oublier. Or, elle n'oubliait jamais. Cependant, en arrivant devant son bureau, elle oublia momentanément ce qui s'était passé. Un homme était assis devant son bureau, les pieds posés dessus.

Avait-elle un rendez-vous pour la soirée? Non, elle aurait été prévenue et elle n'en avait aucun souvenir. Contrairement à ses collègues, elle avait une très bonne mémoire et une excellente organisation. Georgia soupira longuement, ferma brièvement les yeux puis les rouvrit et entra dans son bureau d'un pas décidé. Elle pouvait prétendre qu'elle allait bien au moins le temps d'une conversation, elle l'avait fait plus d'une fois. Elle posa sa veste et ses gants sur une chaise avant de s'avancer vers l'homme. Leurs âges semblaient être proches, et il ne manquait certainement pas de charisme. Son instinct lui disait qu'il n'était pas nécessairement là pour les affaires habituelles dont Glendower Enterprises s'occupait normalement. Bonne ou mauvaise surprise, elle n'allait pas tarder à le savoir. « Vous savez, normalement, une personne bien éduquée prendrait rendez-vous à l'avance mais j'imagine que la discussion doit être urgente, hm? Elles le sont toujours de toute façon. » Georgia se servit un verre de whisky et s'installa en face du mystérieux homme avant de l'observer plus attentivement tout en buvant une gorgée. « Je vous écoute. Cependant, si vous ne retirez pas ces pieds de mon bureau, je me ferai une joie de vous escorter en personne jusqu'à la sortie. » Elle s'appuya un peu mieux contre son fauteuil, sans lâcher le visiteur des yeux. « Je vous écoute, monsieur... hm, je n'ai pas votre nom mais j'imagine que vous n'allez pas tarder à vous présenter. Alors? »



____________________________________________


I must become a lion hearted girl ready for a fight before I make the final sacrifice
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3804-georgia-glendower-you-thin http://www.xmen-first-class.com/t3806-carnet-de-georgia-glendower http://www.xmen-first-class.com/t3805-agenda-de-georgia-glendower

Roberto DaCosta
avatar

Fondatrice
Lord Imperial des damnés



▬ Date d'inscription : 16/08/2015
▬ Messages : 125
▬ Crédit(s) : Frankenhook
▬ Autre(s) compte(s) : Evan Starsmore, Erik Lehnsherr, Meaghan McCowen, William Winckworth
▬ Points : 186
▬ Célébrité de l'avatar : Adan Canto
▬ Âge du personnage : 31 ans
▬ Nom Mutant : Sunspot
▬ Pouvoir(s) : Absorption de l'énergie solaire qui décuple sa force et qui lui permet de lancer des rafales d'énergie
▬ Puissance : 5/10
▬ Métier/études : Lord Imperial au club des damnés, directeur général de DaCosta International



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Mar 15 Sep - 11:46




Le recrutement de mutants se faisait dans tous les clans. Charles Xavier utilisait son Cerebro, Erik Lehnsherr... dieu sait ce qu'il pouvait utiliser. Quant à Roberto, l'aide précieuse d'Emma Frost lui était d'une grande utilité. Il pouvait la prendre avec elle lors de ses sorties d'affaires afin de détecter les mutants qui se trouvaient aux alentours. Et n'allait pas croire que les recrutements se passaient bien. Certains mutants fuyaient les différents clans et préféraient de loin agir seuls, sans l'aide de quiconque. D'autres fuyaient carrément leur condition de mutant, se dégoûtant eux-même d'être différent. Pour le reste, il suffisait de se montrer assez convainquant ou de correspondre aux attentes du mutant. Si vous essayez de récupérer quelqu'un qui est voué à faire le bien avec ses dons, n'espérait pas voir cette personne rejoindre vos rangs de damnés ou de membre de la confrérie. Roberto espérait donc que la prochaine mutante qu'il allait rencontrer corresponde aux damnés, car les premiers aperçus étaient prometteurs. Une CEO d'une compagnie de télécommunication, rien que ça.

En se rendant dans cette fameuse compagnie, Roberto ne se doutait pas une seule seconde de ce qui l'attendait. Il n'avait pas pris rendez-vous avec la jeune femme histoire de ne pas la faire fuir ni espérer une alliance entre entreprises. Bien que ce pouvait être le cas dans un futur proche, Roberto visait le recrutement en premier lieu. Le statut de miss Glendower pourrait être d'une grande aide au sein du club. Les damnés souhaitaient s'allier aux humains et repousser ceux qui pouvaient constituer une menace. Mais pas que. Les damnés, depuis toujours, veulent être au sommet. Gérer les plus grosses entreprises, avoir une place importante en politique... toutes ces petites choses pouvaient promettre la sécurité des mutants du monde entier. Inutile d'agir comme Lehnsherr pour éviter une nouvelle chasse aux sorcières. Tous les humains n'étaient pas à mettre dans le même panier.

En parlant de Lehnsherr, Roberto crut reconnaître sa voix en approchant du bureau de Georgia. Il se figea, l'oreille tendue. La jeune femme ne tarda pas à prendre la parole à son tour et semblait faire des reproches sur le comportement du mutant. Un sourire se dessina sur les lèvres de Roberto. Erik était un homme nonchalant qui ne se refusait jamais un petit écart. Mais il pouvait faire preuve de classe, parfois. Tout dépendait son humeur. Roberto attendit le bon moment pour faire son entrée en scène. Vous pensiez qu'il allait partir après que Erik lui ait fauché sa place ? « Je vous écoute, monsieur... hm, je n'ai pas votre nom mais j'imagine que vous n'allez pas tarder à vous présenter. Alors? » Maintenant ! Roberto avança dans la pièce et coupa Erik dans son élan. « Erik Lehnsherr. Il s'appelle Erik Lehnsherr. Enchanté. » Il adressa un sourire à Georgia tout en remarquant, du coin de l’œil, que Erik se redressa sur sa chaise pour s'asseoir correctement. « Et désolé de vous interrompre. À croire que mon timing n'est pas parfait. » Il ne comptait pas lâcher l'affaire avec la jeune femme et confronter Erik ne le dérangeait pas.

« Tu me suis, DaCosta ? » Roberto eut un rire moqueur. Le suivre ? Il pouvait rêver. « Non. Si j'aurais su que tu étais en pleine mission de recrutement je ne me serais pas permis d'empiéter sur ton terrain. Mais maintenant que je suis ici, je ne compte pas partir. Désolé. » La pauvre Georgia ne devait rien comprendre. Deux leaders de clans mutants allaient s'affronter pour l'obtenir. « Je m'appelle Roberto DaCosta, directeur général de DaCosta International. » Poli, Roberto tendit la main vers la jeune femme. Il avait annoncé la couleur en se présentant directement comme étant un possible partenaire pour son entreprise. Double Jackpot pour le mutant, si elle acceptait de le rejoindre.


____________________________________________


And I'll use you as a focal point. So I don't lose sight of what I want. And I've moved further than I thought I could. But I miss you more than I thought I would. And I'll use you as a warning sign.That if you talk enough sense then you'll lose your mind. And I found love where it wasn't supposed to be. Right in front of me.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3791-roberto-dacosta-alias-suns http://www.xmen-first-class.com/t3799-carnet-de-roberto-dacosta-alias-sunspot http://www.xmen-first-class.com/t3839-agenda-de-roberto-dacosta

Georgia Glendower
avatar




▬ Date d'inscription : 21/08/2015
▬ Messages : 33
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Edwyn Winsper
▬ Points : 90
▬ Célébrité de l'avatar : Olivia Wilde
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Cover
▬ Pouvoir(s) : Caméléon
▬ Métier/études : CEO d'une compagnie de télécommunications et technologie à temps plein, pédiatre à temps partiel



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Sam 26 Sep - 18:22


En voyant un autre homme débarquer dans son bureau, Georgia sut instantanément qu'un seul verre de whisky ne serait pas suffisant. Elle garda la bouteille proche d'elle par précaution, alors que ses yeux étaient braqués sur les deux inconnus. Que lui voulaient-ils? Pourquoi ce soir précisément? Ils se connaissaient en plus, tout devenait un peu plus compliqué à chaque minute. La jeune femme but une longue gorgée, tentant de remettre de l'ordre dans ses idées. Aucun des deux inconnus n'avait pris la peine de demander un rendez-vous, pourquoi suivre le protocole quand on pouvait débarquer à l'improviste après tout? C'était tellement plus amusant pour tout le monde ! ...sauf pour la CEO. Georgia s'installa correctement dans son fauteuil, reposant son verre sur son bureau. La soirée allait être longue, elle le savait. Elle croisa ses bras, se demandant ce que ces deux hommes lui voulaient. Une session de recrutement? Georgia fronça les sourcils. Cherchaient-ils une partenaire pour un plan à trois improvisé? Tout était bon pour se remonter le moral après une journée de merde, mais elle ne sentait pas en forme physiquement. Bien sûr, elle devait sûrement être loin du compte, tant pis. Elle décida de se servir un autre verre. Ainsi donc, devant elle se trouvaient Erik Lehnsherr, dont elle ignorait l'occupation quotidienne, et Roberto DaCosta, directeur général d'une compagnie dont elle avait entendu beaucoup de bien. Elle comprenait la raison éventuelle de la visite du second homme, mais le premier visiteur l'intriguait tout autant. Pourquoi voulait-il la recruter? Pourquoi ces deux-là semblaient-ils être rivaux? Pourquoi elle? Tant de questions, trop même, pour l'esprit déjà préoccupé de la jeune femme.

Georgia se redressa légèrement pour serrer la main de Roberto avant de lui montrer d'un geste l'autre chaise devant son bureau pour qu'il puisse s'installer. Elle tenait à obtenir des réponses à propos de ces deux inconnus, et elle ne comptait pas tourner autour du pot. « Bienvenue chez Glendower Enterprises, messieurs. Toutefois, je suis perplexe. Vous parlez de session de recrutement, puis-je savoir en quoi cela consiste? Si vous tenez à m'embaucher, vous voyez très bien que j'ai une position parfaite dans cette entreprise et je ne suis pas intéressée par un autre emploi. En revanche, un partenaire éventuel... je ne dirais pas non si la proposition est suffisamment intéressante. » Georgia décida de leur servir un verre de whisky avant de se pencher un peu plus vers eux, en tapotant ses ongles contre la surface du bureau. « Quelque chose me dit que votre arrivée imprévue ne concerne pas forcément mon emploi. Vous allez vous battre en vous roulant sur le sol pour savoir qui parlera en premier ou vous savez bien vous tenir? » Un sourire narquois se dessina sur les lèvres de la jeune femme, elle n'était pas du genre à se laisser intimider par deux hommes charmants et ambitieux. Elle aussi avait de l'ambition à revendre.



____________________________________________


I must become a lion hearted girl ready for a fight before I make the final sacrifice
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3804-georgia-glendower-you-thin http://www.xmen-first-class.com/t3806-carnet-de-georgia-glendower http://www.xmen-first-class.com/t3805-agenda-de-georgia-glendower

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Mar 29 Sep - 14:28


Erik roula des yeux et poussa un soupir en entendant la voix de Roberto DaCosta. Il aimait bien le mutant, en quelque sorte, mais n'appréciait pas franchement sa façon de procéder dans le club des damnés. Autant Erik avait détesté Shaw pour son esprit machiavélique, autant Roberto était aussi naïf que Charles en pensant que les humains pouvaient être dignes de confiance. Alors, pourquoi Erik cherchait-il à recruter une jeune femme à la tête d'une entreprise certainement remplie d'humains ? Justement, parce qu'elle était celle qui avait le pouvoir sur eux, ce que recherchait Erik. Et ce que recherchait également Roberto, qui échangea quelques paroles avec son concurrent.

Ne souhaitant pas paraître grossier devant la jeune femme qui devait être totalement perdue, Roberto lui tendit la main et se présenta, alors que dans le fond, Erik levait les yeux au ciel. Lui avait reçu un reproche tandis que l'autre était parvenu à recevoir un geste cordial avec la demoiselle. Puis, après un court échange de poignée de mains, Roberto alla s'installer sur l'une des chaises disponibles, suite à la demande de Miss Glendower. « Bienvenue chez Glendower Enterprises, messieurs. Toutefois, je suis perplexe. Vous parlez de session de recrutement, puis-je savoir en quoi cela consiste? Si vous tenez à m'embaucher, vous voyez très bien que j'ai une position parfaite dans cette entreprise et je ne suis pas intéressée par un autre emploi. En revanche, un partenaire éventuel... je ne dirais pas non si la proposition est suffisamment intéressante. » Les deux mutants face à elle entamèrent ensemble un début de phrase, ce qui ressemblait à une parole parlé dans une autre langue. Roberto et Erik arrêtèrent en plein élan en échangeant un regard, puis, poliment, Roberto invita Erik à prendre la parole le premier.

Georgia, qui leur servait un verre de whisky chacun, attendit une réponse. Erik se redressa correctement sur son fauteuil sans toucher au verre devant lui, alors que Roberto entamé sa boisson après un sourire de remerciement envers la jeune femme. « Quelque chose me dit que votre arrivée imprévue ne concerne pas forcément mon emploi. Vous allez vous battre en vous roulant sur le sol pour savoir qui parlera en premier ou vous savez bien vous tenir? » Les deux mutants échangèrent un nouveau regard et Roberto ne put s'empêcher d'avoir un petit rire en imaginant la scène. « Hm, non, j'espère ne pas en arriver là. Et vous avez raison. Nous ne sommes pas là pour vous proposer un emploi dans une autre entreprise ni pour vous parler de votre emploi à proprement parler... » Roberto le coupa volontairement, puisque pour lui, il s'agissait bien de travail. « Me concernant, ce serait un partenariat avec votre entreprise. Puisque je gère plusieurs hôtels et plusieurs restaurants, je pense qu'il serait judicieux de passer un accord entre nos deux entreprises. Pour l'histoire du recrutement, il s'agit de mutation. » Roberto était direct alors que Erik aurait aimé faire durer le suspense, pour voir si Georgia était consciente de son pouvoir ou non. « Eh bien, on peut dire que tu ne prends pas de gants pour t'adresser à tes futures recrues. Je comprends pourquoi tu les fais fuir. » Roberto adressa un regard à Georgia. Il n'avait pas peur de la faire fuir et attendait sa réaction.



Revenir en haut Aller en bas

Georgia Glendower
avatar




▬ Date d'inscription : 21/08/2015
▬ Messages : 33
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Edwyn Winsper
▬ Points : 90
▬ Célébrité de l'avatar : Olivia Wilde
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Cover
▬ Pouvoir(s) : Caméléon
▬ Métier/études : CEO d'une compagnie de télécommunications et technologie à temps plein, pédiatre à temps partiel



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Mer 30 Sep - 14:41


En attendant qu'ils rendent leurs intentions claires, Georgia s'amusait à observer Erik et Roberto tout en faisant légèrement tourner son verre entre ses doigts. Erik refusait de toucher son verre, semblant moins à l'aise que l'homme assis à ses côtés, ce dernier la remerciant avant d'entamer sa boisson. Malgré leurs différences, malgré la tension plus que palpable dans la pièce, Georgia sentait qu'ils avaient un but commun mais les méthodes étaient clairement différentes. La jeune femme but une nouvelle gorgée de whisky, elle devait protéger ses intérêts et ceux de la compagnie quoi qu'il arrive. Un partenariat avec l'entreprise de Roberto DaCosta semblait être la meilleure chose à faire mais elle ne voulait pas se précipiter. Elle voulait être séduite, convaincue, mise en confiance. Georgia était une femme difficile à apprivoiser, et elle comptait bien leur donner du fil à retordre. Certaines personnes étaient surpris par sa froideur, par son refus de plier face à quelques demandes qui auraient facilement convaincu d'autres personnes, par sa méfiance. Elle n'allait laisser personne ruiner tout ce qu'elle était parvenue à construire jusqu'à maintenant. La discussion reprit son cours, et Georgia plissa légèrement les yeux, montrant aux deux visiteurs qu'elle était entièrement attentive. Erik Lehnsherr avait décidé de prendre la parole en premier, il n'avait aucun intérêt à parler de son emploi contrairement à Roberto DaCosta qui lui coupa rapidement la parole. Et encore une différence. Georgia secoua légèrement sa tête, était-ce un concours d'égos ou un véritable recrutement? Si Roberto la voulait bien pour un partenariat, pourquoi Erik était-il intéressé par elle? Hormis son poste de CEO et son travail à l'hôpital, rien n'était bien fascinant chez la jeune femme... excepté sa mutation. Georgia fronça les sourcils en entendant ce mot être prononcé par Roberto. Ainsi, les choses devenaient beaucoup plus claires.

Erik et Roberto devaient sûrement avoir formé deux clans de mutants opposés, avoir deux idéologies bien différentes. Georgia était au milieu de tout ça, la proie pourchassée par deux prédateurs. Mais la voulaient-ils en tant que partenaire, ou allait-elle juste un énième trophée à ajouter à la liste des recrues de leur clan respectif? Elle posa son verre plus brutalement qu'elle ne l'aurait voulu sur son bureau, avant de leur adresser un léger sourire par pure politesse. Il n'y avait rien de bienveillant dans ses yeux ni même dans son ton. Elle n'était pas là pour discuter de la pluie et du beau temps, eux non plus, il était temps de passer aux choses plus sérieuses. « Hm, je comprends mieux la raison de votre venue. Je ne compte pas fuir, vous savez. Cela serait complètement stupide, étant donné que je me trouve dans mon bureau et que vous êtes ceux qui devraient plutôt fuir dans cette circonstance. Toutefois, je me pose quelques questions. Comment avez-vous su pour moi? Est-ce le pouvoir d'un mutant en particulier de repérer les autres? M'avez-vous suivie? Je suis suivie dernièrement, alors ça ne m'étonnerait pas mais je suis très prudente avec cette mutation, messieurs. Pourquoi moi? Je comprends en quoi le pouvoir d'un caméléon pourrait vous être utile mais moi? Que puis-je vous apporter? Et que pouvez-vous m'apporter? » Georgia décida de servir un nouveau verre avant de poursuivre. « Un partenariat entre entreprises m'intéresse grandement, je ne vous cache rien. Mais à quel recrutement ai-je affaire ici? Dois-je tout quitter et vous suivre ou bien avez-vous besoin de moi derrière ce bureau? Quel serait mon rôle dans votre... affaire mutante? » Georgia considérait ça comme une énième affaire professionnelle, et elle comptait bien analyser chaque aspect des propositions respectives avant de prendre une décision. Restait à savoir s'ils allaient bien la convaincre.



____________________________________________


I must become a lion hearted girl ready for a fight before I make the final sacrifice
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3804-georgia-glendower-you-thin http://www.xmen-first-class.com/t3806-carnet-de-georgia-glendower http://www.xmen-first-class.com/t3805-agenda-de-georgia-glendower

Roberto DaCosta
avatar

Fondatrice
Lord Imperial des damnés



▬ Date d'inscription : 16/08/2015
▬ Messages : 125
▬ Crédit(s) : Frankenhook
▬ Autre(s) compte(s) : Evan Starsmore, Erik Lehnsherr, Meaghan McCowen, William Winckworth
▬ Points : 186
▬ Célébrité de l'avatar : Adan Canto
▬ Âge du personnage : 31 ans
▬ Nom Mutant : Sunspot
▬ Pouvoir(s) : Absorption de l'énergie solaire qui décuple sa force et qui lui permet de lancer des rafales d'énergie
▬ Puissance : 5/10
▬ Métier/études : Lord Imperial au club des damnés, directeur général de DaCosta International



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Sam 3 Oct - 20:29


Il fallait l'avouer, la situation était comparable à un recrutement de cours de récréation, avec deux clans différents qui s'affrontent pour avoir la plus jolie fille de l'école dans son groupe. Erik avait l'air de ne pas vouloir lâcher l'affaire, Roberto comptait en faire autant. Mais là où Erik voyait un bon soldat, Roberto voyait une alliée de choix. Dans un autre contexte, si la jeune femme n'avait rien à apporter au club, peut-être Roberto aurait-il abandonné l'idée de se battre ainsi pour obtenir une personne dans son équipe, si tant est qu'elle voulait le rejoindre. « Hm, je comprends mieux la raison de votre venue. Je ne compte pas fuir, vous savez. Cela serait complètement stupide, étant donné que je me trouve dans mon bureau et que vous êtes ceux qui devraient plutôt fuir dans cette circonstance. » Roberto parut amusé. Erik agacé. « Toutefois, je me pose quelques questions. Comment avez-vous su pour moi? Est-ce le pouvoir d'un mutant en particulier de repérer les autres? M'avez-vous suivie? » Les deux leaders échangèrent un regard, comme s'ils s'attendaient tout deux à une réponse de la part de l'autre. Finalement, Georgia reprit la parole. « Je suis suivie dernièrement, alors ça ne m'étonnerait pas mais je suis très prudente avec cette mutation, messieurs. Pourquoi moi? Je comprends en quoi le pouvoir d'un caméléon pourrait vous être utile mais moi? Que puis-je vous apporter? Et que pouvez-vous m'apporter? » Roberto savait bien que cette femme était un caméléon. Erik, en revanche, connaissait seulement son statut de mutante, alors, il fut ravi de connaître ses capacités.

Georgia se servit un verre alors que les deux mutants attendaient de savoir qui allait répondre en premier. Mais, encore une fois, la jeune femme fut plus rapide. « Un partenariat entre entreprises m'intéresse grandement, je ne vous cache rien. Mais à quel recrutement ai-je affaire ici? Dois-je tout quitter et vous suivre ou bien avez-vous besoin de moi derrière ce bureau? Quel serait mon rôle dans votre... affaire mutante? » Puisqu'elle s'adressait maintenant à lui, Roberto se décida à répondre en premier. « Pour ma part, je dirige un club de mutants. Le club des damnés. Nous nous allions aux humains qui veulent notre bien, qui n'ont rien contre ce que nous sommes. Quant à ceux qui nous veulent du mal, nous les éliminons s'ils représentent une véritable menace. » Erik serra la mâchoire, agacé. « Tous les hommes représentent une menace. Personne ne nous acceptera jamais pour ce que nous sommes. » Roberto cessa de parler. Ils n'avaient pas répondu aux questions de la jeune femme et se leva, pensant qu'il serait plus judicieux de partir, finalement. Au moins, il avait dit l'essentiel. Il donna alors une carte à Georgia où se trouvait son numéro et l'adresse du club. « Je ne veux pas vous importuner davantage et je pense que si vous êtes intéressée, vous viendrez. Dans le cas contraire, nous pouvons toujours convenir d'un partenariat entre nos entreprises. Cette offre tient toujours, quelque soit votre décision. » Sur ces mots, Roberto jugea bon de quitter la pièce afin de laisser Erik parler plus librement avec la mutante. Si Georgia décidait de revenir vers lui, Roberto répondrait à toutes ses questions en suspend.



____________________________________________


And I'll use you as a focal point. So I don't lose sight of what I want. And I've moved further than I thought I could. But I miss you more than I thought I would. And I'll use you as a warning sign.That if you talk enough sense then you'll lose your mind. And I found love where it wasn't supposed to be. Right in front of me.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3791-roberto-dacosta-alias-suns http://www.xmen-first-class.com/t3799-carnet-de-roberto-dacosta-alias-sunspot http://www.xmen-first-class.com/t3839-agenda-de-roberto-dacosta

Georgia Glendower
avatar




▬ Date d'inscription : 21/08/2015
▬ Messages : 33
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Edwyn Winsper
▬ Points : 90
▬ Célébrité de l'avatar : Olivia Wilde
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Cover
▬ Pouvoir(s) : Caméléon
▬ Métier/études : CEO d'une compagnie de télécommunications et technologie à temps plein, pédiatre à temps partiel



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Dim 11 Oct - 21:52


Les réponses venaient enfin alors que Roberto reprenait la parole, après les diverses questions posées par Georgia. La jeune femme apprit l'existence du Club des Damnés, le clan de Roberto DaCosta, un clan qui acceptait de s'allier aux humains mais était prêt à éliminer ceux qui étaient un danger pour eux. C'était une cause juste, un milieu parfait entre le bien et le mal, un équilibre entre la défense et l'attaque. Georgia parut pensive tout en écoutant Roberto. Le Club des Damnés agissait principalement pour leur propre intérêt, d'après ce qu'elle comprenait. Les humains auxquels ils s'allaient étaient certainement des personnes influentes, possédant quelque chose ou une position dont le Club avait besoin et pourrait bénéficier. Georgia but une nouvelle gorgée, commençant à examiner déjà les choix qui s'offraient à elle au fur et à mesure. Le Club était attrayant malgré tout, mais elle voulait avoir toutes les cartes en main avant d'en piocher une pour son coup de poker qui déciderait certainement de son futur. Erik Lehnsherr prit alors la parole, apparemment agacé et frustré. Ainsi donc, leur différence concernait les humains, ce qu'ils pensaient d'eux, ce qu'ils représentaient pour les mutants. D'après Erik, aucun humain ne les accepterait, et Georgia ne pouvait pas dire qu'elle n'était pas d'accord avec lui. Si certains mutants étaient effrayés par les pouvoirs de l'un des leurs, que se passerait-il si ce même mutant faisait une démonstration devant les humains? Ils hurleraient, criaient à la sorcellerie, les brûleraient vivants. C'était déjà arrivé auparavant sans preuve solide pour la plupart, mais là, la chasse serait véritablement ouverte et meurtrière pour les deux clans, encore plus si les mutants étaient eux-mêmes divisés en clans. Les issues étaient multiples mais quelle était la meilleure pour Georgia? Elle s'occupait également de son propre intérêt et de sa compagnie, ni plus, ni moins.

Roberto jugea bon de se lever à ce moment et de tendre sa carte à Georgia. Si tôt? Hm, il pensait sûrement avoir dit l'essentiel pour exposer son point de vue à la jeune femme. Elle fit tourner la carte entre ses doigts alors qu'elle saluait Roberto d'un léger signe de tête. « Eh bien, bonne soirée Mr DaCosta et peut-être à bientôt. » Après son départ, elle se resservit un verre avant de braquer son regard sur Erik. Il était seul pour son recrutement, comme s'il l'avait souhaité à son arrivée. Quoi qu'elle décide, elle aurait un nouveau partenaire pour son entreprise et cet aspect plaisait énormément à Georgia. Sa compagnie pourrait davantage se développer et gagner de l'appui, surtout si Roberto DaCosta était personnellement venu faire cette proposition à Georgia. Cette dernière ne put s'empêcher de sourire, cela ferait certainement taire quelques mauvaises langues qu'elle méprisait. Ce n'était pas le sujet de la soirée, néanmoins. « Je vois que vous avez une opinion bien différente comparée à celle de Mr DaCosta, Mr Lehnsherr. J'imagine que vous parlez par expérience, la colère dans votre voix et vos yeux me l'indique. Je ne vous demanderai pas de détails, cela ne me regarde pas et certaines convictions ne se justifient pas. Si vous parvenez à les faire croire, à être suffisamment convaincant, certaines personnes pourraient faire n'importe quoi. » Georgia rangea soigneusement la carte de Roberto dans un tiroir avant d'observer Erik. « Si vous ne faites pas partie du Club des Damnés, où vous situez-vous, Erik? Si je peux me permettre de vous appeler ainsi. Qu'est-ce que votre clan a à m'offrir? J'imagine que vous ne faites pas la ronde avec les humains, mais hormis ce mépris et cette colère... que faites-vous exactement? »



____________________________________________


I must become a lion hearted girl ready for a fight before I make the final sacrifice
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3804-georgia-glendower-you-thin http://www.xmen-first-class.com/t3806-carnet-de-georgia-glendower http://www.xmen-first-class.com/t3805-agenda-de-georgia-glendower

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Sam 17 Oct - 13:59


Erik n'était pas bien étonné de voir Roberto partir. Il avait fait son petit numéro, avait laissé sa carte et, dans tous les cas, il repartait peut-être vainqueur avec une alliance à la clé. Lehnsherr observa attentivement le Lord Imperial qui quittait la pièce avant de soupirer. Il se redressa mieux à l'intérieur de sa chaise et croisa une nouvelle fois les mains, l'air détendu et à l'écoute. Il était également très observateur et remarqua que Georgia enchaînait les verres d'alcool. Lorsque ses yeux d'acier rencontrèrent ceux de la jeune femme, il n'hésita pas à sourire, l'invitant ainsi à reprendre la conversation. « Je vois que vous avez une opinion bien différente comparée à celle de Mr DaCosta, Mr Lehnsherr. » Erik hocha la tête en posant maintenant chacun de ses coudes contre les accoudoirs. « En effet, bien différente. » Lui ne s'alliait pas avec des hommes qui pouvaient retourner leurs vestes s'ils avaient l'avantage. La race humaine allait se sentir menacée. Pourquoi la laisser tout contrôler, jusqu'à faire des alliances avec des mutants pour mieux les corrompre ? Voilà l'idée que se faisait Erik des hommes. « J J'imagine que vous parlez par expérience, la colère dans votre voix et vos yeux me l'indique. Je ne vous demanderai pas de détails, cela ne me regarde pas et certaines convictions ne se justifient pas. Si vous parvenez à les faire croire, à être suffisamment convaincant, certaines personnes pourraient faire n'importe quoi. » Erik en était conscient. Parler de ce qu'il avait vécu dans les camps de concentration ne le gênait en rien. Aujourd'hui, il savait que cette expérience le rendait plus fort face à l'atrocité des hommes. Il était moins naïf que d'autres.

« Si vous ne faites pas partie du Club des Damnés, où vous situez-vous, Erik? Si je peux me permettre de vous appeler ainsi. Qu'est-ce que votre clan a à m'offrir? J'imagine que vous ne faites pas la ronde avec les humains, mais hormis ce mépris et cette colère... que faites-vous exactement? » Lorsqu'elle lui avait demandé si elle pouvait l'appeler Erik, ce dernier hocha la tête pour lui faire comprendre que ça ne le dérangeait pas. Puis, il écouta attentivement ses nouvelles paroles et décida de faire un petit tour de magie en déplaçant un des stylos en métal qui se trouvait sur le bureau afin de le faire glisser vers lui. « Disons que face à tous ces clans qui ne me correspondaient pas, j'ai préféré fonder le mien. Je l'ai appelé la confrérie, tout simplement. » Il joua un peu avec le stylo, sans le toucher. « Et non, nous ne faisons pas la ronde avec ces insectes. Disons que j'ai une idée bien précise de ce que peuvent faire les hommes qui se sentent menacés. Alors, pourquoi ne pas prendre les devants ? Ces hommes ont déjà conscience de notre existence, surtout ceux du gouvernement. Qu'ont-ils fait ? Ils lancent des hommes à notre poursuite. Ils nous enferment dans des cellules capitonnées et font des expériences sur nous, comme si nous étions du bétail. Alors, non. Je ne suis pas comme Roberto qui pense que certains hommes sont prêts à s'allier à nous aveuglément. Je sais exactement que les hommes tenteront un jour de mettre un terme à la race mutante. » Il montra alors son avant-bras, où se trouvait une série de chiffres. « Croyez-moi. Je ne fais que ce qui est juste pour nous tous. »


Revenir en haut Aller en bas

Georgia Glendower
avatar




▬ Date d'inscription : 21/08/2015
▬ Messages : 33
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Edwyn Winsper
▬ Points : 90
▬ Célébrité de l'avatar : Olivia Wilde
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Cover
▬ Pouvoir(s) : Caméléon
▬ Métier/études : CEO d'une compagnie de télécommunications et technologie à temps plein, pédiatre à temps partiel



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Dim 25 Oct - 17:10


Georgia se sentit étrangement hypnotisée par le petit tour de magie d'Erik, ce dernier s'étant mis à jouer avec un stylo sans pour autant le toucher. Elle aimerait pouvoir utiliser son pouvoir avec autant d'aisance, ne plus craindre le regard d'autrui même si la personne située en face d'elle était en réalité un mutant. Elle avait vécu avec un lourd secret toute sa vie, craignant que son pouvoir ne se déclenche à n'importe quel moment. Elle avait passé sa vie à sauver celle des humains, mais que feraient-ils s'ils savaient quel genre de personne les sauvait? La brûleraient-ils sur le bûcher? Ne la croiraient-ils plus suffisamment compétente pour leur venir en aide? Georgia craignait leur réaction, elle avait même caché son secret à son meilleur ami, qui était un humain, qui était la seule personne en qui elle avait entièrement confiance... pas suffisamment apparemment, si elle lui dissimulait toujours sa mutation. Erik avait raison sur beaucoup de points, peu importe l'harmonie apparemment apparente à laquelle Roberto semblait croire, peu importe les alliances, peu importe l'aide mutuelle, tôt ou tard les humains révéleront leur vraie nature, ils laisseront leur peur dicter leurs actions, leur dégoût pour la différence régner sur le monde. Leur propre peur se répandrait dans le monde, envenimerait les esprits, détruirait toute harmonie existante entre mutants et humains. Ce n'était qu'une illusion pour le moment. Les humains n'étaient pas tous comme ça, mais quelques exceptions valaient-ils vraiment la peine de se battre pour une paix qui ne durerait pas de toute façon? Les humains étaient déjà racistes, homophobes, sexistes, ils craignaient tout ce qui était hors norme, ils ne cherchaient pas à comprendre la différence, ils savaient seulement la craindre, la rejeter et la combattre, comme le prouvaient les chiffres inscrits dans la peau d'Erik. C'était une cause perdue d'avance, et Georgia se voyait mal poursuivre une illusion.

Elle reprit la bouteille pour se servir un autre verre, mais elle réalisa alors qu'elle était vide. Tant pis, au moins elle pourrait mieux se concentrer sur sa discussion avec Erik. Si seulement ses mains pouvaient arrêter de trembler. Elle détestait montrer tout signe de faiblesse devant quelqu'un, les faiblesses pouvaient être manipulées et Georgia ne laisserait personne jouer avec elle, ses sentiments, ses pensées, ses convictions. « Admettons que... je rejoigne votre Confrérie, Erik. Que dois-je faire? Ecraser les insectes? Je peux toujours virer tous les humains de l'entreprise et les remplacer par des mutants, de toute façon mes collègues cherchent déjà à m'éliminer et ils ignorent ce que je suis vraiment. Imaginez un peu le scandale. Une femme à la tête d'une entreprise est déjà une idée très mal vue mais une mutante... oh ! Cela ferait le bonheur de la presse et de ces humains qui nous craignaient, qui nous considèrent comme des cobayes, comme des bactéries qu'il faut à tout prix éliminer pour éviter que tout le monde tombe malade. Mais nous ne sommes pas malades. La race humaine a causé tellement de dégâts, de peine, de destruction, de morts, et pourtant, ils se pensent supérieurs, cela m'a toujours dépassée. » Georgia laissa échapper un petit ricanement, dépassée par tout ça, dépitée par les mentalités. « Je ne devrais pas penser ainsi, je suis pédiatre, je passe ma vie à sauver des vies humaines. Mais je me dis aussi que s'ils savaient pour moi, je serais en quarantaine, je serais emmenée loin, je ne serais plus capable d'exercer. Je voulais changer le monde quand j'étais plus jeune, vous savez. Je voulais sauver des vies, je voulais voir une véritable évolution dans les remèdes, je voulais apporter ma contribution, rendre ce monde meilleur. Est-ce aussi une cause perdue, Erik? » Georgia regarda Erik droit dans les yeux, les bras croisés. « Si je vous laisse me recruter, qu'attendez-vous de moi? »



____________________________________________


I must become a lion hearted girl ready for a fight before I make the final sacrifice
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3804-georgia-glendower-you-thin http://www.xmen-first-class.com/t3806-carnet-de-georgia-glendower http://www.xmen-first-class.com/t3805-agenda-de-georgia-glendower

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Ven 30 Oct - 9:35


Les mutants méritaient de connaître la vérité. De pouvoir minimiser les risques si les humains venaient à déclencher une guerre contre eux - bien que c'était déjà le cas, avec tous ces enlèvements planifiés par la CIA. Erik se faisait une joie d'être le porte-parole qui annonçait aux autres ce que les humains avaient en tête. Puisqu'il était un survivant des camps, un ancien rat de laboratoire, le mutant savait parfaitement de quoi il parlait. Il ne voulait pas juste se venger ou juste faire le méchant. Non, il voulait protéger les mutants. Ses semblables. Ses frères et sœurs, qui luttaient chaque jour pour leur survie et leur liberté.

« Admettons que... je rejoigne votre Confrérie, Erik. » Ce début de phrase plut à Erik, qui inclina la tête sur le côté, à l'écoute. « Que dois-je faire? Écraser les insectes? » Décidément. Erik aimait beaucoup cette jeune femme. Elle qualifié les humains d'insectes, tout comme lui. Ils étaient sûrement faits pour s'entendre. « Je peux toujours virer tous les humains de l'entreprise et les remplacer par des mutants, de toute façon mes collègues cherchent déjà à m'éliminer et ils ignorent ce que je suis vraiment. Imaginez un peu le scandale. Une femme à la tête d'une entreprise est déjà une idée très mal vue mais une mutante... oh ! » Si le sourire d'Erik pouvait s'élargir plus, ce serait le cas. Il était ravi d'entendre de telles paroles et écouta la suite avec un très grand intérêt. La mutante voulait donc déchaîner les foules ? Agiter la presse ? Faire peur aux humains ? Elle était clairement faite pour la confrérie. Encore fallait-il qu'elle soit convaincue des propos d'Erik, de son côté. Pour le moment, les chances étaient en la faveur d'Erik, qui ne regrettait pas le départ de Roberto quelques minutes plus tôt. « La race humaine a causé tellement de dégâts, de peine, de destruction, de morts, et pourtant, ils se pensent supérieurs, cela m'a toujours dépassée. » Erik haussa les épaules, bien conscient du pourquoi du comment. Mais il laissa la jeune femme terminer son discours, avant de lui donner des réponses.

Elle était donc pédiatre, en plus d'être CEO d'une entreprise ? Erik écouta la suite, qui n'était pas fausse du tout. Georgia disait sauver la vie des hommes, mais qu'allaient-ils faire en retour lorsqu'ils sauraient réellement qui est leur pédiatre ? Ils n'allaient certainement pas l'accueillir à bras ouverts ni la féliciter pour son excellent boulot de médecin. Non, ils ne leur confieraient plus aucune vie entre ses mains. Ils ne lui demanderaient plus de conseils, ne la consulteraient plus, de peur d'attraper sa maladie. Erik était encore amusé par cette théorie selon laquelle la mutation était une forme de virus susceptible de se transmettre d'une simple poignée de mains.

« Je voulais sauver des vies, je voulais voir une véritable évolution dans les remèdes, je voulais apporter ma contribution, rendre ce monde meilleur. Est-ce aussi une cause perdue, Erik? Si je vous laisse me recruter, qu'attendez-vous de moi? » Erik soupira. Il n'était pas franchement convaincu que sauver des vies humaines pouvait rendre le monde meilleur, au contraire. « Essayez d'inverser la balance. Dites-vous que certaines vies humaines que vous sauvez peuvent être celles de futurs hommes politiques, qui contribueront à notre perte. Mais, en rejoignant la confrérie, vous pourrez sauver de nombreuses vies. Celles des mutants, comme vous et moi, qui luttent pour voir un monde meilleur s'ouvrir à eux. Comme vous l'avez dit, les hommes ont peur. Ils ne comprennent pas et se pensent supérieurs car ils ont le pouvoir, pour l'instant. Le pouvoir d'ôter des vies, de sélectionner un groupe de survivants et un groupe d'hommes à abattre. Maintenant que les mutants commencent à faire parler d'eux, ils se sentent menacés. Ils veulent garder le pouvoir et craignent que des hommes dotés de dons extraordinaires puissent leur voler. » Erik se leva et approcha de Georgia. « Si vous me rejoignez, j'attends de vous que vous soyez capable de sacrifier des vies pour en sauver d'autres. Je ne vais pas vous mentir. Les hommes sont beaucoup plus dangereux qu'ils ne le laissent paraître. » Erik montra volontairement les chiffres alignés sur son bras, pour faire comprendre à Georgia que sa confrérie n'avait rien d'une secte de fanatiques psychopathes.

Revenir en haut Aller en bas

Georgia Glendower
avatar




▬ Date d'inscription : 21/08/2015
▬ Messages : 33
▬ Crédit(s) : avatar : littlelf | gifs : tumblr
▬ Autre(s) compte(s) : Edwyn Winsper
▬ Points : 90
▬ Célébrité de l'avatar : Olivia Wilde
▬ Âge du personnage : 30 ans
▬ Nom Mutant : Cover
▬ Pouvoir(s) : Caméléon
▬ Métier/études : CEO d'une compagnie de télécommunications et technologie à temps plein, pédiatre à temps partiel



MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   Dim 15 Nov - 20:32


L'esprit de Georgia semblait être au bord de l'explosion. Soit l'alcool commençait à faire de l'effet, soit Erik l'avait véritablement chamboulée. Elle ignorait quoi penser, quoi faire, elle avait l'impression d'être figée sur son siège. Elle devait bouger, dire quelque chose mais tout ce qu'elle pouvait faire était d'écouter Erik, tenter de donner un sens à ses paroles, à ses propres convictions. Pourquoi désirait-elle tant boire un autre verre d'alcool? Etre bourrée ne l'aiderait pas à prendre la moindre décision, l'alcool ne l'avait jamais aidée, elle devrait prendre exemple sur ses chers parents. Georgia sentit que son corps était de nouveau capable de bouger et elle tourna lentement la tête vers le mutant, à la fois troublée et surprise. Etait-il en train de lui demander de tuer des humains, des âmes qui pourraient être innocentes, pour le bien de la communauté mutante? Etait-il en train de lui demander de devenir un soldat, de se battre dans une guerre qui avait déjà commencé depuis la révélation du premier mutant? Georgia se sentait nauséeuse. Elle tenait entre ses mains le destin de tellement de gens jour après jour, elle se battait pour leur survie, pour celle de l'humanité. Mais l'humanité valait-elle la peine de se battre pour elle? L'humanité était-elle au moins une part des personnes pour lesquelles elle devait se battre, pour lesquelles la Confrérie se battait? N'étaient-ils pas eux aussi une part de l'humanité? Merde, tout s'embrouillait dans son esprit. Allait-elle vomir ou s'endormir? Elle n'en savait rien mais il fallait qu'elle fasse quelque chose. Ses yeux se braquèrent à nouveau sur les chiffres se trouvant sur les bras d'Erik. Les humains n'étaient pas tous cruels mais s'ils suivaient l'idéologie d'un seul homme, les conséquences pouvaient être catastrophiques. De l'aspirine, vite. Georgia se leva à son tour et contourna Erik avant de sortir de l'aspirine d'un tiroir et de s'en servir dans un verre d'eau. Elle le but cul-sec, espérant au fond d'elle que ce simple fait pourrait éclaircir ses idées mais peine perdue. Le brouillard installé dans son esprit ne s'était pas levé. Dommage qu'Erik ne soit pas un monsieur météo mutant, il aurait pu lever le brouillard. Et merde, son esprit se mettait à faire des blagues à la con.

« Avez-vous déjà eu la vie de quelqu'un entre les mains, Erik? Ce dilemme qui vous envahit, continuer le combat ou considérer ça comme une cause perdue. Je n'ai jamais voulu de ce pouvoir, mais quand on se retrouve face à ça à l'hôpital, toutes nos perspectives sur la vie semblent bien... insignifiantes. Je me fiche de savoir si je sauve un humain ou un mutant, je ne veux pas être impuissante. Et là, vous semblez me demander de tuer pour les mutants, mais croyez-vous qu'on peut régler ça seulement par la violence? Je sais que ça sera leur réponse aux humains mais elle ne doit pas être notre réponse également. Je dis ça mais... nous sommes déjà en guerre, et le seul monde qui nous attend est un monde sombre. Est-ce que les hommes peuvent devenir nos alliés? Je n'y crois plus tellement. Mais des innocents mourront des deux côtés, et... je ne peux pas tuer... je sais que toute personne est susceptible de nous détruire, de... de trouver le grand plan contre nous mais... je ne peux pas faire ça. Je peux manipuler, mentir, cacher... je peux dissimuler ce que je ressens, jouer avec les sentiments, faire en sorte que l'avenir de quelqu'un soit détruit mais de là à tuer, je ne peux pas franchir cette ligne, Erik. » Georgia s'approcha du mutant jusqu'à pouvoir le regarder dans les yeux. Dans ses propres yeux, il pouvait certainement y lire de la peur, de l'incompréhension. Elle savait qu'il avait raison mais elle était terrifiée, elle détestait se sentir ainsi mais elle ne pouvait plus le cacher. « Les hommes ne sont pas les seuls à avoir peur, Erik. Ils s'entretuent déjà entre eux, et ce qu'ils prévoient de faire... leurs inventions... leurs idéologies... tout sera encore plus difficile pour nous de nous cacher, de nous battre. On ne peut pas riposter comme ça, on a besoin d'un plan. Un plan solide, qui peut durer sur la longueur. Je... sais que votre idée est... sûrement la meilleure, et je pourrais vous être utile mais hormis sacrifier des vies, quel sera mon rôle? Boire, assise sur ce siège qui a coûté une fortune? Je ne peux plus rester les bras croisés. » Georgia observa le bureau dans lequel ils se trouvaient. Certes, elle refusait de tuer, de sacrifier des vies mais cela ne signifiait pas qu'elle n'était pas prête à se battre. « Hormis riposter et inverser la balance, vous comptez faire quoi? Je préfère savoir où je mets les pieds avant d'accepter pour de bon ce... deal. » La CEO s'apprêtait à devenir membre de cette confrérie, mais elle ne comptait pas faire ça les yeux fermés. L'aspirine semblait enfin faire de l'esprit, elle avait les idées beaucoup plus claires. Il était temps.



____________________________________________


I must become a lion hearted girl ready for a fight before I make the final sacrifice
© CODE BY FRANKENHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3804-georgia-glendower-you-thin http://www.xmen-first-class.com/t3806-carnet-de-georgia-glendower http://www.xmen-first-class.com/t3805-agenda-de-georgia-glendower

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: And the Snake Start to Sing # Georgia   


Revenir en haut Aller en bas
 

And the Snake Start to Sing # Georgia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-