AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 La solitude, il n'y a que cela de vrai !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité




MessageSujet: La solitude, il n'y a que cela de vrai !    Ven 9 Oct - 21:26






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [X] Présent
Date du rp : 9 novembre 1962
Météo (approximative) : Il ne pleut pas et le soleil est maintenant couché, donc il fait sombre.
Matin, après-midi, soir : Soir, au couché du soleil.
Statut du sujet : [X] libre [] privé
Statut du rp : [X] en cours [] terminé







Alors que la fin de la journée pointait le bout de son nez et que le soleil se couchait, je regardais le soleil se coucher, alors que je me tenais près de la fenêtre, les mains appuyées sur le rebord de celle-ci. Les quelques rayons se dispersaient peu à peu, laissant l'horizon devenir orangé et peu à peu, rendant l'environnement trop sombre pour qu'on ne distingue bien les alentours. Je en serais pas surprise que certains y parviennent avec une clarté surprenante. Il y avait tant de dons différents que je ne cessais d'être surprise. Chaque nouvelle rencontre m'étonnait et je me sentais de moins en moins seule et différente, bien que je n'étais là que depuis quelques jours.

Je laissai ma contemplation pour aller m'asseoir sur le petit divan, puis sortie un livre de mon sac afin de me détendre un peu. Il n'y avait pour l'instant personne et l'endroit était très calme, alors je me disais que cela ne me ferait pas de mal de m'avancer dans le nouveau roman que j'avais eu juste avant mon entrée à l'Institut, quand on avait annoncé à mes parents que j'étais acceptée dans une école prestigieuse et privée. Je me sentais un peu mal de ne pas leur avoir dit entièrement la vérité. Après tout, nous étions tous vraiment différent et ce n'était pas tant mentir que de dire que nous étions des surdoués, dans le sens que nous avions des capacités hors normes. Seulement, à la différence de ce que pensait ma famille, ces fameuses capacités ne tournaient pas autour du domaine académique, mais bien en des talents extraordinaires qui faisaient de nous tous des mutants.

J'avais toujours aimé la littérature. J'avais d’ailleurs décidé de suivre des cours portant sur ce sujet lors de mon inscription à l'Institut. Ou plutôt lorsqu'on m'avait recruté, comme tous les autres élèves... Je pouvais passer des heures plongée dans un livre, oubliant tous les problèmes qui me tracassaient. Je ne pensais plus au secret que je gardais pour moi depuis si longtemps. Que je n'avais jamais pu révéler à ma famille. J'oubliais les commentaires durs que m'avait fait mon seul ami lorsque je lui avais parlé de mes dons. « Tu es complètement cinglée ! ». Ses mots résonnaient souvent dans ma tête, dans un écho qui me rappelait sans cesse que je ne devais pas parler de ma capacité à contrôler l'eau à ceux qui n'étaient pas mutants. Je n'avais jamais pu le lui prouver et à vrai dire, je ne pensais pas que cela était plus mal. Sa réaction n'aurait sans doute rien apporté de bien dans ma vie.

Je ne savais pas vraiment ce que faisaient les autres étudiants. Jusqu'à maintenant, je n'avais parlé avec presque personne. Je ne pensais pas être capable de me nouer d'amitié avec quiconque. C'était quelque chose que je n'avais fait qu'une seule fois dans ma vie et cela s'était terminé en catastrophe. Je préférais la solitude. Et maintenant, c'était exactement de ça que j'avais le plus besoin.
Revenir en haut Aller en bas
 

La solitude, il n'y a que cela de vrai !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-