AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Don't you worry. Feat Kurt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eva Bell
avatar

Administratrice
Professeur et recruteuse
à l'institut



▬ Date d'inscription : 08/10/2015
▬ Messages : 15
▬ Crédit(s) : Rosen et tumblr et bazzart
▬ Autre(s) compte(s) : Elvie & cie
▬ Points : 10
▬ Célébrité de l'avatar : Jenna Louise Coleman
▬ Âge du personnage : 27 ans
▬ Nom Mutant : Tempus
▬ Pouvoir(s) : Chronokinésie (manipulation du temps)
▬ Métier/études : Professeur de sciences sociales et humaines au sein de l'institut, consultante à la CIA



MessageSujet: Don't you worry. Feat Kurt.    Mer 25 Nov - 15:15






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 18 novembre 2015
Météo (approximative) : un peu de vent
Matin, après-midi, soir : Soir
Statut du sujet : [x] libre [] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé






Après avoir passé une longue semaine à l'institut à tenter de trouver de nouveaux mutants, à donner des cours et à calmer les jeunes mutants qui ne voulaient qu'une seule chose chahutée, ils étaient jeunes donc c'était pardonnable et j'avais pourtant bien besoin d'une pause. Et ce n'est pas l'arrivée de mon frère en ville qui avait pu changer quelque chose.

Voilà pourquoi j'avais décidée de prendre une soirée. Hors de l'institut, juste pour prendre un peu l'air. Respirer un bon coup et faire le point sur ce qui se passaient. Si on m'avait dit un jour que je deviendrais professeur au sein d'une institut peuplé de mutant et bien je n'y aurais simplement pas cru.

Je plongeais les mains dans les poches de ma veste afin de garder ses dernières au chaud. Au vu du vent qui circulait dans les rues de Brooklyn. Je n'avais pas d'itinéraire précis, j'avais juste choisi de marcher et de faire demi-tour si je m'engageais dans une rue que je ne connaissais pas où si le temps était bien trop mauvais. J'aurais très bien pu me rendre au cinéma mais je n'avais envie de rester bloquée dans une salle face à une toile, alors que je pouvais profiter d'une soirée à marcher tranquillement.

Mais travailler au beau milieu des mutants c'était vraiment super, surtout que j'adorais découvrir de nouvelles mutations, c'était franchement quelque chose de magique. Alors ça pouvait bien rattraper pour les petits désagréments que cette vie-là engendrée. Et alors que je continuais ma route je sentis une drôle de chose, non c'était plutôt un pressentiment, ou bien une sensation, celle que je n'étais pas seule... Et j'avais beau jeter un regard par dessus mon épaule, je ne voyais rien...


- D'accord, ça c'est bizarre.

Et comme dans les mauvais films d'horreur, je me trouvais seule dans la rue alors que la nuit venait de tomber. Bon c'est vrai que c'était bizarre mais ce n'était pas tout. Dès que j'entendais le moindre bruit je me tournais en direction de ce dernier, ignorant ce que je devais m'attendre à trouver.

- Il y a quelqu'un ?

Je ne tardais pas à tourner les talons afin de faire demi-tour. Je n'avais pas l'intention de croupir ici, je comptais bien retourner chez moi et ça assez rapidement. J'étais cependant à l'affût du moindre bruit ou de la moindre silhouette qui pouvait bien se dessiner.

- Bon je vais rentrer chez moi et calmer ma paranoïa en mangeant devant la télévision avant d'aller dormir...

Quand je n'étais pas rassurée, j'avais ce besoin de commenter tout ce que je faisais. J'avais développé ça quand mon frère s'amusait à me faire peur et ça avait continué depuis. J'avais beau savoir que j'étais une mutante et donc que je n'étais pas sans défense mais c'était quand même plus fort que moi.


____________________________________________

Help, I have done it again...
The darkness fears, What darkness knows, But if you've never known the darkness, Then you're the one who fears the most...
by mellifluous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kurt Wagner
avatar

Loner

▬ Date d'inscription : 03/10/2015
▬ Messages : 15
▬ Points : 14
▬ Célébrité de l'avatar : Kodi Smit-McPhee
▬ Âge du personnage : 15 ans
▬ Nom Mutant : Diablo
▬ Pouvoir(s) : Téléportation, agilité surhumaine
▬ Métier/études : ancien acrobate de cirque



MessageSujet: Re: Don't you worry. Feat Kurt.    Lun 7 Déc - 19:36


Ce soir en ce nouveau jour de novembre, Kurt était de sortie. Ce n'était pas une heure choisi au hasard. C'était, bien au contraire, le créneau qu'utilisaient les restaurants et les magasins pour jeter aux ordures des choses qui pouvaient encore être consommé. Kurt avait une sainte horreur de cette manière de fouiller les poubelles comme un vulgaire chien errant. Il préférait de lui voler sur les étalages. C'était bien plus propre et un peu plus amusant tout de même. Mais il ne réussissait pas toujours ses larcins dans les marchés et les magasins et il y avait des jours, parfois plusieurs de suite, où il n'arrivait à rien. C'était malheureux à reconnaître mais s'il y avait bien un avantage parmi cette idée-là, c'était que les poubelles étaient toujours bien garnies. En cette période de l'année, la nuit tombait rapidement. Vers cinq heures du soir, il faisait déjà très sombre. C'était une aubaine pour Kurt, ainsi plus facilement dissimulé dans les petites ruelles que peu de monde osait fréquenter.

Le vent était vraiment froid et malgré son existence, Kurt avait toujours un peu de mal à s'adapter à cette vie et à ces conditions difficiles, ce froid d'hiver notamment. Pour ce fait et pour éviter dans le pire scénario de se faire voir, le jeune mutant s'était emmitouflé dans sa grande cape, qui était sa seule protection lorsqu'il quittait les murs protecteurs de son église. Sa queue pointue était également cachée en dessous, au cas où quelqu'un remarquerait de loin sa silhouette. Mais du coup, il avait plus l'air d'un fantôme à déambuler comme ça dans les rues, qu'à une personne normale. Cela dit, il ne se montrait pas forcément pour autant. Kurt empruntait la voie des toits pour se faufiler aisément un peu partout dans la ville et passer de destination à destination sans attirer le moindre regard. Disons que la cape était un petit plus. On n'était jamais trop prudent lorsqu'on était un mutant. Surtout lorsque la mutation se voyait à des kilomètres. Kurt craignait qu'on le voit pour diverses raisons, pas seulement à cause des réactions classiques des humains par rapport à leur congénères évolués. Kurt craignait de faire peur aux gens, ce qu'il ne voulait en aucun cas. Il avait évidemment peur d'être chassé, lynché, poursuivit, voire même abattu comme la bête du Gévaudan. Il craignait de se faire capturer, d'être de nouveau traité en esclave ou monstre de foire. Il y avait tant d'horribles scénarios possibles et la plupart, il les avait déjà vécus. Hors de question que cela se reproduise. A côté de ça, c'était bien mieux de se geler en hiver dans une église et de se nourrir de déchets comme un chat de gouttière.

Après avoir passé en revue quelques bennes à ordures qui traînaient à l'abandon dans les vieux quartiers, Kurt pourfendit les airs en sautant de toits en toits à la recherche d'une prochaine quête. Pour le moment, il n'avait rien trouvé de bien appétissant, mais il ne perdait pas espoir. Il finit par s'arrêter sur le rebord d'une gouttière pour souffler un peu, laissant vagabonder en contrebas sa vision nocturne qui lui permettrait peut-être de dénicher quelque chose. Ces yeux scintillaient dans le noir comme les lampadaires qui longeaient les routes désertes du quartier. C'est alors qu'il aperçut une jeune fille, seule, qui avançait dans l'obscurité d'une ruelle. Voilà qui était bien dangereux pour elle. Elle était bien courageuse, mais semblait un peu perdue. S'agrippant aux murs de l'immeuble, Kurt se glissa non loin d'elle, mais restant toujours au-dessus de sa tête comme une araignée pour éviter de se faire voir. Il ne savait pas pourquoi mais cette fille l'intriguait au plus haut point. Peut-être le comportement de cette dernière. C'est vrai, après tout elle était seule dans la nuit et parlait même toute seule. A un moment donné, le jeune mutant se hâta de prendre un peu de hauteur car la demoiselle avait jeté un vif regard derrière elle.

- Il y a quelqu'un ? demanda t-elle.

Kurt ne répondit pas. Il se voulait aussi discret qu'une ombre. Il continuait d'observer inlassablement la silhouette féminine qui ne cessait de regarder autour d'elle. En tout cas, son instinct ne la trompait pas. Au bout d'un moment, Kurt se logea dans un coin sombre de la rue, encore une fois dans le but de ne pas se faire voir. Il prit une seconde pour ajuster sa capuche sur la tête, afin d'être sûr qu'elle ne puisse pas voir son visage malgré tout.

- Excusez-moi, se lança-t-il timidement après avoir pris une profonde inspiration, êtes-vous égarée ? Parce que ça peut être dangereux pour vous de rester dans les parages après la tombée du jour…

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xmen-first-class.com/t3909-carnet-de-kurt-wagner#53883 http://www.xmen-first-class.com/t3908-agenda-de-kurt-wagner#53882
 

Don't you worry. Feat Kurt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-