AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitimeDim 4 Aoû - 21:42


l y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles. 
Logan feat Joy.

 


Une cage, son pire cauchemar et pourtant plus le temps s'écoulait plus elle se sentait devenir folle. Elle appréciait Mattei, mais celui ci était assez absent. Seule dans cet appartement, elle sentait ses ailes se briser et ne cessait de regarder par la fenêtre. Depuis plus d'un mois elle n'avait pas quitté cet appartement à part pour des sorties assez courtes. Elle n'en pouvait plus, c'était au dessus de ses forces. Joy bouillonnait de l'intérieur, elle ressentait ce besoin vital de sortir , de s'envoler. Alors elle termina par se décider. Elle avait bien promis de ne pas partir trop loin, mais elle était bien incapable de s'y tenir. Un jour ou l'autre, elle allait bien devoir prendre une décision et rester cacher dans un appartement n'était sûrement pas la bonne solution.

N'y tenant plus, Joy attrapa un sac à dos avant de prendre la poudre d’escampette. Désormais débrouillarde, elle attrapa le première bus pour se rendre à l'extérieur de la ville. Plus le temps s'écoulait et plus le bus se vidait. La méfiance de joy ne la quittait jamais. Un regard de travers et elle se recroquevillait sur sa chance en tentant de calmer son rythme cardiaque. Être un animal en chasse la rendait complètement folle. Sa vie n'était qu'une suite d'événements sur laquelle elle n'avait aucun pouvoir. La seule chose qu'elle pouvait faire se résumait à se battre pour sauver sa peau. Pas vraiment la vie dont elle avait rêvé mais quand on est une mutante cela semble être la seule façon de vivre.

Perdue dans ses pensées, elle faillit rater son arrêt. Par chance, le bus s'arrêta brutalement, ce qui la ramena doucement à la réalité. Passer sa vie à réfléchir sur son passé ne l’amènerait à rien. La mutante le savait, si elle voulait survivre, elle devait apprendre à se battre, à ne plus avoir peur de ses pouvoirs et surtout apprendre à les utiliser. Voila pourquoi elle était là. Devant elle, la forêt s'étendait à ses pieds. Son regard se posa avec émerveillement sur les feuillages verdoyants, les collines, le ciel bleu. Elle tendit l'oreille pour écouter les sons. Qu'est qui lui tardait de se trouver à l'intérieur de ce paradis vert.

Après une demie heure de marche, joy se trouvait dans un endroit totalement paumé. Elle resta quelques secondes immobile pour s'assurer qu'elle était seule. La jeune femme laissa alors place à une jolie tigresse. Mais pas un tigre vraiment connu. Elle prenait la force d'une tigresse doré. Sa couleur était plus claire, ses rayures rousses et non noires, ses pattes étaient blanches. Malgré cette différence, elle avait la morphologie d'une tigresse de Sibérie. Massive, puissante, elle se sentait tout de suite totalement différente. Sous cette forme elle n'était plus faible. On aurait presque pu la voir sourire quand elle propulsa son corps à travers les premières fougères. Pendant plusieurs minutes, elle se laissa aller à une course poursuite contre elle même avant de reprendre son calme. Les odeurs devinrent plus importantes, plus fortes, les sons étaient multipliés, sa vue plus parfaite. Elle ressentit soudain l'envie de chasser. S'enfonçant un peu plus dans la forêt elle se mit à suivre la piste d'un daim. Cependant elle s'arrêta rapidement quand une odeur familière vint lui titiller les naseaux. Logan, elle s'immobilisa avant de s'élancer dans un trot léger vers l’émetteur de l’effluve. Non, il ne puait pas, mais Joy avait apprit à reconnaître son odeur, elle avait quelque chose qui la rendait particulière. Sa rencontre avec Logan avait été fortuite, il lui avait sauvé la vie. En 20 ans, il fut le premier mutant qu'elle rencontra et le dernier jusqu'à aujourd'hui. Ils étaient restés ensemble pendant un temps avant de se séparer. Pour une raison qu'elle ne comprenait pas vraiment elle s'était attachée à lui et pensait souvent à lui, à ce qu'il pouvait devenir. Hors de question de passer son chemin sans essayer de le trouver. Elle connaissait Logan, si il voulait l'éviter, il n'allait pas se gêner pour ça et c'était bien ce qu'elle appréciait chez lui. Il était libre, ou du moins il essayait de l'être, tout comme elle, ils possédaient ce côté animal qui les tenait si éloigner du monde des hommes. La tigresse finit par s'immobiliser pour laisse r échapper un léger feulement. Elle n'était pas encore une très bonne traqueuse, elle était en apprentissage. Logan était bien meilleur qu'elle pour ça. Alors si il voulait se faire trouver, nulle doute qu'il n'allait pas tarder à arriver.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: Re: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitimeJeu 8 Aoû - 18:51


New York…. Et dire que cet État fut désert tant d’année auparavant. Il était plutôt difficile d’y croire ou ne serait-ce que de réfléchir à ce fait. La population semblait être envahissante aux yeux de l’homme, grouillant de partout. Pas moyen de sortir sans croiser plus d’un humain. La paix ne semblait pas exister, du moins pas la paix dont semblait avoir besoin Logan. Cet éternel loup solitaire… Avait besoin de s’éloigner, de combler son besoin de se plonger dans une paix totale, sans n’être déranger par les bruits abondant dans cette ville, constant. Il avait jugé qu’il avait assez prit de bain de foule, et qu’un moment d’éloignement ne pouvait ne lui être que bénéfique. Simplement pour profiter du silence de la nature, prendre temps pour se concentrer, sur lui, sur sa tête, sur ses bribes de souvenirs pour tenter d’en avoir plus… Reconstruire ce casse-tête, pièces par pièces, que pouvait bien représenter son passé, éclaircir cette confusion, ce brouillard présent.

Et ce n’était certainement pas en restant au cœur de la ville qu’il y parviendrait. Ce pourquoi il s’éloignait de plus en plus pour approcher son but. La civilisation se faisait moindre tout comme les énormes buildings, la pollution, la vie se faisant tout autre. Pour laisser place au ciel qui avait enfin sa place, et non pas obstrué de bâtiment trop haut, trop grand. Nul crainte de se créer un torticolis si l’on voulait observer le ciel ici. Mais aussi y avait-il cet autre changement, enfin du vert, de la véritable nature qui faisait changement du Central Park.

Mais évidemment qui dit éloignement du cœur de New York, dit aussi endroit plus pauvre… Plus qu’un peu en ce lieu semblait-il. Cela ne pouvait allez que dans la logique, le prix des appartements, des logements se trouvant à être à un prix exorbitant parfois. Tout dépendant ou nous étions. Omis ici, la richesse de grouillait pas, tout comme les gratte-ciels et compagnie.  Et c’était parfait ainsi, le plus paisible qu’il pouvait avoir se trouvait à proximité. Il n’avait qu’à marcher quelques minutes avant de plonger dans ce qu’il désirait tant. Soit un paysage naturel et vert, avec les bruits paisibles qui venaient ensemble. Il s’enfonçait de plus en plus, jusqu’à s’y trouver un coin question d’y faire ce pourquoi il était venu. Fermer les yeux et se concentrer sur sa tête et son esprit.

Chose qu’il n’eut guère le temps de complètement faire. Car à peine venait-il de clore ses paupières qu’une odeur pourtant lointaine vint chatouiller ses narines. De quoi le faire réagir, ouvrir ses yeux et renifler l’effluve. Il la reconnaissait, cette odeur ne lui étant pas inconnue. Loin de là. Il ne m’y pas de temps avant de retourner sa tête, changer d’idée  pour aller à la rencontre de Joy. Certes, il était venu pour avoir la paix mais, ses plans avaient quelques peu changés. Il ne la détestait pas après tout, cette jeune femme. Ils partageaient des traits communs, tous deux étant du type solitaire, tous deux ayant ce côté bestial qui ne les quittaient jamais, qu’ils devaient apprendre à contrôler, vivre avec à chaque jours, à chaque minute et instant de leurs vies. Ils avaient fait un bout de chemin ensemble, avaient appris à se connaître, installer une relation de bonne entente. Qui avait duré un moment, quelques jours tout au plus avant qu’il ne quitte sans avertir, tout simplement car ainsi était-il. Il partait, sans donner le moindre signe, du jour au lendemain, redevenant ce nomade à la recherche de ses souvenirs. Mais tout au fond il se doutait bien que Joy de devait pas tant lui en vouloir, le comprenant parfaitement, sachant bien la situation dans laquelle il se trouvait pour le lui avoir un jour dit.

Alors voilà, après tout ce temps passé depuis ce jour, ils se retrouvaient telle une coïncidence, un hasard. Il partit à la recherche du félin, suivant son odeur, attiré par ce feulement l’aidant à la retrouver plus rapidement. Il ne fut pas tant long avant qu’il ne parvienne à sa rencontre, étant un maître dans l’art de traquer. Il put enfin voir la tigresse au pelage hors du commun, affichant un mince sourire en coin à sa vue. La scène aurait pu paraître fort étrange aux yeux d’un quelconque spectateur. Car voilà un homme parlant à un tigre, sans la moindre peur, ayant même dans son air une touche d’amusement. Pas que la fois de leur rencontre elle se faisait chasser, et que désormais la situation semblait être inversé. Mais malgré tout, Logan garda tout de même une certaine distance, sachant bien que la jeune femme ne contrôlait pas totalement la bête lorsqu’elle devenait tigre. Autant ne pas se faire mordre inutilement et garder ses distances.

- Ça fait différent de te voir chasser…

Simple petite pique lancée sans grande méchanceté, un peu amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: Re: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitimeVen 9 Aoû - 13:17


l y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles. 
Logan feat Joy.

 


Au départ la chasse lui semblait une abomination. Tuer la dégoutait, ça la repugnait et elle se détestait pour ça. Le temps lui avait appris que seule la chasse lui permettait d'apprendre à connaître l'animal qu'elle possédait. C'était en tout cas ainsi pour les gros prédateurs, dont le tigre. Si elle voulait réussir à se contrôler, elle devait apprendre le mode de fonctionnement, les besoins, les envies, la manière de bouger, de se camoufler, de traquer. Plus elle s'entrainait et plus cela devenait facile. Joy avait pris du retard en restant enfermer dans cet appartement. Maintenant qu'elle se trouvait dehors, elle n'avait aucune envie de repartir pour retrouver les 4 murs de cette habitation humaine. La forêt lui semblait bien plus sécurisante. Qui aurait l'idée de venir embêter un tigre ? Peu de personnes à vrai dire. C'était son moyen à elle de survivre. Son don, sa malédiction. Voyez cela comme vous le voulez, mais Joy ne serait définitivement jamais humaine. En vérité, elle ne voulait pas le devenir, pas totalment du moins. Elle aimait ce qu'elle était, elle aimait cette différence, celle ci la rendait unique.

Rencontrait un autre mutant lui avait permis de comprendre qu'elle n'était pas seule. Logan était le premier humain qui croisa sa route et pour le moment il était aussi le dernier. Il devait y en avoir d'autres, mais la jolie brune se méfiait. Humains, mutants, sa confiance était fragile. Elle avait réussi à gagner celle de Logan et il avait gagné la sienne. Voila pourquoi elle ressentait le besoin de le retrouver. Elle n'allait pas le supplier de rester avec elle, elle n'en avait pas envie, mais passait quelques minutes avec lui, lui ferait le plus grand bien. Joy s'était vu grandir sans père, elle avait retrouvé dans cet homme, une sorte de figure paternelle. Après tout, ils avaient tout les deux des griffes, ça les rapprochait.

L'odeur de Logan était musquée, animal si vous voulez. Il ne sentait pas totalement l'homme, il y avait cette odeur particulière qui permettait à Joy de le distinguait avec facilité. Alors elle ne réfléchissa pas longtemps avant de prendre la route pour le trouver. Elle se mouvait avec facilité, bien plus facilement que si elle avait repris sa forme humaine. La tigresse évoulait avec aisance dans cette forêt assez dégagée par rapport à ce qu'elle aurait pu connaître en Inde.

Comme prévu ce fut lui qui la trouva . La tigresse pivota avant de l'observer. Vu sous cet angle, il était impressionnant. Surement la raison pour laquelle elle ne ressentait aucune envie de lui sauter au cou. Elle avait tendance à être attirer par les êtres faibles, en particulier les enfants, ce qui évidemment lui faisait avoir pas mal de sueurs froides. Heureusement pour elle, jusqu'à aujourd'hui, elle avait toujours réussi à s'arrêter à temps. Plus le temps passé et plus elle prenait en assurance. Dans quelques mois, elle n'aurait surement plus aucune envie de tuer. Mais elle garderait toujours un fond animal, cela elle ne le perdrait jamais. Elle s'assit avant de dévoiler ses crocs plus par amusement que par défi. Disons qu'elle répondait gentiment à sa petite réflexion. Doucement la tigresse laissa place à la jeune femme. Un léger sourire se dessina sur son visage tandis qu'elle s’engagea entre les arbres pour se rapprocher de lui. « Et j'ai encore rien attrapé » Oui elle n'était pas la meilleure des chasseuses. Un jour peut être. De toute façon elle allait devoir apprendre à se battre. C'était son seul moyen de ne pas mourir d'une manière précipitée. « Je suis contente de te revoir Logan » En fait... C'était surement la seule personne à qui elle confierait sa vie sans soucis. Le seul être vivant à qui elle accordait totalement sa confiance.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: Re: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitimeVen 16 Aoû - 22:43

Il n’y avait certainement que Logan d’assez fou pour venir à l’encontre d’un tigre, et en prime se moquer quelque peu de ce dernier. D’autant plus pour ne pas en avoir moindrement peur.  Quoi qu’il n’ait pas grand-chose qui puisse effrayer Logan, un rare spécimen de cette planète vivante. Une rareté car tout être humain tenterait de fuir devant une cette bête classé dangereuse, pour sa survie malgré que ceci le transformerais en proie. Omis voilà, les humains n’ont pas tendance à savoir ce genre de chose, ils fuient un point c’est tout, même si cela risquerais de mettre fin à leur vie. Ajoutons à cela que l’homme se faisait plus imposant que la bête, dégageant cette force, plutôt qu’une quelconque faiblesse. À un point tel qu’il avait appris à savoir comment s’y prendre avec l’espèce animale, autant lui devait-il apprivoiser cette dernière que celle-ci l’apprivoisait-elle. Ceci pouvait s’avérer à être un spectacle fascinant si quelqu’un avait la chance d’y assister.

Omis cette fois-ci, ce n’était pas un tigre dans son intégralité, mais plutôt une mutante, une animorphe. Un être humain dégageant cette petite odeur animale, imprégner à son être autant qu’à sa peau. Ou dans ce cas, une bête avec cette petite odeur humaine. Et qui dégageait plus d’assurance que dans ses derniers souvenirs. Du moins s’il se fiait à se rôle ''paternaliste'' qu’il avait pris aux yeux de Joy, cette dernière lui ayant confié son manque de contrôle lorsqu’elle était sous forme animale. Et plus particulièrement celle qu’elle avait adoptée en cet instant. Et nul doute que la demoiselle s’était améliorée, semblant avoir appris à mieux vivre et accepter son côté bestiale. Il n’y avait pas trente mille solutions. Il fallait l’accepter, le comprendre, pour mieux le contrôler. Logan était assez bien placé pour le savoir, son côté animal faisant une partie intégrale de lui.  Il ne serait pas le même homme sans. Au cours de ses nombreuses années il avait réussi à ne pas laisser cette caractéristique à l’envahir, à prendre le dessus sur son humanité. Jusqu’à parfois même l’étouffer, ne pas l’écouter, chose qu’il ne faisait plus désormais, écoutant à toute heure du jour son instinct.

L’homme eut un léger rire à voir la tigresse lui montrer les dents, amusé par cette réponse à sa petite pique. Avant qu’une demoiselle ne se dessine sous ses yeux,  mettant fin à cette distance qui les séparaient. Il garda ce petit sourire en coin, rajoutant un « Ça viendra » à la première réplique de la jeune femme. Un peu par encouragement, oui. Qui n’avait pas que ce premier sens, ne concernant que la chasse, mais aussi l’apprivoisions. Elle arrivera bien un jour à intégrer et contrôler complètement, la chasse deviendra tôt quelque chose d’aisé pour elle sans aucun doute.

Il faut dire que Logan devait être tout aussi heureux de ces retrouvailles, de revoir Joy après ce bon moment, ces nombreux mois. Omis étant l’être qu’il était, pas tant démonstratif, il ne démontrait pas autant que la demoiselle. Cette dernière qui avait su comprendre, lui démontrer qu’elle ne lui en voulait pas de son départ sans indices et avertissements. Autrement, certainement ne lui aurait-elle pas offrit ce si joli sourire, ou encore n’aurait-elle pas tardé à lui faire comprendre ce goût amer qui lui restait depuis son départ. Enfin, selon son humble avis.

-I’m also pleased to see you again, Joy.

Il se permit de lui donner une petite tape délicate à son épaule, la force, il la gardait pour les hommes plus solides. Enfin, c’était une petite marque d’affection de sa part dans ce cas-ci.

-You seem to have more control on your fur ball. Am I wrong?

Oui, fur ball… Petit surnom qu’avait donné Logan à la forme de tigre que pouvait prendre Darcy. L’art de détruire toute méchanceté à la bête aux crocs et griffes qui pouvaient si aisément transpercer la chair. Et la rendre aussi mignon qu’un simple chaton. Enfin, l’homme s’amusait de ce petit surnom, car à ses yeux, elle ne représentait pas grand danger non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: Re: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitimeMar 20 Aoû - 22:47


l y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles. 
Logan feat Joy.

 


Intriguée depuis toujours par la vie des autres, Joy observait le monde d'un regard enfantin espérant y découvrir des histoires merveilleuses. Elle ignorait tout de la vie de Logan si ce n'est quelques bribes dont il avait bien voulu lui faire part. Dressée sur ses membres puissants, la tigresse avait observé pendant quelques temps son homologue mutant. Grand, puisse, Logan inspirait le respect et quiconque d'intelligent le remarquait. Joy était surement un peu plus sensible à ce niveau là. Elle ressentait les choses d'une manière plus intuitive que d'autre ce qui lui permettait de garantir sa sécurité. Malgré ça, sa curiosité était toujours présente. Comme un jeune chiot elle s'approchait du danger avant de partir la queue entre les pattes en cas de danger imminent. Doucement, avec les mois et les années, elle commençait à changer de tactique. Doucement Joy apprenait à faire face, à sortir les griffes comme le faisait si bien l'homme qui se trouvait devant elle. Ces quelques jours passés avec Logan avait eu l'effet d'une bombe. Sans vraiment le vouloir, l'homme surnommé Wolverine lui avait montré une partie d'elle qu'elle avait jusqu'alors ignoré. Joy était vivante et elle pouvait se battre, elle n'était pas obligée de fuir à chaque fois. C'était donc ce qu'elle tentait de faire. Non pas devenir une tueuse implacable mais affiné ses sens pour pouvoir réussir à tirer son épingle du jeu au cas ou...

D'ailleurs elle était assez satisfaite d'elle. Pour le moment elle se débrouillait assez bien mais la taille de sa chambre ne lui permettait pas de s’entraîner pleinement. Surtout qu'elle avait tendance à détester les petits espaces. La dernière fois qu'elle avait tenté l'expérience, elle s'était tellement énervée qu'elle avait terminé par détruire une partie du mobilier. L'explication qu'elle avait du donné à son sauveur avait été assez délicate, si bien qu'elle avait omis de vraiment lui répondre. Assez complaisant, il n'avait pas cherché plus loin. Avec Joy il était obligatoire de lui laisser une marge de sécurité et ça il semblait l'avoir compris.

Plus elle s’entraînait et plus elle appréciait la traque. D'ailleurs en y réfléchissant, logan était surement un maître en la matière. Peut être pourrait il lui enseigner quelques règles indispensable pour ne pas lâcher ce que l'on cherche tout en lui inculquant quelques moyens pour survivre. Et oui dans ce monde quand on est mutant on a besoin de se créer une véritable panoplie.
«  va falloir que tu me donnes un cour et un jour peut être que l'élève dépassera le maitre » ça elle n'en était pas vraiment sur, mais elle pouvait toujours essayer.

Un large sourire sur son visage lui permit de répondre à ce qu'il venait de dire. Joy n'était pas une personne très exubérante. Face à Logan, Joy faisait office de plume. Mince, petite, il suffisait à logan de la pousser pour qu'elle broute l'herbe. Heureusement pour elle, logan était protecteur et non dangereux, un de seul en qui elle plaçait une confiance aveugle. Si un jour , il avait besoin d'elle, joy n'avait aucun doute elle répondrait présente. Croisant les bras sur son ventre, elle observa avec un certain plaisir l'étendue arboricole qui s'étendait à leur pied. « ça dépend des moments, mais oui j'ai un peu progressé. J'évite les endroits trop fréquentés. La dernière fois j'ai fais un cauchemar et je me suis transformée dans la chambre, je te dit pas l'état de celle ci... » Une vrai catastrophe... Car oui dès qu'elle se sentait en danger elle avait tendance à prendre la forme la plus impressionnante soit celle du tigre. « Difficile de supporter la ville. Plus le temps passe et plus je me sens attirée par les grands espaces... » Au fond d'elle, la nature l'appelait... C'était un sentiment effrayant et rassurant à la fois... Elle espérait juste ne jamais avoir à faire le choix. « Qu'est que tu fais par ici ? T'as encore des ennuis ? » Un sourire amusé se dessina sur son visage. En fait elle avait plus tendance à croire que Logan attirait les ennuis et non pas l'inverse mais on ne choisit jamais vraiment ce que le destin nous réserve.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: Re: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitimeSam 7 Sep - 21:47

On ne sait jamais sur qui l’on peut tomber. À chaque jour nous croisons des gens, nous vivons des événements qui nous en ferons rencontrer. Certains auront fait leurs marques, d’autres non. Certains ne feront que passer sans rien changer, alors que d’autres resterons. Et certains… Viendrons tout chambouler. Parfois en douceur, parfois assez brutalement. Parfois pour le meilleur ou pour le pire… Et il faut dire que malgré la mésaventure de Joy, il y eu d’un bon cette journée-là, quelque chose, un homme, qui allait avait sans le vouloir, changer sa manière d’être en quelque sorte. Il lui avait appris à affronter le danger plutôt que de le fuir… Comme il le faisait toujours aussi bien. Peu importe la taille de l’autre, ou du danger, il l’affrontait coûte que coûte. Enfin, il ne fallait pas être du genre fou non plus, et apprendre à accepter de fuir aux besoins, chose que Logan ne semblerait jamais prêt de faire. Un défaut peut-être… Qu’il avait parmi cette qualité qu’était le courage. Celle qui pouvait s’apprendre, se développer, peu à peu avec le temps, avec l’entrainement, en faisant bien du travail sur soi-même en partie.

Pour ce qui était de l’art de la traque toute fois, ceci était une autre histoire. Enfin en un certain sens… Cela serait au moins certainement plus aisé à développer et apprendre. C’était quelque chose de plus inné, une capacité déjà là mais qui avait besoin que la travaille. La clé du succès résidait dans l’entraînement, et Logan ne pouvait pas faire grand-chose pour l’aider dans ce cas-ci. Sauf peut-être lui donner quelques petits trucs, tenter d’en trouver du  moins. Car pour lui cela se résumerais à lui expliquer comment respirer, lui qui avait tant d’aisance en cette matière.  Ce pourquoi il eut un bref rire, amusé par les dires de Joy. Il gardait son orgueil de mâle, qui lui souhaitait ce fameux : « Bonne chance… ». Un peu lancé en défi, sans la moindre provocation cela dit. Tout  simplement car il l’aimait bien cette jeune mutante, ayant développé avec elle un lien bien différent. Différent car cette provocation enlevé ne l’aurais pas été si un ou une autre lui aurait lancé ce genre de dires.

Il écoutait ces nouvelles, l’évolution qu’avait faite la mutante depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus.  Un peu, c’était déjà mieux que rien. Cela ne se ferait pas en claquant des doigts. Elle finirait un jour par totalement contrôler la bête, qui ne sortirais plus dans de tel moment que venait de le raconter la demoiselle. Il pouvait un peu la comprendre toutefois. Lui qui était habité de cauchemar, son côté animal finissant par grogner, par sortir les griffes, lui laissant un goût amer de colère et de rage, avant qu’il ne retrouve un semblant de calme… Incapable de se rendormir…  Il ne saccageait peut-être pas  l’endroit où il se trouvait mais… Les risques, le danger restait. Le danger pour celle qui se retrouverait près de lui, que sans le vouloir, ses griffes la blesse ou encore pire…

Et alors que lui était là pour les mêmes raisons et besoins, en quêtes d’éloignement de la ville, d’un peu plus d’espace libre et inhabité… Joy croyais qu’il avait des ennuis. Évidemment. Il n’était pas tant surpris, lui qui était un aimant a ennuie en quelque sorte. Il arrivait parfois au mauvais endroit au mauvais moment, ou encore un pauvre fou avait osé s’en prendre à lui et un peu trop le chercher. Parfois banal, parfois plus grave alors oui, il avait bien cette étiquette dans le front. Rien qui ne puisse le vexer, mais plutôt rigoler.

-Des ennuis? Pour le moment non, mais qui sais ce qui pourrait arriver d’un instant à l’autre.

On ne sait jamais après tout, surtout avec lui, le danger pouvant sortir a toutes heures de jour, n’importe où, n’importe quand. Quoi qu’il doute que dans toute cette tranquillité, un quelconque événement fâcheux n’arrive. Il vaut mieux ne pas espérer.

-En fait je tenais simplement à éviter la ville quelques temps. Tout ce bruit et tous ces gens…. Difficile de se concentrer. Enfin, c’est tranquille ici. Peut-être tout ce qu’il me faut pour tenter de recoller les morceaux.

Logan n’avait pas tant besoin de développer plus, ayant jadis parlé à Joy de son état amnésique, et qu’il cherchait presque désespérément, en obsession, de retrouver ce qui lui avait été enlevé. Peu à peu ne faisait pas son affaire, ô combien voulait-il tout retrouver au plus vite… L’idée le laisser le temps au temps, à son esprit ne lui plaisait pas, n’était même pas une option envisageable pour lui…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Empty
MessageSujet: Re: "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan   "il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
"il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles." PV Logan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un portail dans Strayana ?
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]
» [Missions D] Balades dans les égouts...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-
Sauter vers: