AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeMer 4 Jan - 20:09

Messaline Martinsson
FEAT Chloë Grace Moretz


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon10

Prénom : Messaline.
Second Prénom : Blue.
Nom de famille : Martinsson.
Nom Mutant : The Puppet Master.
Date de Naissance : 13 Mars 1955.
Lieu de Naissance : Ystad, Suède.
Origines : Suédoise / Anglaise.
Nationalité : Américaine.
Cheveux : Courts (au-dessus des épaules), bruns.
Yeux : Bruns, avec des petites tâches de vert foncé.
Taille : 1m65.
Pouvoir(s) : Contrôle des émotions.
Étude(s) : Messaline a effectué une scolarité par correspondance, ses parents faisant des allers-retours réguliers vers la Suède ou le Royaume-Uni.
Métier : Élève ?
Lieu de résidence : l'Institut.
Statut Social : Célibataire.
Orientation Sexuelle : Hétéro.
Groupe : Membre de l'Institut.



QUI JE SUIS ?


Le vent glacial de Suède soufflait fort aujourd'hui. Je vagabondais dans les rues d'Ystad, sans but précis, en attendant le moment où il faudrait que je retourne à l'hôtel. Père était parti régler une affaire urgente en compagnie de Mère, chez un de leurs clients, et ils avaient refusé de m'emmener. Peu importait, de toute façon. Eux s'imaginaient qu'en tant que jeune fille modèle et obéissante, je resterais dans la chambre à parfaire mon devoir de sciences. Si ils savaient... Si ils savaient que je ne les écoutais presque jamais, que je leur mentais en continu... Que j'étais une mutante. Que me feraient-ils ? Père tenterait de m'enfermer dans un asile, ou remuerait ciel et terre pour trouver un antidote. Quant à Mère... Elle serait probablement trop effondrée pour faire quoi que ce soit. Pourtant, même si je savais que le sort que je subirais si ils l'apprenaient serait pathétique, je ne leur en voulais pas. Je les aimais ; et je savais qu'ils penseraient faire ce qui est juste.
Un brusque coup de vent m'arracha à mes pensées. J'étais gelée jusqu'aux os, et la sagesse me dictait de rentrer, mais je voulais passer absolument passer au parc de la ville. Je le trouvais incroyablement reposant et paisible. Je m'y engageais avec joie, une esquisse de sourire sur mon visage froid. Il y avait des adolescents d'à peu près mon âge qui jouaient au football, un peu plus loin dans l'herbe verte. Je les enviais, n'ayant pas d'amis ; mes parents n'étaient pas du genre sédentaire. Ils aimaient voyager et heureusement pour eux, leur travail le leur permettait. Ils étaient avocats en droit des affaires : leur but était de concilier les intérêts des entreprises pour lesquelles ils travaillaient avec ceux d'autres sociétés, et ils étaient bons. Ils avaient amassé au fil des années une belle fortune qui, je l'espérais secrètement, tomberait un jour entre mes mains. J'avais le rêve de m'installer dans une belle maison ici, à Ystad, et d'y couler des jours heureux tout en travaillant en tant qu'architecte. Un jour peut-être...! Je trouvais un banc, et je m'y installais, frissonnant au contact du bois gelé. Je fourrais mes mains dans mes poches, et décidais de m'amuser un peu. Ces derniers temps, je n'avais pas eu l'occasion d'exercer mon don ; j'avais suivi mes parents aux quatre coins de la planète, et j'étais souvent trop exténuée pour faire quoi que ce soit. Il était temps de me rattraper. Le moment était idéal : j'étais seule, en pleine forme, et j'avais des sujets à ma portée. Doucement, je fermais les yeux. Les adolescents - mes sujets - m'apparurent alors dans les ténèbres de mon esprit. Je les voyais encore, même en ayant les yeux fermés. Deux garçons et deux filles. L'un des garçons m'apparaissait en rose, la couleur de la gêne. L'autre était en jaune, la couleur de la fierté. Les deux filles vouaient une admiration sans bornes à l'un des garçons, celui en jaune. Elles étaient amoureuses de lui et jalouses l'une de l'autre (elle apparaissaient en gris, comme tous les sujets ressentant plusieurs émotions puissantes en même temps). Pathétique, songeais-je avec exaspération, même si je ressentais la même chose qu'elle à l'instant. C'était l'aspect le plus ennuyeux de mon pouvoir : je ressentais les mêmes émotions que mes sujets avant de les manipuler. Ce qui rendait la manipulation plus dure à effectuer. Cela requérait une force d'esprit importante de se rappeler sa véritable identité et de ne pas se laisser emporter par le flux émotionnel des sujets.
Je chassais ces réflexions de mon esprit et me concentrais sur les émotions de l'une des deux filles (peu importait, vraiment). Il était temps de mettre un peu de piment dans ce quatuor d'amis. Je titillais la jalousie de la fille, injectais un peu de rancœur dans son esprit, et j'assistais à un spectacle magnifique. Seule; la fille s'était mise en colère contre son amie, et dans un esprit de vengeance, elle se rua sur le garçon tant convoité pour lui arracher un baiser fougueux. L'autre, complètement hors d'elle, se mit à pleurer de rage et quelques coups furent échangés entre les deux jeunes filles. J'étais tout sourire. J'aimais insuffler le piment du chaos dans les belles situations tendues comme celle-ci. Et puis, sachant que les adolescents changeaient d'humeur comme de chemise, je savais que leur amitié n'était pas perdue. Je n'étais jamais passée par cette épreuve du développement humain ; j'étais en pleine adolescence moi aussi, mais je n'avais jamais expérimenté des crises de larmes soudaines, ou des changements d'humeur sans fondement. Cela m'était inconnu. J'y avais consacré une longue réflexion et j'étais arrivée à la conclusion que je n'étais plus vraiment humaine. J'étais passée à un stade supérieur de l'évolution. Et j'en étais heureuse.
Je consultais ma montre. Il était 17h30. Père et Mère revenaient à 18h00 de leur entretien avec le client. Ils avaient dit que nous irions dîner dans un restaurant de la ville. Il fallait que je me dépêche pour rentrer à l'heure. Je me levais précipitamment et quittais le parc en courant, laissant les adolescents que j'avais manipulé se battre dans l'herbe.


QUESTIONNAIRE


Le(s) pouvoir(s) en détail(s) : Messaline peut ressentir et manipuler les émotions d'autrui. Cela peut affecter un individu ou plusieurs, selon sa volonté, et à différents niveaux d'intensité, de la subtile saute d'humeur à l'absence totale d'émotion qui réduit la cible à l'état de légume vert.
Caractéristiques de mutants : //
Trois principales qualités : Réfléchie / Rêveuse / Rusée
Trois principaux défauts : Timide / Misanthrope / Perfectionniste
Signe(s) physique(s) particulier(s) : Un tatouage au henné sur le bras droit.
Autres signes particuliers : Messaline est claustrophobe (peur des espaces confinés) et arachnophobe (peur des araignées).
Rêve(s) le(s) plus fou(s) : S'installer définitivement à Ystad, sa ville natale.
Désir(s) d'avenir : Parcourir le monde entier en tant que photographe.



DERRIÈRE L'ÉCRAN


Prénom et/ou Pseudo : Appelez-moi M.
Ton Âge : Quinze ans.
Où vis-tu : France.
Comment as-tu connu le forum : Par Kimberly Pendragon.
Pourquoi tu t'es inscrit : J'ai adoré le film X-Men : First Class et j'ai voulu prolonger l'expérience en RPG.
Es-tu vraiment motivé à jouer sur ce forum : Bien sûr !
Jours par semaine de présence : Au minimum 2/7.
As-tu lu et signé le règlement : Sir ! Yes, sir !
Un mot pour la fin ? : Excelsior !

...Dernière chose ! Votre personnage est : Inspiré de beaucoup de choses.

Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] 100-pour-100-marvel-loki-les-malheurs-de-loki-fr




Dernière édition par Messaline Martinsson le Ven 6 Jan - 13:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeJeu 5 Jan - 17:08

Bonsoir et bienvenue sur le forum :) Je ne sais pas si la fiche est finie ou non, si c'est le cas, il manque quelques petites lignes dans l'histoire, sinon, bonne continuation pour la fin de fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeJeu 5 Jan - 19:15

Messsssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss' :016: :016: :025: *toussote* Bienvenue ma p'tite mutante ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeVen 6 Jan - 11:23

Bonjour Rahne ! Non, la fiche n'est pas finie, mais j'y travaille !

KIM ! :007: :051: Contente d'enfin voir que tu t'es décidée à me souhaiter la bienvenue ici xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeSam 7 Jan - 10:24

*lui fout une paire de baffe* NAMEHO pour qui tu te prends de me parler comme çà !? :024:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeMar 10 Jan - 10:49

Bonjour et bienvenue sur le forum! Je valide ta fiche, amuse-toi bien :051:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeMar 10 Jan - 16:41

Bienvenue sur le forum Messaline :x003:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitimeVen 13 Jan - 15:32

Bienvenue parmi nouuus :025:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Empty
MessageSujet: Re: Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]   Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]
» FT d'Amy (finie)
» Lia pas finie
» « Attention l'Océan, j'arrive ! » [FINIE]
» Inscriptions pour la Partie 70 - Lost in Thiercelieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENNES FICHES-
Sauter vers: