AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 L'appel du ventre [PV Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous

Invité




L'appel du ventre [PV Ian] Vide
MessageSujet: L'appel du ventre [PV Ian]   L'appel du ventre [PV Ian] Icon_minitimeMer 20 Juil - 15:58


Ils avaient beau être tous issus de classes sociales différentes, avoir des idées diverses et avoir un vécu totalement opposé... L'appel du ventre les réunissaient tous! Orphelins, enfants pourris gâtés, adultes, adolescents, professeurs. La cloche avait sonné et Warren assistait tout en participant à cet étrange phénomène qu'était la ruée vers l'abondance. C'était un florilège haut en couleur que cette débandade pour s'assoir et recevoir son dû; certains allaient jusqu'à utiliser leurs pouvoirs pour intimider le voisin ou bien ne le faisaient pas exprès. Warren ne faisait pas partie de la cohue lui, il avait compris qu'il serait nourrit quoiqu'il arrive alors autant éviter de se presser, surtout aujourd'hui! Les professeurs avaient en effet insisté pour qu'il retire son manteau et la courroie qu'il mettait encore de temps à autre, le voilà donc toutes ailes à découvert, étant pour l'instant le seul avec cette mutation qui attendait qu'on le serve à la fin de la queue entre un type au corps fait de roches et un autre qui bavait abondamment; comme une sorte d'hybride limace (xD) et ne parlons pas de Tom Friss le mutant lézard qui le regardait de loin avec frénésie, espérant une revanche après qu'une gamine ait sauvé la mise de cher Warren. Non décidément, tous ces poils, plumes, écailles et on en passe n'étaient point hygiéniques dans une cantine!

L'adolescent bien qu'il soit clairement un fils à papa s'était tout de même bien adapté à la nourriture simple de l'institut, il avait plus de mal avec le brouhaha et pire encore avec les pouvoirs que les élèves s'amusaient à déployer en pleine conversation-comme l'un d'eux qui s'amusait à tordre sa cuillère et l'autre qui télépathiquement jetait un pichet d'eau à son voisin, lequel était glacé par les bons soins d'un mutant possédant le pouvoir de transformer le liquide en neige.-

S'asseyant un peu à part puisque de toutes façons il était peu accepté à cause de son fichu nom, le garçon commença à manger, il n'était pas à l'aise en dévoilant ainsi sa mutation aux yeux de tous même si c'était clairement plus agréable que de porter son manteau. Aujourd'hui... Purée avec jambon, on peut dire que ça changeait de la cuillérée de Caviar accompagnée de fois gras à chaque entrée du midi et du soir mais c'était tout aussi bien ainsi. Warren poussa un léger soupir et ouvrit un journal qui se trouvait sur sa table. Mieux valait ne pas lever la tête vers la cohue sous peine de perdre la tête entre celui qui tirait sa langue de lézard ou l'autre qui lévitait un peu au-dessus de son siège.

L'institut était plein à craquer, c'était l'heure d'affluence pour manger, seul lui ou presque avait une place de libre en face sur l'une des rares tables à deux disposées là pour les couples adultes par exemple. Mais comme personne n'avait réclamé la place, il en profitait. Commençant à lire pour se donner contenance, le plus sérieusement du monde, le jeune mutant avait l'air d'un petit adulte vu comme ça. Un vrai petit premier de la classe! Mais en fait c'était surtout pour tromper l'ennui et sa gêne d'être ici. Il avait beau être entouré de dizaines et de dizaines de mutants aux pouvoirs bizarroïdes, il ne s'en remettait toujours pas qu'on l'est incité fortement à laisser apparaître sa propre mutation... Et puis d'un autre côté il avait un peu peur de ce mutant au fond là qui jouait avec une boule de feu. et de l'autre là-bas qui jouait à faire danser l'eau dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




L'appel du ventre [PV Ian] Vide
MessageSujet: Re: L'appel du ventre [PV Ian]   L'appel du ventre [PV Ian] Icon_minitimeMer 20 Juil - 17:16


Ian s’était habitué rapidement comme à son habitude, à son nouvel environnement. Il se devait bien de se l’avouer, il avait jeté un œil sur la liste de toutes les personnes présentes à l’institut. C’est comme cela qu’il avait pu supposer l’heure à laquelle le temps d’attente était au minimum. C’est pourquoi il arriva un peu à l’avance sur sa planification. Ian, en arrivant dans la pièce, regarda autour de lui, les yeux à moitié. Son regard balayant la pièce, son cerveau en évalua les risques. Les conclusions que celui-ci en tira rapidement en moins d’une seconde étaient que les risques étaient élevés pour qu’il y ait une bagarre de nourriture ou autres choses. Ian avait bien remarqué certains pouvoirs de certains mutants, mais il y avait beaucoup trop d’information qui était pour le moment, inconnu. C’est pourquoi la tentation de faire demi-tour était tentante. Il allait faire un demi-tour quand il pensa à une chose.

S’il partait immédiatement, il aurait vraiment des ennuis pour manger si cela était une chose qui se reproduirait tous les jours ? C’est pourquoi Ian ne fit pas demi-tour. Il ne voulait pas mourir de faim et faire la cuisine dans le dortoir lui vaudrait inévitablement les ennuis. Ce n’était vraiment pas son jour de chance. Avant de commencer à avancer pour aller chercher sa nourriture, il jeta un coup d’œil par terre. Par chance, il avait bien vu qu’une des personnes présentes bavait énormément. Il n’avait pas envie de faire un vol plané. C’était beaucoup trop fatigant de devoir aller se changer.

Ian s’avança en faisant bien attention aux endroits où il y avait un liquide qu’Ian supposa que c’était de la salive. Il préférait pour le moment ignorer cette salive. Il regarda le menu en prenant un cabaret. Il y avait un menu varier et cela ne semblait, ni meilleur, ni pire que dans les autres cantines auquel Ian avait mangé. Il se décida pour prendre une salade. Comme cela, il pourrait aller se rendormir après le repas. Une fois son plateau rempli avec sa salade et du jus de pomme, Ian regarda autour de lui pour trouver un endroit où il pourrait être relativement en sécurité. Il remarqua immédiatement qu’il y avait une personne qui s’était mise à l’écart. Sans compter qu’un homme lézard le regarda avec un regard qui voulait tout dire. Il hésita une seconde, le temps de savoir quoi faire. S’asseoir parmi les gens qui de toute évidence, feraient en sorte que cela soit fatigant pour lui. Bref, c’était les ennuis assurés. Ian laissa échapper un petit soupir. C’était vraiment sa chance.

Ian se décida. Il se dirigea vers la personne qui lisait un journal. C’était le seul qu’Ian évalua, qui serait le plus agréable à discuter. Bien que ce fût une place pour deux, Ian s’en fichait. Il demanda d’une voix un peu fatiguée.


‘’Je peux m’asseoir là ?’’


Ian avait volontairement omis de faire une formule de politesse. Pour lui, c’était une perte de temps. Cela ne servait à rien de dire, bonjour ou bonsoir ou autre. Il avait volontairement préféré d’ignorer les formules de politesse pour aller droit au but. C’est aussi pour cela qu’il plaça son cabaret devant la place vide et s’assit. Il lança aussitôt.


‘’On dirait que la personne qui te regarde de loin ne t’aime pas.’’

C’était une évidence. Pour Ian, c’était un petit problème qui avait un certain intérêt. Après tout, les interactions de chaque personne allaient avoir une influence, même minime, sur lui et il préférait se tenir loin de tous les ennuis si cela était possible.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous

Invité




L'appel du ventre [PV Ian] Vide
MessageSujet: Re: L'appel du ventre [PV Ian]   L'appel du ventre [PV Ian] Icon_minitimeMer 20 Juil - 18:08


-Et bien si vous n'êtes pas allergique aux plumes... Faites comme chez vous.

Répondit simplement Warren en haussant les épaules. Il n'avait pas répondu méchamment, loin de là, néanmoins il était légèrement surpris qu'on lui demande son avis car ni dans son ancienne école, ni ici c'était le cas. L'adolescent abaissa son journal et regarda l'inconnu quelques instants. Rien sur son physique n'indiquait sa mutation contrairement à lui... Une chance!

-Bon appétit

Reprit calmement le mutant ailé en remettant son journal devant lui pour lire, seulement il fut interrompu par son vis à vis qui avait apparemment le désir d'engager la conversation. Comme il était souvent très seul et qu'on s'adressait à sa personne pour se moquer en général Warren ne le prit pas mal, pas plus qu'être tutoyé ne le dérangeait. Si lui même avait conservé son habitude aristocratique de vouvoyer tout à chacun y compris un enfant de 12 ans, il s'était adapté à ce qu'on lui dise "tu", saisissant que ce n'était pas de l’impolitesse. De plus, certains professeurs dans son ancienne école se permettaient déjà ce phrasé afin de mettre plus de distance entre eux et leurs étudiants. L'autre était un aîné, normal qu'il puisse se permettre l'utilisation du "tu" et d'être direct.

-C'est bien connu, les reptiles ne font jamais bon ménage en compagnie. C'est pourquoi il vaut mieux préférer un chat ou un chien comme animal, c'est plus intelligent.

Répondit Warren avec acidité. Cependant il se tourna vers l'inconnu de nouveau avec un sourire aimable. Ce dernier n'était point l'objet de son courroux et ne devait pas souffrir de l'animosité régnant entre le lézard et l'angelot. Beaucoup de jeunes gens ici auraient demandé à Ian quelles étaient ses capacités vu que tout ou presque tournait autour de la mutation dans cette école mais pas l'adolescent qui avait décidé de tenter d'ignorer ce facteur X pour considérer être dans une école "normale" qui devait lui permettre de suivre son cursus et de ne pas prendre de retard. Il opta donc pour une autre approche.

-Suivez-vous un cursus scolaire spécial ici? J'essaye de trouver l'équivalent de ma faculté de droit et d'économie et ce n'est pas facile... Leur système semble loin de se focaliser la scolarité

*Dans ce lieu immense, ce château même... Pourquoi se contenter d'une éducation basique? Je vais perdre mes deux ans d'avance ainsi et Père me détestera encore plus... La seule chose qui le rende fier sont mes résultats en étude. Misère. *

Bah oui, premier de la classe partout... Issu d'une école hyper compétitive, élitiste et exigeante! On ne se refaisait pas! Warren délaissa son journal pour entamer sa purée, le tout avec classe évidemment -mais sans le petit doigt en l'air, n’exagérons point L'appel du ventre [PV Ian] 1961302290 -. qui dénotait largement avec l'ambiance des lieux et son amabilité. Car oui, Warren était un gentil garçon et malgré son phrasé un peu pompeux on voyait bien qu'il était du genre modeste. L'adolescent réfléchit à ce qu'il pourrait bien tenter de dire pour ne pas avoir l'air trop ennuyeux comme à son habitude.

-Je m'appelle Warren et vous?

*raté... Tu as encore des efforts à faire pour être intéressant...*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






L'appel du ventre [PV Ian] Vide
MessageSujet: Re: L'appel du ventre [PV Ian]   L'appel du ventre [PV Ian] Icon_minitime


Revenir en haut Aller en bas
 

L'appel du ventre [PV Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• RAGE AND SERENITY™ • :: SALLE D'ARCHIVES :: ARCHIVES : ANCIENNES VERSIONS :: ANCIENS SUJETS RP-